"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

Restant sur deux succès de suite, l'un à domicile face à Hockey 74 6-2, l'autre sur le plateau du Vercors 3-0 face à Villard de Lans, les Basques d'Anglet avaient presque fait oublier leur défaite inaugurale sur leurs terres face aux Dragons 9 buts à 1. Cette fois disputée sur les bords de Seine, la confrontation entre les deux formations avait de quoi titiller la curiosité, les Basques restant sur deux succès de suite à la patinoire de l'Ile Lacroix 4-5 & 2-5. De quoi aiguiser l'appétit d'un Dragon toujours prompt à se faire respecter sur son glaçon.

 

Et de fait, l'entame de la rencontre confortait l'idée selon laquelle les rouennais affichaient une ferme de volonté de s'imposer sur leur glace et ainsi entretenir une dynamique de trois victoires pour une défaite. En parfait maître de ballet, Tommy Perret était le premier à mettre un pied sur la piste de danse pour faire valser subtilement le palet au fond des filets basques (02'50) Trouvant comme partenaire de bal, un Fiorenzo Villard tout heureux de doubler la mise en double supériorité numérique quelques minutes plus tard (06'10), c'est un Dragon particulièrement solide qui s'annonçait pendant les dix premières minutes de la rencontre, Konstantin Kebets, bien aidé par Hugo Raveaud (07'25) se joignant au ballet offensif jaune et noir de début rencontre. Si au détour d'un léger contretemps, Hugo Baron parvenait à réduire la marque à 3-1 (12'51) à l'approche du quart-d'heure de jeu, résolument cette période était faite de jaune et de noir, la chorégraphie rouennaise reprenant de plus belle, cette fois, par l'entremise de Jordan Hervé, subtile soliste pour le 4 buts à 1 (16'59)

 

Si à la reprise du tiers médian, la nouvelle réduction du score de Jon Vitelli (21'31) faisait office de fausse note au beau milieu des arabesques offensives jaune et noir, rapidement les Dragons se dresseront à nouveau sur leurs pointes pour quelques cabrioles offensives qui laisseront les Basques totalement disloqués sur la glace de l'Ile Lacroix avec pas moins de cinq buts avant la fin de la période. Epidermique réaction. Ainsi, particulièrement rythmé, le reste de la période donnera lieu à des enchainements offensifs particulièrement savoureux. Jordan Hervé pour le cinquième but (27'00), dans la foulée Jonas Lemetais (28'51) et Tommy Perret (29'48) se relayaient pour faire dans le palet au fond des filets basques avant que quelques minutes plus tard Johanès Avonde à son tour trouve le chemin des buts sur un service du U17 surclassé Grégory Fulachier (33'08) Quatre buts dans cette période, restait la touche finale du tiers dont se chargera le meilleur pointeur rouennais Quentin Tomasino (37'29) pour un cinglant 9-2 à l'issue de la période.

 

Sitôt revenus, sitôt sur le devant de la scène pour les Dragons avec le cap de la dizaine franchi par l'entremise du défenseur Noa Goncalves Nivelais (43'34) Toujours sur le même rythme aussi endiablé que chaloupé, les rouennais avaient à cœur de poursuivre leur parcours offensif alors que le défenseur rouennais Hugo Deberge (à gauche sur la photo) était contraint de quitter ses camarades de jeu suite à une commotion reçue à la fin du deuxième tiers, le privant d'une fin de match où les rouennais s'illustreront offensivement encore et toujours, cette fois par l'intermédiaire de Théo Gueurif (44'07)

 

Avec 11 buts déjà inscrits, les Rouennais pouvaient commencer à regarder dans les livres d'histoire au chapitre des plus gros cartons alors que le tableau d'affichage virait à la folie sous les coups de boutoirs de Noa Goncalves Nivelais (46'15), Tommy Perret (48'00), Jordan Hervé (48'42), Fiorenzo Villard (52'13) et Kaylian Leborgne (52'41) Sept buts en tout dans cette période et un score cataclysmique de 16 buts à 2. Tout proche du record sur l'Ile Lacroix pour une équipe junior 18-0 face à Tours, le 18 janvier 2004, 22-0 à Tours le 26 octobre 2003 restant la plus large victoire jaune et noir en junior à ce jour. Encore quelques minutes à jouer, quelques minutes à faire souffrir une équipe basque totalement débordée proche de la rupture, quelques minutes et un silence offensif sous forme de répit pour les visiteurs, les Dragons enfin rassasiés offensivement « se contentant » de ce très large succès 16-2.

 

 

Championnat U20 (J6) (10/10/2021) T1 T2 T3 Prol. Tab Final
Dragons de Rouen
4  5 7 - - 16
Hormadi d'Anglet
1 1 0 - - 2

  Feuille de match (détails) (compteurs rouennais / angloys)
02'50 1-0 Rou Tommy Perret (4) (Jordan Hervé)
06'10 2-0 Rou Fiorenzo Villard (1) (Tommy Perret, Théo Gueurif)
07'25 3-0 Rou Konstantin Kebets (3) (Hugo Raveaud)
12'51 3-1 Agt Hugo Baron (1) (Robin Bouney, Jon Vitelli)
16'59 4-1 Rou Jordan Hervé (1)
(sans assistance)
21'31 4-2 Agt Jon Vitelli (3) (Hugo Baron)
27'00 5-2 Rou Jordan Hervé (2) (Théo Gueurif, Tommy Perret)
28'51 6-2 Rou Jonas Lemetais (2) (Hugo Raveaud, Thomas Vandeputte)
29'48 7-2 Rou Tommy Perret (5) (Théo Gueurif)
33'08 8-2 Rou Johanès Avonde (1) (Grégory Fulachier)
37'29 9-2 Rou Quentin Tomasino (8) (Emilien Lochu)
43'34 10-2 Rou Noa Goncalves (1) (Grégory Fulachier)
44'07 11-2 Rou Théo Gueurif (8) (Tommy Perret, Jordan Hervé)
46'15 12-2 Rou Noa Goncalves (2) (Kaylian Leborgne, Marius Ceret)
48'00 13-2 Rou Tommy Perret (6) (Théo Gueurif, Jordan Hervé)
48'42 14-2 Rou Jordan Hervé (3) (Tommy Perret, Théo Gueurif)
52'13 15-2 Rou Fiorenzo Villard (2) (Théo Gueurif, Quentin Tomasino)
52'41 16-2 Rou Kaylian Leborgne (1) (Konstantin Kebets, Jonas Lemetais)
         
Pénalités :
6 mn (2 - 0 - 4)

Arbitre principal : Frédéric Le Berre

Arbitre de ligne : Lancelot Thorrignac

Arbitre de ligne : Antoine Marchand

14 mn (4 - 2 - 8)

 


 

 

 
     

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :