"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

Bilan 2018-2019


Au sortir de deux titres consécutifs dont celui de la saison précédente (résumé 2017-2018) acquis de haute-volée au détriment de Toulouse, l'excellence rouennaise connaitra une saison 2018-2019 bien moins luxuriante en manquant de peu là qualification pour les demi-finales. Dans une poule particulièrement serrée à l'intérieur de laquelle six équipes lutteront jusqu'au bout pour la qualification, les Dragons débutaient leur parcours par deux matchs nuls. Face à la deuxième d'équipe d'Amiens, les Rouennais, bien qu'ouvrant le score par Jules Duvéré, finiront par être mené au tableau d'affichage 2 buts à 1 à l'entrée du troisième tiers. L'égalisation salvatrice du défenseur Julien Chaumont empêchera la défaite (résumé), certes, mais d'un point les rouennais devaient se contenter. Schéma à l'identique dans la foulée, toujours sur les bords de Seine mais cette fois face aux Anges de Colombes et avec une avance de deux buts à la fin du deuxième tiers. Pourtant, défaits par deux fois depuis le début de la saison, les franciliens trouveront les ressources pour égaliser à 2-2 à un quart d'heure de la fin du match. Et lorsqu'à cinq minutes de la fin, Thomas Hérichard inscrivait le 3ème but des Dragons, la victoire tendait les bras aux rouennais. Tout proches, les Normands ne parviendront finalement pas à accrocher la victoire, l'égalisation parisienne à la dernière minute de la partie condamnant les deux équipes à se contenter d'un sobre match nul 3-3 (résumé) Antépénultième au classement, au moment de recevoir les Français Volants, Rouen ne pouvait guère se montrer trop assuré. Et de fait, les rouennais seront servis. Trois buts dans les dix premières minutes pour les parisiens et déjà les Normands pouvaient oublier les points du succès. Si notamment grâce à un doublé d'Antoine Cauliez, les rouennais s'accrocheront, la révolte jaune et noir était insuffisante pour éviter la première défaite de la saison 3-5 (résumé) Eloignés au classement, c'est une énième parité que les rouennais enregistreront dans la foulée sur l'Ile Lacroix face à l'association Dunkerque / Wasquehal. Menant au score 2-0 puis 3-1, à nouveau l’effondrement sera rouennais sur la deuxième partie du match avec trois buts des Hauts-de-France pour un troisième match nul 4-4 (résumé) Avec un bilan de trois matchs nul pour une défaite après quatre journées jouées, le bilan rouennais n'était pas catastrophique bien que comptablement faible. En déplacement dans le Nord, les Dragons donneront enfin du relief à leur bilan avec un aussi large qu'inattendu succès face à Dunkerque / Wasquehal. Un quadruplé de l'attaquant Théo Janowski facilitait clairement la tâche à des Dragons enfin chatoyant pour une victoire 6-3 (résumé)


Fort de son succès dans les Hauts-de-France, Rouen en avait profité pour grimper à la cinquième place à cinq points de la cime du classement occupé par les Français Volants. Faisant fructifier leur dynamique en étrillant Asnières 23-5 et en capturant les deux points de la victoire à Amiens (1-6), en toute discrétion, les Dragons se rapprochaient sérieusement du podium. A trois points des Français Volants, à deux points de Dunkerque mais avec trois matchs en moins, ex-aequo à la troisième place avec les Lions de Compiègne, clairement, les Dragons, en ballottage favorable, avaient une belle carte à jouer d'ici la fin de la première phase. Hélas, un revers inattendu à Colombes (5-3) face à l'avant-dernier de la poule plombait les douces perspectives jaune et noir d'autant plus qu'à l'horizon se profilait un périlleux déplacement chez les Français Volants de Paris. Pourtant bien lancés sous l'impulsion d'Antony Demay et Théo Janowski, les rouennais en menant 2 buts à 0 à l'entame du troisième tiers, étaient en passe de réaliser la très belle affaire de la journée. Un peu prématuré pour se réjouir dans le camp des Dragons à vingt minutes de la sirène de la fin alors qu'en l'espace de treize secondes la précieuse avance rouennaise au tableau d'affichage venait de fondre comme neige au soleil avec deux buts parisiens qui relançaient la rencontre. Là où les Dragons auraient sans doute mérité au moins le point du match nul, les Français Volants ne l'entendront pas de cette oreille avec un terrible et décisif troisième but à une poignée de minutes de la fin du match. Vaincus 3-2, deuxième défaite de suite, sans avoir à rougir, les Rouennais venaient de céder de précieux points au classement. Proches de faire la belle affaire, désormais largués du podium, tout allait très vite au sein de cette poule aussi serrée et la large victoire de la troupe jaune et noir face à Neuilly-sur-Marne / Saint-Ouen 13-1 arrivait à point nommé pour relancer un dernier suspense dans le sprint final.

 

Coup d'épée dans l'eau pour les Dragons. Du rush final pour les rouennais, il sortira un bilan très équilibré d'une victoire pour une défaite et un match nul, diablement insuffisant pour espérer décrocher de la deuxième place l'association des Hauts-de-France sans songer à l'intouchable leader des Français Volants. Ainsi, si face aux Castors d'Asnières, Rouen, à domicile, se montrait démonstratif en s'imposant 10-1 grâce notamment à un triplé de Clément Guillaume, dès le lendemain, toujours à domicile, l'histoire tournait court face à l'association Neuilly / Saint-Ouen. Ouvrant le score par Hugo Maillard dans les deux premières minutes de la rencontre, trois buts nocéens amèneront les parisiens à mener 3 buts à 1 à l'entame du deuxième tiers. Pugnaces, des réalisations de Julien Chaumont et Matéo Bussat permettront aux Dragons de revenir à parité à 3-3. Un effort louable mais inutile avec deux buts concédés dans les dix dernières minutes de la rencontre à une équipe de Neuilly-sur-Marne, vainqueur 5-3 alors qu'au match aller, il y'a quelques semaines, les rouennais s'étaient imposés 13-1. Déception. Le momentum passé, le dernier match de cette première phase avec un déplacement chez les Lions de Compiègne ne revêtait plus aucune importance au classement. Les dés jetés, les jeux faits, c'est en roue libre que les rouennais joueront ce dernier matchs. Mené 3-0 au premier tiers, en trente minutes et cinq buts, Rouen accélérait et se retrouvait devant au tableau d'affichage 5-3, avant de céder de façon inexplicable la parité à 6-6 à la sirène finale. A l'image de la saison, sur courant alternatif.

 

U17 Excellence (Zone Nord-Est – Résultats & classements - Compteurs)

«  Poule Ile-de-France – Nord - Normandie »  
1er : Français Volants de Paris (effectif - statistiques) Meilleur compteur : Nicolas Lebunetel (Belfort / Besançon, 37 points)
2ème : Dunkerque / Wasquehal (effectif - statistiques)

Meilleur buteur : Nicolas Lebunetel (Belfort / Besançon, 24 buts)

3ème : Dragons de Rouen (2) (effectif - statistiques)

Meilleur passeur : Hippolyte Popin (EH 68, 18 passes)

4ème : Neuilly / Saint-Ouen (effectif - statistiques)  
5ème : Gothiques d'Amiens (2) (effectif - statistiques)

Meilleur compteur (Rouen) : Iann Bouvier (19 points)

6ème : Lions de Compiègne (effectif - statistiques)

Meilleur buteur (Rouen) : Clément Guillaume (10 buts)

7ème : Anges de Colombes (effectif - statistiques)

Meilleur passeur (Rouen) : Iann Bouvier (11 passes)

8ème : Castors d'Asnières (effectif - statistiques)  
       

« Poule Est »

 

« Poule Est  - Poule Play-offs » (Résultats & Classement - Compteurs)

1er :

Entente Hockey 68

(effectif - statistiques)

1er : Entente Hockey 68 (statistiques)

2ème :

Belfort / Besançon

(effectif - statistiques)

2ème : Belfort / Besançon (statistiques)

3ème :

EHC Epinal

(effectif - statistiques)

3ème : EHC Epinal (statistiques)

4ème :

Amnnéville / Châlons / Reims

(effectif - statistiques)

4ème : Amnnéville / Châlons / Reims (statistiques)

5ème :

Huskies de Luxembourg

(effectif - statistiques)  
6ème : Ducs de Dijon (effectif - statistiques)

« Poule Est – Poule Play-Down » (Résultats & Classement - Compteurs)

7ème : Entente Hockey 68 (2) (effectif - statistiques)

1er : Huskies de Luxembourg (statistiques)

     

2ème : Entente Hockey 68 (2) (statistiques)

     

3ème : Ducs de Dijon (statistiques)

       

U17 Excellence (Zone Ouest – Résultats & classements)

U17 Excellence (Zone Sud-Est – Résultats & classements)

1er : Belougas de Toulouse  

1er : Eléphants de Chambéry

2ème :

Boxers de Bordeaux  

2ème : Hockey 74 (2)

3ème : Remparts de Tours  

3ème : Alpe d'Huez / Grenoble

4ème :

Brest / Rennes  

4ème : Avignon / Valence

5ème :

La Roche / Niort

 

5ème : Albertville / Annecy

6ème : Ducs d'Angers (2)  

6ème : Marseille / Nice

7ème : Dogs de Cholet    
8ème : Brive / Limoges    

 

Ecartés de la demi-finale U17 Excellence, l'histoire se stoppait la pour les Dragons, double champion de France en titre mais l'aventure sportive se poursuivait pour les qualifiés. En ½ Finale Nord-Est, l'entente Hockey 68, association entre Mulhouse et Colmar, fera une démonstration de force sur sa glace. Si sa victoire face à son homologue de l'Est, Belfort / Besançon (16-5) était attendue, l'entente alsacienne au moment d'aborder les matchs face à la poule rouennaise ne faillira pas. Faciles face aux Hauts-de-France (8-2), sereins face aux Français Volants (6-1), en trois matchs, les alsaciens enregistraient trois victoires et marquaient les esprits en décrochant aisément sa qualification en finale. La deuxième place qualificative sera disputée entre les Français Volants et l'association Dunkerque / Wasquehal sur un match sec. Alors que Belfort / Besançon voyait son bilan se déliter avec trois défaites, la confrontation entre les deux ex-équipes de la Poule Ile-de-France – Nord – Normandie virera à la surprise avec une victoire surprise des nordistes 3 buts à 1 sur les parisiens.


U17 Excellence (½ Finale Nord-Est – Résultats & Classement - Compteurs)

1er : Entente Hockey 68 (statistiques)

2ème : Dunkerque / Wasquehal (statistiques)

3ème : Français Volants de Paris (statistiques)

4ème : Belfort / Besançon (statistiques)


En finale, c'est aux tirs aux buts que le titre de champion de France U17 Excellence se jouera. Après une première journée où le duel se dessinait avec les victoires de l'entente hockey 68 sur Chambéry (11-3) et de Toulouse face à Dunkerque / Wasquehal (6-3), dès la deuxième journée, la finale du carré final se jouera entre les Alsaciens et les joueurs de la Ville Rose. Un duel épique entre les deux formations qui tournait à l'avantage des Toulousains à la fin du premier tiers (3-1) Alors que l' EH 68 mettra de longues minutes pour revenir à partié à 3-3, les dix dernières minutes de la rencontre seront rocambolesques. Toulouse s'offrait le 4ème but à sept minutes de la sirène finale, aussitôt anihilé par l'égalisation alsacienne avant que Pierre Bye, auteur du triplé sur la rencontre ne donne la victoire aux Toulousans lors de la séance de tirs au but. Une épique deuxième journée qui douchera l'intérêt du dernier jour de ce carré final. Statut quo au classement, Toulouse remportera les lauriers devant l'Entente Hockey 68 et Chambéry, victorieux de Dunkerque 12-6 lors de la deuxième journée.


U17 Excellence (Finale – Résultats & ClassementCompteurs)

1er : Belougas de Toulouse (statistiques)

2ème : Entente Hockey 68 (statistiques)

3ème : Elephants de Chambéry (statistiques)

4ème : Dunkerque / Wasquehal (statistiques)




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :