"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 4ème journée en retard...

 

Au bénéfice de leur victoire face à Grenoble en match en retard de la quatrième journée, les Dragons Espoirs auront fait la très belle opération de ce dimanche 08 décembre. Face aux Brûleurs de Loups au terme d'un match à l'allure nonchalante, les Rouennais auront placé leur dauphin au classement à trois points. Mieux pour les rouennais ! Il ne leur manque désormais plus qu'un point pour entériner mathématiquement leur qualification pour les demi-finales du championnat de France le tout à six matchs de la sirène finale de cette saison régulière 2013-2014.

 

Dans une partie tronquée de nombre de ces joueurs importants étant programmée « faute de mieux » en plein rassemblement équipe de France U20, ce sont les grenoblois qui prenaient les devant en première période. Sur un lancer anodin, Louis Roy parvenait à tromper la vigilance du portier jaune et noir pour l'ouverture du score à quelques encablures de l'échéance du premiers tiers (16'16) La réaction rouennaise ne tardera pas en deuxième période. Sous l'impulsion de son duo d'attaquant « pro » Anthony Rech et Romain Guterriez en l'espace de quelques minutes les Rouennais inverseront la tendance de la rencontre. Dans les bons coups par deux fois, le cadet Jérémy Delbaere servait dans un premier temps Anthony Rech pour l'égalisation (22'16) avant de faciliter le deuxième but pour Romain Gutierrez (30'03) A peine deux minutes plus, c'est Théo Lanvers, également très en vue sur la rencontre qui se signalait en inscrivant un précieux troisième but (3-1 à 32'14) Comme un symbole, ce même trio de buteurs se retrouvera sur le devant de la scène dans une situation différente. Bouclant la période trois contre cinq un énorme travail défensif du trio magique finira par écoeurer l'artillerie grenobloise à l'image d'Anthony Rech au four et au moulin, à la défense pour sortir le palet avant d'effectuer un sprint sur toute la glace pour geler la relance grenobloise. Respect.

 

En laissant passer sa chance de revenir sur ce double jeu en supériorité numérique en fin de deuxième tiers, les Isérois s'étaient compliqués la tâche. Pourtant en dépit d'un effectif réduit en nombre et en qualité avec les nombreuses absences, blessures durant la rencontre (Colotti, Faure) ou expulsion (Favre-Felix pour tentative de coup de patin), les Brûleurs de Loups ne démériteront pas sur l'ensemble de la rencontre. Tentant d'accrocher les Dragons, ils feront plus que les contrarier et la rencontre jaune et noire ne sera pas une sinécure même si à l'amorce des dix dernières minutes, les rouennais ajouteront un quatrième et dernier but par l'intermédiaire de Romain Gutierrez. Au final, les Dragons s'imposeront 4 buts à 1 face à son dauphin au classement. Une bien belle affaire pour les Rouennais pour leur avant-dernière rencontre de l'année 2013, le prochain rendez-vous espoir étant fixé à domicile face à Reims (7ème), le 22 décembre prochain sur l'Ile Lacroix.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :