"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U22B Bilan 2010-2011


Champion U22 Excellence la saison précédente, les Ducs d'Angers n'auront pas l'occasion de défendre leur titre pour cette saison 2010-2011. En effet, au bénéfice de sa couronne acquise en finale aux dépens d'Asnières, c'est à l'édition 2010-2011 du championnat élite que les ligériens participeront avec une belle entrée à la sixième place. De fait, le champion « forfait », c'est une nouvelle équipe qui sera sacrée en fin de saison. Si l'on aurait pu penser que les Jets de Viry-Châtillon, relégué de l'élite, fassent office de prétendant logique à la succession d'Angers, c'est une autre équipe de l'Essonne qui tirera son épingle du jeu, les Peaux-Rouges d'Evry en association avec les Comètes de Meudon-la-Foret. Vainqueurs de la poule parisienne, Evry / Meudon aura traversé sa saison régulière sans connaître de difficultés. Sur les quatorze matchs programmés, l'association en emmagasinera douze, ne lâchant que quelques points au passage : le point du match nul 3-3 justement face à son voisin castelvirois et plus fâcheux quoique, une unique défaite à l'avant-dernière journée face aux Drakkars de Caen. Les bas-normands, d'ailleurs, seule équipe en compagnie des Castors d'Asnières à être capable de tenir le rythme effréné mené par Evry / Viry en décrochant respectivement la 2ème et la 3ème place de la poule, à cinq points tout de même mais suffisant pour décrocher leur qualification pour les ½ Finales du Championnats de France.


Un brin burlesque, alors qu'Asnières et Caen se retrouveront paradoxalement versés dans la demi-finale en compagnie équipes classées deuxième de la Poule Ouest et Sud-Est, pour le futur champion de France Evry / Meudon, c'est un tout autre challenge qui lui était proposé avec une demi-finale face aux vainqueurs de la Poule Ouest, celui du Sud-Est et le troisième du Sud-Est. Dans les deux autres poules, à l'Ouest, c'est un duel unique entre les Corsaires de Nantes et les Remparts de Tours qui donnera tout son intérêt à la poule. Battus bêtement à la première journée 3-2 par les Bélougas de Toulouse, les Tourangeaux, déjà débiteurs de deux points sur Nantes devaient s'en remettre aux confrontations directes pour espérer ravir la première place aux Nantes. Hélas pour les ex-diables noirs devenus remparts durant l'été, face aux Corsaires, ils ne parviendront qu'à décrocher le point du match nul 3-3 à Nantes tout en s'inclinant à domicile 3-4. Alors que du côté de la cité des Ducs de Bretagne, la «belle endormie » s'offrira un parcours scintillant. En effet, hormis le point perdu face à Tours, les nantais s'offriront la dizaine de victoire ne concédant ainsi qu'un deuxième match nul à la fin du mois de novembre face à Anglet 2-2. Nantes et Tours qualifiés, il ne restait plus qu'à déterminer les vainqueurs de la zone sud-est. Avec trois postes à pourvoir pour les demi-finales, l'affaire tournera court. En effet, alors que Nice et Annecy se détacheront rapidement au classement et se chamailleront jusqu'au bout pour remporter le gain de la poule, les Aigles de Nice se l'offrant au bénéfice de la différence de but, l'unique incertitude résidera dans le nom du troisième larron. Longtemps à la lutte, Lyon et Clermont-Ferrand se disputeront cette fameuse troisième place. Alors que les prestations de deux équipes seront très proches face à la concurrence, c'est lors des confrontations directes que la place en play-offs se jouera entre les deux protagonistes. Si à la patinoire lyonnaise de Charlemagne, lors de la première confrontation dans la capitale des Gaules, les deux équipes se montraient incapables de se séparer en se résignant à accepter le match nul 5-5, les deux dernières confrontations tourneront largement à l'avantage des lyonnais. 10-2 à Clermont-Ferrand, 7-2 à Charlemagne, avec ces deux précieux succès, les Lions parviendront à se glisser en demi-finale en compagnie de Nice et Annecy.


Prévues pour quatre équipe à chaque fois, les deux demi-finales se verront amputées d'une équipe. Tours et Lyon forfaits, six équipes seulement réparties sur les deux demi-finales s'affronteront pour décrocher leur place pour le carré final. Avec deux places disponibles dans chaque demi-finale, le suspense était moindre mais néanmoins l'enjeu offrira une belle lutte pour les accessits. Alors que dans la première demi-finale, Evry / Meudon-la-Foret se montrera intraitable en remportant ces deux matchs 6-0 sur les Corsaires de Nantes et 8-3 sur Nice, la deuxième place qualificative en finale se jouera en prolongation. A égalité à 1-1 à la fin du premier tiers, Nantes au bénéfice de son but acquis dans le tiers médian, espérait bien avoir fait la différence face à Nice. Hélas, non, les Aigles trouvant les ressources pour égaliser à 2-2, c'est lors de la prolongation que les Corsaires iront chercher leur victoire et leur qualification en finale grâce à un but de Philippe Saby. Evry / Meudon et Nantes qualifiés en finale, ils seront accompagnés des Drakkars de Caen, vainqueurs de leurs deux rencontres, 4-3 face à Asnières et 1-0 face à Annecy et des Castors d'Asnières. A l'instar de l'autre demi-finale, c'est sur un match que la qualification en finale se jouera et tout comme dans l'autre demi-finale, c'est l'équipe du Sud-Est qui en paiera les frais en restant à quai. En s'imposant 6 buts à 4 après avoir été mené 1-0 par les Chevaliers du Lac d'Annecy à la fin du premier tiers, les Castors d'Asnières après avoir renversé le match gagneront le droit d'aller titiller les trois autres qualifiés en finale chez eux, dans les Hauts-de-Seine.


Et pour les alto-séquanais, le carré final ne sera pas de tout repos et ils manqueront de peu la belle affaire à domicile. En effet, à la première journée, les Castors se faisaient moudre par les favoris d'Evry / Meudon 4-7 tandis que Caen disposait de Nantes 5-1. Alors que le duel entre Caen et Evry / Meudon tournait à l'avantage des normands avec une victoire aux tirs aux buts 6-5, Asnières, totalement relancés, ne parvenaient pas à prendre les trois points face à Nantes, se contenant des deux points de la victoire en prolongation 5-4. En ballotage favorable pour le titre, Caen connaîtra une cruelle désillusion lors de la dernière journée. Exception faite du point pris en prolongation face à Asnières, Nantes ne brillait pas par ses résultats et la dernière journée ne fera pas exception avec un lourd revers 9-1 contre Evry / Meudon. Si la quatrième et dernière place de Nantes relevait de l'anecdote, la victoire de Meudon-la-Foret relançait totalement la course pour le titre. Avec sept points au compteur, Evry / Meudon obligeait les Drakkars de Caen à s'imposer à minima en prolongation face à Asnières pour espérer que la coupe de champion aille prendre le grand air en Normandie. 1-1 à la fin du premier tiers, 2-2 à la fin du deuxième et du troisième, les Castors d'Asnières, sans autre attente que la médaille de bronze déjà acquise, joueront un tour pendable aux caennais et marquant le but vainqueurs en prolongation (3-2). Un seul point pour Caen... Insuffisant pour aller chercher l'or dont se paraît Evry / Viry, les bas-normands, perclus de regrets devant se contenter de l'argent, Asnières-sur-Seine restant en bronze.

 

 

U22 Excellence - Saison régulière (Résultats & Classement)


"Poule IDF- Normandie" "Poule Ouest" "Poule Sud-Est"  
1er : Evry / Meudon 1er : Corsaires de Nantes

1er : Aigles de Nice

 
2ème : Drakkars de Caen 2ème : Remparts de Tours 2ème : Chevaliers du Lac d'Annecy  
3ème : Castors d'Asnières
3ème : Hormadi d'Anglet

3ème : Lions de Lyon

 
4ème : Deuil / Garges 4ème : Boxers de Bordeaux 4ème : Sangliers de Clermont
 
5ème : Boulogne / Courbevoie 5ème : Bélougas de Toulouse 5ème : Eléphants de Chambéry  
6ème : Français Volants de Paris 6ème : Dogs de Cholet 6ème : Vipers de Montpellier  
7ème : Jets de Viry-Châtillon   7ème : Bouquetins de la Vanoise  
8ème : Jokers de Cergy   8ème : Castors d'Avignon  
       
U22 Excellence - 1/2 Finale (Résultats & Classement) U22 Excellence - Finale (Résultats & Classement)
1er : Evry / Meudon
1er : Drakkars de Caen 1er : Evry / Meudon  
2ème : Corsaires de Nantes 2ème : Castors d'Asnières
2ème : Drakkars de Caen  
3ème : Aigles de Nice 3ème : Chevaliers du Lac d'Annecy 3ème : Castors d'Asnières  
Lions de Lyon (forfait) Remparts de Tours (forfait) 4ème : Corsaires de Nantes  
       
Barrages U22 Excellence / Elite      
Evry / Meudon - Amiens 0-4      
Amiens - Evry / Meudon 9-2       

 

 



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :