"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

Rivalité oblige, même dans une poule de niveau différente, les confrontations entre Amiens et Rouen, qui plus est sur l'Ile Lacroix, sont des rendez-vous attendus, de part et d'autre avec ce petit frisson en plus de vaincre.. ou pas, l'éternel rival. Et pour cette 54ème édition du « derby des plaines » en Cadet Elite, ce sont les Dragons qui se tailleront la part du lion en s'imposant sur leur glaçon 8 à 0, la plus grosse victoire d'une équipe rouennaise infligée à son adversaire amiénois dans l'histoire du cadet élite.


Troisième de sa poule à un point de Gap avec un match en moins, le Dragon ne dispose guère d'une copieuse marge de manœuvre bien que restant sur trois victoires de suite face à des adversaires de la poule B (Angers, Entente Alsace et Caen), la dernière confrontation des matchs aller face à un pensionnaire de la poule B laissait la part belle aux rouennais en début de rencontre alors qu'au détour d'une double supériorité numérique, Tim Aubry trouvait l'ouverture du score face au gardien amiénois Lenny Nave (09'48) Si les minutes qui suivront ne donneront pas lieu à d'autres buts, la période n'en avait pas terminé avec les émotions offensives avec une fin de tiers totalement jaune et noir qui permettra tour à tour à Maël Schelcher (17'04) et Louis Bailleul en avantage numérique (18'24) de porter le score à 3-0 à la première cloche.


Et pour les Gothiques, la suite de la sérénade ne sera guère plus réjouissante. Difficile en fervent jaune et noir de bouder son plaisir lorsque le tableau d'affichage s'affolait en deuxième période au rythme des accélérations offensives rouennaises. 39 secondes pile, le temps nécessaire à l'attaquant rouennais Tim Aubry pour remettre la machine à marquer en route côté rouennais pour le début du deuxième tiers (20'29) Un coup dur pour l'escouade rouge et noir situé en plus dans le viseur de l'arbitre avec deux pénalités successives (26'30 & 28'34) qui glaceront le sang des picards face à des rouennais en ébullition prompt à exploiter la moindre faille à l'image de Louis Bailleul qui donnait la migraine au portier amiénois en inscrivant le cinquième but des siens juste avant la mi-match (29'36)

 

5-0 en trente minutes face au rival amiénois, sans doute pas loin d'être un record tant l'écart entre les deux formations au tableau d'affichage est souvent réduit. Et l'affaire ne s'arrêtera pas là dans ce tiers épineux pour la troupe amiénoise alors que Paul Le Lem se payait le culot d'exploiter une infériorité numérique rouennaise pour aller boucler le set 6-0 (38'00) Sonnés, démobilisés, l'ami amiénois semblait perdre pied au moment où le défenseur et capitaine Anatole Thivolle Thomas Collet fêtait son premier but de la saison face à Amiens, une belle première fois (38'40) Il fallait bien la deuxième sirène pour mettre un terme à ce chemin de croix rouge et noir, contraint de poser un genou à glace face à des Dragons, on ne peut plus réalistes. 7-0 à la deuxième pause.


Dans l'histoire des confrontations face à Amiens, comme évoqués précédemment, les larges succès des uns et des autres sont plutôt rares et pour retrouver trace de pareille déconvenue amiénoise, il faut remonter plus d'une décade en arrière, un soir d'avril 2010 qui voyait les Dragons s'imposer sur le score de 7 buts à 1. Cette fois, ce n'est pas sept buts que les amiénois encaisseront mais bien huit. Si le troisième tiers sera moins propice aux envolées offensives, les Normands mettront néanmoins un point d'honneur à « taper le record » des victoires face à Amiens avec un huitième but en toute fin de rencontre à mettre à l'actif de Grégory Fulachier pour un cinglant 8-0. Plus grosse victoire rouennaise face à Amiens, deuxième blanchissage de l'histoire contre Amiens pour le portier jaune et noir Pierre Bazire, difficile de faire mieux en attendant le match retour programmé mercredi 27 octobre. On en salive déjà.

 

Championnat (J8) (23 oct 2021) T1 T2 T3 Prol. Tab Final
Dragons de Rouen
3 4 1 - - 8

Gothiques d'Amiens

0 0 0 - - 0

  Feuille de match (détails)
Temps
Score Club Buts Assistances
09'48 1-0 Rou Tim Aubry (4) Anatole De Mali (7), Denis Filatov (3)
17'04 2-0 Rou Maël Schelcher (1) (sans assistance)
18'24 3-0 Rou Louis Bailleul (8) Tim Aubry (7), Anatole De Mali (8)
20'39 4-0 Rou Tim Aubry (5) Anatole De Mali (9)
29'36 5-0 Rou Louis Bailleul (9) Paul Le Lem (4), Anatole De Mali (10)
38'00 6-0 Rou Paul Le Lem (3) (sans assistance)
38'40 7-0 Rou Anatole Thivolle (1) Tim Aubry (8), Louis Bailleul (5)
57'54 8-0 Rou Grégory Fulachier (4) Raphaël Opoma (2), Benjamin Benoist (5)
         
Pénalités :
10 mn (2 - 6 - 2)

Arbitre principal : Mickaël Gasnier

Arbitre de ligne : Louis Gissler

Arbitre de ligne : Enguerrand Thibouville

20 mn (6 - 4 - 10)

 

Confrontations Rouen vs Amiens (Cadet Elite - 1997/2021)
Victoires de Rouen : 30
Matchs nul : 2
Victoires d'Amiens : 21
     

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :