"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U22B Bilan 2013-2014


Propriété parisienne depuis trois saisons désormais dont le dernier en date décroché par les Français Volants (bilan 2012-2013), le titre de Champion de France U22 Excellence, au terme de la saison 2013-2014, migrera du coté de l'Est et plus précisément chez le Ducs de Dijon. Alors que les Français Volants, désormais, en association avec Neuilly-sur-Marne se montrera bien incapable de défendre son titre au milieu d'une poule ouest à forte consonance parisienne. Seule équipe extérieure à la région parisienne, Caen et ses Drakkars parviendront à s'extraire de la poule des parisiens en devançant dans l'ordre Evry / Viry également qualifiés pour le carré final et un trio d'infortuné resté à quai, le champion en titre, Français Volants / Neuilly, Cergy / Deuil et autre habitué des podiums, Asnières / Meudon-la-Foret. Dans la poule inter-zone bercée entre la zone Est et la zone Sud-Est, c'est un quatuor de clubs qui allait s'affronter avec seulement deux places qualificatives pour le carré final. Entre Dijon, Anglet, Annecy et l'association Briançon / Avignon, la bataille fera rage. Accrochés une première à Mulhouse à la troisième journée (5-2), les Bourguignons n'auront d'autres choix que de laisser l'association briançonnaise mener la danse au sein de la poule jusqu'à la chute des haut-alpins à Annecy 5-1. Avec des matchs éparpillés un peu partout, rarement les équipes pourront se jauger à match égal pour autant en dépit de la fuite au classement des chevaliers du lac annecyiens avec deux matchs d'avance, à plusieurs reprises Anglet, Dijon et Briançon se retrouveront à égalité de points. De quoi donner encore plus d'importance aux confrontations directes déterminantes pour le classement final. En écartant à la fin novembre Anglet pourtant vice-champion de France en titre, les Ducs dijonnais prenaient une sérieuse option au classement d'autant plus que derrière les poursuivants faisaient quelques faux pas à l'image de Briançon / Avignon contraints à la prolongation à domicile face à Montpellier avant de perdre de précieuses longueurs en s'inclinant sur les bords du lac d'Annecy 4-0. C'est ainsi qu'à quatre matchs de la fin de son parcours, Dijon bénéficiait d'une marge solide de quatre points sur Avignon / Briançon et six sur Anglet avec un match en moins. Toujours en avance de matchs, Annecy bien embusqué à la deuxième place finira par céder du terrain sur la fin de saison en s'inclinant successivement face à Dijon (6-1) et surtout en prolongation à Montpellier. Annecy écarté, Briançon / Avignon en difficulté, restait plus qu'Anglet pour contester la domination des Ducs de Dijon. Auteurs d'un bon coup à domicile 4-3 face à Briançon, les Basques se replaçaient dans le sillage des Ducs de Bourgogne. La première place certainement acquise à Dijon, l'incertitude régnant pour la deuxième place sera soumise à quelques remue-ménages lors des dernières journées. Avignon / Briançon se relançant en disposant de Dijon 6-1, Anglet trébuchant 4-3 à Montpellier. A la dernière journée trois équipes pouvaient encore prétendre à chaparder la deuxième place. Maître de son destin avec 30 points, Anglet devait absolument battre Toulouse pour être serein alors que derrière à un point Briançon guettait le moindre faux pas pour s'emparer de la deuxième place à condition de s'imposer chez les modes bordelais, même situation pour Annecy à un point qui craquera in-extremis à Montpellier en prolongation. Si les Chevaliers du Lac se prendront les pieds dans le tapis, ils ne seront pas seuls, dans les Hautes-Alpes, on faisait grise mine au retour de la Gironde avec une défaite 4-2 qui ne coûtera finalement pas si cher que ça, Anglet étant la seule équipe à assurer la victoire large chez la lanterne rouge Toulouse (2-10)


Qualifiés à la dernière journée pour le carré final en compagnie des Ducs de Dijon, les Basques d'Anglet pouvaient respirer enfin avant d'aborder la dernière étape de saison 2013-2014 avec le carré final en compagnie des Bourguignons bien sur et le duo du nord, Caen et Evry / Viry. Spécialistes des finales depuis deux saisons avec une troisième place en 2011-2012, une deuxième en 2012-2013, restait plus qu'aux joueurs d'Anglet à écrire le chapitre suivant avec un première succès propre 5-2 face à Caen, Dijon en faisant de même face à Evry / Viry 4-0. Nul doute qu'il aurait plus excitant de voir la confrontation entre Dijon et Anglet être à l'affiche de la dernière journée pour une finale pour le titre. Cela ne sera pas le cas. Tandis que Caen dominait Evry / Viry 4-1, les Ducs de Dijon en s'imposant 5-3 sur Anglet prenait une option quasi définitivement pour le titre. Au soir de la deuxième journée, en ballotage très favorable, Dijon pouvait encore voir son rêve de titre s'envoler à la dernière journée avec deux scénarios à éviter pour les bourguignons. Une défaite face à Caen conjuguée à une défaite d'Anglet contre Evry / Viry, le titre dans ce cas là allant aux Drakkars et une défaite de Dijon face à Caen jointe à une victoire d'Anglet sur Evry / Viry, dans pareil cas, avec une égalité à trois, une défaite de deux buts offrirait le titre à Anglet alors qu'un écart de cinq buts sacrerait les Drakkars Caennais. C'est le deuxième scénario qui se dessinera clairement avec la victoire d'Anglet sur Evry / Viry 6-1. Sous pression, les Ducs bégaieront leur première période face à Caen en étant mené d'un but. Tout proches de la catastrophe, les dijonnais mettront à profit les deux tiers suivant face à Caen pour renverser le match et une victoire 4-1 synonyme de premier titre pour Dijon et surtout de promotion en Elite au gré d'une élargissement à 10 équipes. Dix équipes au lieu de huit, une bonne aubaine pour les basques. Anglet une nouvelle fois grand battu de la finale pouvait se consoler avec sa promotion en élite également.

 

U22 Excellence - Saison régulière (Résultats & Classement)

U22 Excellence - Finale (Résultats & Classement)

"Poule Sud-Est" "Poule Nord-IDF" 1er : Ducs de DIjon  
1er : Ducs de DIjon 1er : Drakkars de Caen 2ème : Hormadi d'Anglet  
2ème : Hormadi d'Anglet 2ème : Evry / Viry 3ème : Chevaliers du Lac d'Annecy  
3ème : Chevaliers du Lac d'Annecy

3ème : Français Volants / Neuilly

4ème : Evry / Viry  
4ème : Avignon / Briançon 4ème : Cergy / Deuil-la-Barre    
5ème : Scorpions de Mulhouse 5ème : Asnières / Meudon    
6ème : Vipers de Montpellier      
7ème : Boxers de Bordeaux      
8ème : Lions de Lyon      
9ème : Bélougas de Toulouse      

 



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :