"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U22B Bilan 2015-2016


Déjà bien chahuté la saison précédente (bilan 2014-2015), plus que jamais le championnat U22 Excellence ne semble plus en mesure d'intéresser les participants à l'image d'un fidèle parmi les fidèles, Caen qui aura fini par jeter l'éponge également. Alors que Briançon / Avignon, promu en Elite, aura, lui aussi, déserté l'Excellence palliant au passage la liquidation judiciaire du club de Reims, c'est un championnat U22 Excellence à sept équipes puis six avec le retrait avant le début de saison de l'entente Asnières / Neuilly, qui tentera d'animer tant bien que mal une catégorie U22 en souffrance qui vivaient sa dernière saison avant une large réforme programmée pour la saison suivante.

 

Dans ce contexte de morosité sportive dense, premier club titré de l'histoire U22 Excellence en 1998, Lyon, tout auréolé de sa médaille de bronze la saison précédente, pouvait espérer décemment être l'un des tauliers de la poule et favori pour le titre. Pourtant, en dépit d'un bon début de saison avec un succès 2-1 sur Strasbourg, la suprématie rhodanienne sera largement contestée par l'association essonnienne d'Evry / Viry. Déjà titulaires d'un succès de prestige sur l'Alsace, 3-2 face à Strasbourg, les parisiens s'offraient à la troisième journée, Lyon (2-3) pour prendre les commandes de la poule. Feu de paille et phénomène durable, Evry / Viry traversera le mois d'octobre enchainant les succès, deux au total à Annecy (3-4) et face à Deuil / Garges (4-3) Alors qu'après deux défaites, l'Etoile Noire de Strasbourg s'éveillait enfin avec trois succès de suite, dans le sillage des parisiens, Lyon s'accrochait avec le même parcours en attendant son heure . Cet instant lyonnais surgira avec la huitième journée et un déplacement des Gones en Ile-de-France pour un match glané 4-0. Battus dans la foulée 4-1 à Strasbourg puis en prolongation à domicile face à Annecy 1-2, Evry / Viry venait de dilapider tout son pécule chèrement acquis en début de saison pour dégringoler, livide, sur la troisième marche du podium. Le bon coup de cette fin d'année 2015 sera à mettre à l'actif de Strasbourg avec à quelques jours de Noël, un joli cadeau que s'offrait les Alsaciens avec une victoire en prolongation 2-1 sur Lyon. Au moment d'aborder la dernière ligne droite de la saison régulière avec deux petits matchs à négocier, Lyon toujours leader se tenait à égalité de points avec Strasbourg doté d'un match en plus alors qu'Evry / Viry se trouvait distancé à 3 points, Annecy, Deuil / Garges et Toulouse à dix points du leader au mieux ne servait que partenaires d'entrainement pour les trois ténors. Sans confrontations directes entre les leaders, nulle surprise de viendra chambouler le classement final.

 

Après dix rencontres jouées seulement de saison régulière, Lyon s'imposait avec trois points d'avance sur un duo à égalité Strasbourg – Evry / Viry. Plutôt frugal le menu avant d'aborder les play-offs. Au bénéfice de leur classement, Lyon et Strasbourg exemptés de 1er tour assisteront en spectateurs au large succès 7-0 d'Evry / Viry sur Toulouse, Annecy devant s'en remettre à la prolongation pour venir à bout 4-3 des parisiens de Deuil / Garges. En demi-finale, une énorme surprise se tiendra du coté de la patinoire de Charlemagne de Lyon. Alors que dans le même temps, Strasbourg, à domicile devait batailler fort pour venir à bout d'Evry / Viry 1-0, les lions de Lyon connaitront un fiasco retentissant face aux Chevaliers du Lac d'Annecy avec une aussi inattendu qu'incroyable victoire des haut-savoyards 5 buts à 1. Alors qu'ils n'avaient connu que par deux fois la victoire en saison régulière, Annecy venait de faire aussi bien en play-offs mais surtout venait de sortir du chemin le favori pour le titre. Prêts à affronter Lyon en finale, les Strasbourgeois ne seront pas pour autant déstabiliser par la venue d'Annecy en finale. Une première manche gagnée 7-2, une deuxième 4-2, sans coup férir, Strasbourg dominera largement la finale et décrochera logiquement le deuxième titre de son histoire après celui remporté en 2005.

 

 

U22 Excellence - Saison régulière (Résultats & classement)

U22 Excellence - Play-Offs (Résultats & Classement)

1er : Lions de Lyon   1er : Etoile Noire de Strasbourg  
2ème : Etoile Noire de Strasbourg   2ème : Chevaliers du Lac d'Annecy  
3ème : Evry / Viry   3ème : Lions de Lyon  
4ème : Chevaliers du Lac d'Annecy   4ème : Evry / Viry  
5ème : Deuil / Garges      
6ème : Bélougas de Toulouse      

 



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :