"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

 

Après deux matchs amicaux proprement remportés face aux Drakkars de Caen, l'heure était à la mise en route du championnat pour les Dragons U20 avec un déplacement, « par un beau matin d'été » au pays Basque, ponctué d'un succès face à Anglet sur le score de 9 à 1.


L'idée pour les Dragons en ce début de parcours était de ne pas prendre le « mauvais chemin » dès le début avant de recevoir successivement Hockey 74 dimanche prochain et Grenoble dans deux semaines. Si pendant quelques minutes, la défense basque restera cadenassée à « double tour », au bout de huit minutes le premier bloc jaune et noir trouvait la combinaison du coffre pour faire exploser par deux fois la cage angloy. Dominateurs dans le jeu, ce double but espacé de dix-huit secondes était loin d'être le « casse » de la journée. C'est ainsi que sur une entrée de zone puissante de Quentin Tomasino, Jordan Hervé était trouvé à l'angle opposé, ce dernier plutôt malin renversait le jeu pour trouver la cage vide de Théo Gueurif (08'31) Dans la foulée, « l'incorrigible » Jordan Hervé se retrouvait encore dans la bonne affaire en provoquant le rebond parfaitement exploité à nouveau par Théo Gueurif, déjà auteur du doublé (08'49) Pour autant, à peine une minute après, c'est sur une contre-attaque « hold-up » que les basques parviendront à réduire la marque par l'intermédiaire de Dwayne Goudard qui s'offrait la lucarne opposée sur un lancer en haut du cercle (09'44) En contrôle du jeu mais à portée de tir d'Anglet, les Dragons s'évertueront à mettre à profit le reste de la période pour s'éviter « un drôle de dimanche » et une déconvenue au tableau des scores. En vain, pourtant « désiré » ce troisième but rouennais ne surgira pas au moins pour le premier vingt minutes.Sans être « à bout de souffle » le rythme de la rencontre se révélait être un peu plus poussif que pour le tiers d'ouverture. « Peut-être » un peu de résignation déjà du côté de basques et une certaine forme de lascivité chez les Dragons que Quentin Tomasino viendra interrompre avec le troisième but jaune et noir, une belle grosse poignée de minutes après le début du tiers médian. Ainsi, au travail dans la bande, Jordan Hervé parvenait à trouver derrière la cage « le démoniaque » Théo Gueurif parfait, cette fois, dans le rôle du passeur pour Quentin Tomasino devant la cage qui trouvait le filet adverse dans un angle très fermé (27'43)

 

S'évitant un maximum « les distractions », les rouennais continueront de pousser vers la cage basque pour se mettre à l'abri au plus vite, cette fois définitivement. Et l'occasion leur était donnée avec une belle séquence en double avantage numérique de presque deux minutes en fin de deuxième tiers (34'04) L'occasion était belle et loin de jouer « le guignolo » l'unité spéciale jaune et noire fera merveille avec un passage derrière la cage de Kaylian Leborgne qui combinait avec Hugo Raveaud avant de voir Hugo Deberge seul devant la cage concrétiser l'opportunité (1-4 à 35'33) Dans la foulée, la partie virait à un remake « des misérables » pour les basques avec son lot d'infortunes terribles. Alors que « la scoumoune » s'invitait au sein de la défense basque avec un lancer de Fabian Riu malencontreusement contré par son camarade de ligne Johanès Avonde, le palet laissé libre profitait à Matéo Bussat pour le 5-1 (37'41) Sur la séquence suivante, c'est une ruée offensive du premier trio jaune qui faisait voler en éclat totalement la défense angloy aux abois sur l'action. A la conclusion du mouvement, Jordan Hervé pour le sixième des rouennais mettant un terme à un deuxième période ponctuée de quatre buts (37'57)

 

 

Loin de jouer « les tricheurs » depuis le début de la rencontre, il restait encore un dernier vingt minutes à boucler pour les Dragons pour recueillir les mérités lauriers de la victoire. Loin d'être « la mer à boire » surtout avec cinq buts d'avance au moment de débuter le dernier tiers. D'autant plus que du côté des normands, il restait encore de la poudre dans le canon à but. Jamais à court de « cartouche », Théo Gueurif se chargera du septième but jaune et noir sur un deux contre un rondement mené en compagnie de son inévitable compète de ligne Quentin Tomasino (47'25) Pour « les acteurs » de cette rencontre, les minutes devenaient un peu plus longues, les uns totalement soumis, les autres totalement assurés de s'imposer, les derniers coups de patins de cette partie ne feront guère vibrer les foules même si du côté de Rouen on fera en sorte de boucler avec la manière en ajoutant un huitième but en avantage numérique sur un cafouillage devant la cage qu'exploitait parfaitement le défenseur Thomas Malhouitre (52'53) Dans la continuité, c'est un bon travail dans la bande de Charles Pelletreau qui permettait à Konstantin Kebets de chaparder le palet. « Le voleur » de caoutchouc, bien inspiré, attaquait la cage pour s'offrir le neuvième but rouennais tout en finesse (54'23) La dernière « peau de banane » évitée avec une ultime infériorité numérique à négocier, les Rouennais pouvaient filer vers le victoire et les trois points.


« D'un film à l'autre », il n'y a qu'un pas, alors que le générique de fin de cette partie face à Anglet se déroulait avec volupté, déjà le regard du Dragon était tourné vers la semaine prochaine et l'attendue confrontation face à Hockey 74 avec le secret espoir de poursuivre leur aventure dans le costume de « l'as des as ». Clap de fin.

 

Championnat U20 (J1) (12/09/2021) T1 T2 T3 Prol. Tab Final
Hormadi d'Anglet
1  0 0 - - 1

Dragons de Rouen

2 4 3 - - 9

  Feuille de match
08'31 0-1 Rou Théo Gueurif (Jordan Hervé, Quentin Tomasino)
08'49 0-2 Rou Théo Gueurif (Fiorenzo Villard, Quentin Tomasino)
09'44 1-2 Ang Dwayne Goudard (Théo Fremond)
27'43 1-3 Rou Quentin Tomasino (Théo Gueurif, Jordan Hervé)
35'33 1-4 Rou Hugo Deberge (Hugo Raveaud, Kaylian Leborgne) [ 5 contre 3 ]
37'41 1-5 Rou Matéo Bussat (Fiorenzo Villard)
37'57 1-6 Rou Jordan Hervé (Quentin Tomasino, Théo Gueurif)
47'25 1-7 Rou Théo Gueurif (Quentin Tomasino, Thomas Vandeputte)
52'53 1-8 Rou Thomas Malhouitre (sans assistance) [ 5 contre 4 ]
54'23 1-9 Rou Konstantin Kebets (Charles Pelletreau, Jonas Lemetais)
         
Pénalités :
14 mn (2 - 8 - 4)

Arbitre principal : Marie-Tjana Picavet

Arbitre de ligne : David Haspot

Arbitre de ligne : Eric Briolat

6 mn (2 - 2 - 2)

 


 

 

 
     

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :