"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U15B Bilan 2010-2011

 

Avec quatre poules réparties entre deux zones géographiques, deux en Ile-de-France, deux dans les Alpes, les poules U15 Excellence n'étaient pas sans enjeu sportif à l'image de la poule excellence Ile-de-France qui offrait deux places qualificatives pour les play-offs nationaux. Evincés de la course au championnat inter-COS (bilan U15A 2010-2011), les quatre infortunés Champigny / Neuilly, Viry, Cergy et Orléans se retrouvaient en compagnie des Tigres de Boulogne et des Anges de Colombes . Rapidement, un couple d'équipes se détachera avec un trio de succès pour Champigny / Neuilly et Viry-Châtillon jusqu'à la confrontation directe entre les deux équipes qui tournait à l'avantage des Jets de Viry. Craquant une première fois en cédant le point du match nul 5-5 chez les Anges de Colombes, les castelvirois assistaient avec plaisir à la même bévue chez son adversaire nocéen avec le nul 4-4 concédé à Boulogne-Billancourt. Mieux pour les Jets, en perdition à Orléans, Champigny / Neuilly, vaincus 3-1 chez les Renards, semblaient abandonner toute chance de décrocher la première place de la poule, laissant même Orléans revenir à trois points à la troisième place. Contre toute attente, alors que le jeu pour la première place semblait joué, les Jets de Viry-Châtillon se cracheront sévèrement avec trois derniers matchs calamiteux émaillés de deux défaites dont une 4-2 face à son rival de Champigny / Neuilly et un match nul à Boulogne 5-5. Avec un seul famélique point en trois matchs, Viry devait se résoudre à céder sa première place aux Bisons mais conservait sa place qualificative en play-offs avec trois points d'avance sur Orléans. Dans l'autre poule parisienne, les Coqs de Courbevoie règneront en maître sur le groupe avec sept larges victoires en autant de match avec seulement huit buts encaissés pour quatre-vingt treize marqués. Une démonstration offensive des galliformes qui laissera sans réaction les autres protagonistes. Avec trois victoires, les Castors d'Asnières limiteront la casse en chapardant la deuxième place devant les Français Volants. En fin de wagon, l'association Fontenay / Vitry et les loups de Saint-Ouen faisaient pale figure avec une seule victoire pour les premiers cités dans un océan de défaites.


Dans la poule « Alpes », pourtant auteurs d'une honorable prestation face à Annecy avec une victoire (4-2) et un match nul (4-4) pour deux défaites (4-6 & 2-3), les Lions de Lyon, au moment du décompte final, termineront à douze points du leader annécyen. Alors que les Chevaliers du Lac de Haute-Savoie tiendront en respect le reste de leurs adversaires compilant au passage une différence de buts de +102, rien que ça, derrière les lyonnais, en duel étroit avec les Castors d'Avignon se montreront coupables à plusieurs reprises d'une déconcertante irrégularité. Capables de tenir le choc face à Annecy, les rhônalpins trouveront le moyen de dévisser chez la lanterne rouge Nice (2-3) ou encore à domicile face à Morzine-Avoriaz (5-7) Dans un tel contexte avec sept défaites au total, c'est talonné de prêt par les Castors d'Avignon, que les lyonnais traverseront la poule. Pire pour le roi de la jungle, le redoutable castor se chargera d'éteindre ses rugissements à trois reprises lors de leurs quatre confrontations directes. Besogneux à la patinoire Charlemagne avec deux victoires (4-2 & 4-1), les Castors ne seront pris en faute qu'une seule fois à domicile par les lyonnais, certes sévèrement, 1-8 pour un succès 9-5. Aléatoire à quelques reprises notamment avec un décevant revers à Valence 4-3, less joueurs de la « cité des Papes », incapables de prendre des points face à Annecy, au contraire des lyonnais, verront là s'envoler leurs ambitions de deuxième place.


Avec seulement deux défaites en quinze rencontres, les Bouquetins de la Vanoise et la deuxième équipe de Grenoble auront clairement survolé les débats au sein de la deuxième poule iséroise. Pour le vainqueur de la poule, Val Vanoise, c'est face aux Isérois par deux fois qu'ils connaitront la défaite à domicile 4-12 et chez les Brûleurs de Loups grenoblois 11-1 à la dernière journée. Pourtant, jouant de malice, les joueurs de la Vanoise étaient parvenus à se sortir du piège isérois en début de parcours en s'imposant 3-2 à la patinoire de Pole Sud. Pour autant, avec un bilan négatif face à Grenoble (2), les Bouquetins parviendront à conserver leur première place au bénéfice du revers subi par Grenoble à l'Alpe d'Huez. Une défaite par forfait 5-0 qui coûtera cher aux Isérois avec cette première place envolée avec un point de retard, celui infligé pour le forfait D'Huizat. Derrière le couple de furieux, il faut aller treize points plus loin pour trouver le troisième pensionnaire du podium à la troisième place. Les Eléphants de Chambéry, passés de vie à trépas à chaque reprise face aux deux ténors de la poule, perdront quelques points ici ou là les empêchant de jouer les trublions avec les gros bras. Par deux fois battus par les Yétis de l'Alpe d'Huez (8-6 & 5-3), égarés à domicile face à Montpellier (5-7), les six points ainsi perdus constitueront une belle partie de l'écart entre hauts-savoyards et les tenanciers des clefs de la poule.

 

U15 Excellence (Ligue "Ile de France") U15 Excellence (Ligue "Alpes")
"Ligue IDF" (Poule B) "Ligue IDF" (Poule C) "Ligue Alpes" (Poule A) "Ligue Alpes" (Poule B)
1er : Champigny / Neuilly
1er : Coqs de Courbevoie 1er : Chevaliers du Lac d'Annecy
1er : Bouquetins de Val Vanoise
2ème : Jets de Viry
2ème : Castors d'Asnières 2ème : Lions de Lyon
2ème : Brûleurs Loups Grenoble (2)
3ème : Renards d'Orléans
3ème : Français Volants de Paris
3ème : Castors d'Avignon
3ème : Eléphants de Chambéry
4ème : Anges de Colombes
4ème : Fontenay / Vitry 4ème : Lynx de Valence
4ème : Yétis de l'Alpe d'Huez
5ème : Tigres de Boulogne
5ème : Loups de Saint-Ouen
5ème : Pingouins de Morzine 5ème : Vipers de Montpellier
6ème : Jets de Cergy
  6ème : Aigles de Nice
6ème : Boucaniers de Toulon

 



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :