"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U20A En construction


A l'instar des plus jeunes U17 plus tôt dans l'après-midi, les U20 également débutaient leur première ronde du championnat de France avec la double confrontation à domicile face aux Basques d'Anglet. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Angloys auront donné du fil à retordre aux Dragons profitant d'un trou d'air rouennais dans le deuxième tiers pour mener 3-1 avant de se faire rejoindre pour finalement s'imposer dans les dernières minutes de la rencontre.


Pourtant, au terme d'une première légèrement poussive ponctuée de nombreux atermoiements, les rouennais tiraient leur épingle du jeu non sans une certaine ironie avec l'ouverture du score à mettre au crédit de Hugo Maillard « habillement » servi par son centre, Charles Pelletreau (04'36) Sans tambour ni trompette et encore moins de paillettes, les Dragons menaient au score à la fin de la première pause mais à l'entame du deuxième tiers, un ouragan basque soufflait sur la glace de l'Ile Lacroix. Sous pression d'entrée de jeu, les rouennais devaient leur salut tour à tour au défenseur Marius Ceret particulièrement solide face à Jon Vitelli ou encore le portier Mathis Thirion décisif sur un break de Léo Baptiste. Auteur d'un gros démarrage dans ce tiers médian, Anglet était justement récompensé de l'égalisation sur un lancer flottant de Jean Depetro (21'34) Dopés par ce retour eu score, les joueurs du Sud-Ouest en profitaient pour enfoncer le clou par l'intermédiaire du puissant lancer de Théo Larroque qui dépoussiérait parfaitement la lucarne du gardien jaune et noir, innocent sur l'affaire (23'16) Touchant le poteau dans la foulée par Jean Depetro, Anglet poussait fort et au plus fort de la tempête il fallait bien l'éclair de lucidité de Charles Pelletreau pour distiller une parfaite passe devant la cage qu'Hugo Maillard déviait dans la botte du gardien, à l'affut, Antoine Addamo ne parvenaient à convertir en but en dépit d'un bien aguichant rebond concédé par le cerbère basque Tonin Caubet. Dans la tourmente, les Dragons devaient se résoudre à ramasser une troisième fois le palet au fond des filets, Mathis Thirion s'interposant une première fois sur le break de Léo Baptiste avant de baisser pavillon au rebond face à Hugo Baron (27'30) Au bord de l’apoplexie face à une équipe de l'Hormadi déchaînée, les rouennais trouveront un second souffle sur une séquence d'agitation dans la défense basque, Charles Pelletreau, aussi astucieux que lumineux trouvant la passe parfaite pour le but de Léo Compignie et le retour à 2-3 (33'12) Manquant de peu le retour à parité sur une échappée d'Antoine Addamo, bien négociée par le gardien de l'Hormadi, les Rouennais plus fringants en fin de période pouvaient aborder la troisième manche avec d'autres intentions.


Et de fait, dès la reprise de la période, Kaylian Leborgne faisait parler sa vista en servant sur un plateau d'argent Felix Rousseau au lancer tonitruant pour le retour à 3-3 (41'24). Dans la foulée, toujours sur un gros travail de Kaylian Leborgne pour Konstantin Kebets, à bout portant, l'attaquant rouennais fusillait par deux fois Tonin Caubet, par deux fois, le portier basque répondait présent avec deux arrêts colossaux qui pesaient très lourd à cet instant de la rencontre (47'00) Sous pression une grosse partie de la troisième période, Anglet souffrait, souffrait, souffrait encore notamment sous l'impulsion de la ligne Hervé – Leborgne – Perret qui se procurait plusieurs occasions de suite sans parvenir néanmoins à marquer alors que quelques secondes plus tard, c'est Jonas Lemetais qui s'y essayait à bout portant. Recroquevillés depuis un moment, les Basques finiront par plier sur une énième tentative, celle de Tommy Perret qu'Antoine Addamo se chargeait de convertir en quatrième but au rebond (52'52) Loin de s'éteindre ou se démobiliser, paradoxalement, le quatrième but jaune et noir transcendera leurs adversaires. Requinqués, les Angloys finiront en trombe leur rencontre égalisant quelques secondes plus tard par Jean Depetro (54'00) avant de crucifier les Dragons en avantage numérique par Matt Bourgouin-Donkers (57'58) En trois minutes, l'Hormadi venait de plier la rencontre en dépit d'un joli retour au score de Dragons en construction mais pleins de promesses, à concrétiser rapidement, à commencer par dimanche 15h00 pour la deuxième manche de cette double confrontation.

 

Championnat U20 (samedi 12 sept 2020) T1 T2 T3 Prol. Tab Final
Dragons de Rouen
1  1 2 - - 4
Hormadi d'Anglet
0 3 2 - - 5

  Feuille de match
04'36 1-0 Rouen Hugo Maillard (Antoine Addamo, Charles Pelletreau)
21'34 1-1 Anglet Jean Depetro (Enzo Carry)
23'16 1-2 Anglet Théo Larroque (Jon Vitelli)
27'30 1-3 Anglet Hugo Baron (Léo Baptiste)
33'12 2-3 Rouen Léo Compignie (Antoine Addamo, Charles Pelletreau)
41'24 3-3 Rouen Felix Rousseau (Kaylian Leborgne)
52'52 4-3 Rouen Antoine Addamo (Tommy Perret, Kaylian Leborgne)
54'00 4-4 Anglet Jean Depetro (Hugo Baron, Maxime Danilenko)
57'58 4-5 Anglet Matt Bourgouin-D. (Enzo Carry, Dwayne Goudard)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :