"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17A) Tel le phénix...


Match crucial en U17 au pays basque pour les Dragons rouennais en difficulté lors de leur dernière sortie à Angers pour le compte de la 21 journée. Toujours maîtres de leur destin au classement, il n'en restait pas moins que les Rouennais se trouvaient désormais clairement sous la menace d'un retour in extremis de Grenoble à seulement deux points de décrocher l'étendard jaune et noir de la première place.


Match sous tension en perspective dans une patinoire toujours difficile à conquérir en dépit d'un début de rencontre qui souriait aux rouennais avec l'ouverture du score précoce des rouennais après une poignée de minutes de jouées. Tout sourire Charles Pelletreau bien servi par Fabian Riu pouvait célébrer son but en lançant au mieux le train jaune et noir (07'18). Alors que peu après dix minutes de jeu, Lucas Aliome doublait la mise pour son clan (12'00), une vague d'optimisme envahissait le banc des dragons. Prématuré tant l'équipe basque imprévisible restait capable de mettre en danger les dragons à l'image de Nathan Ferreira Reis qui ne mettait que dix-sept secondes pour réduire la marque à 1-2 (12'17) Et lors qu'Enzo Carry, en toute fin de tiers, profitait de la dernière minute de jeu pour égaliser, c'est un tout autre match qui s'annonçait pour les dragons dès le tiers médian (19'24)


Revenus de 0-2 à 2-2, nécessairement le moral était du coté du pays basque au moment d'aborder la deuxième période. Pourtant, ces derniers n'en profiteront pas pendant le deuxième vingt minutes. A l'image de Jordan Hervé, en power-play, qui faisait parler la poudre pour le 2-3 (30'39) juste après la mi-match, les rouennais ne semblaient pas décidés à se laisser décrocher au tableau d'affichage. Comme un symbole de renouveau, le phénix rouennais ne se reposait plus que sur un seul bloc pour remplir les filets mais sur l'ensemble de ses alignements à l'image du quatrième but rouennais combiné entre Benjamin Benoist et Hugo Maillard pour Johanès Avonde à la conclusion (33'40) De nouveau avec deux buts d'avance, cette fois la troupe rouennaise ne se laissera pas démantibuler comme lors du premier tiers. En patron, les Dragons enfonceront sèchement le clou en désavantage numérique par Jordan Hervé auteur du doublé à cet instant de la rencontre (37'58)


Après avoir marqué les esprits au deuxième tiers avec une attaque efficace et un gardien Mathis Thirion, remarquable dans son filet, vingt minutes étaient encore nécessaires pour les rouennais pour rallier la fin du match sur un sourire. Vingt minutes, une éternité au hockey sur glace avec toujours la possibilité d'un revirement complet de situation. Pour que cela arrive, il aurait fallu qu'Anglet soit en mesure de jouer autrement qu'en infériorité numérique. Se compliquant sensiblement la tâche en cumulant les pénalités (40'39, 45'56, 46'55 & 50'48), les Basques faisaient le jeu des Dragons même si ces derniers ne parvenaient pas à en profiter comptablement. Quoiqu'il en soit, si aucun but n'était ajouté pour le moment, le chronomètre lui tournait comme il faut en faveur des rouennais. Toutefois à force de laisser filer les occasions en power-play, les Dragons se feront tirer les oreilles à cinq minutes de la fin par le retour au score des basques en avantage numérique, Julien Corazza inscrivant le troisième but angloy (54'46) 5 minutes, 2 buts à remonter pour Anglet, un challenge largement envisageable alors que le gardien d'Anglet désertait sa cage pour créer le surnombre (56'40) Moment de flottement chez les Rouennais à quelques encablures seulement de la fin du match, instant parfait pour inscrire le but en cage vide pour Kaylian Leborgne bien alimenté par son compère Jordan Hervé (57'06). Logan Giner à 33 secondes de la sirène (59'27) aura beau réduire le score une dernière fois, cette fois la messe était dite et les dragons pouvaient savourer trois précieux points.


U17 Elite (22ème journée, samedi 22 février 2020)

Hormadi d'Anglet vs Dragons de Rouen 4-6 (2-2 / 0-3 / 2-1)

07'18, 0-1, Dragons de Rouen : Charles Pelletreau (Fabian Riu)

12'00, 0-2, Dragons de Rouen : Lucas Aliome (Antoine Addamo, Tommy Perret)

12'17, 1-2, Hormadi d'Anglet : Nathan Ferreira Reis (Joachim Marot, Enzo Carry)

19'24, 2-2, Hormadi d'Anglet : Enzo Carry (sans assistance)

30'39, 2-3, Dragons de Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne, Thomas Malhouitre) [ 5 contre 4 ]

33'40, 2-4, Dragons de Rouen : Johanès Avonde (Benjamin Benoist, Hugo Maillard)

37'58, 2-5, Dragons de Rouen : Jordan Hervé (Fabien Riu) [ 4 contre 5 ]

54'46, 3-5, Hormadi d'Anglet : Julien Corazza (Baptiste Manciot) [ 5 contre 4 ]

57'06, 3-6, Dragons de Rouen : Kaylian Lebogne (Jordan Hervé, Benjamin Benoist)

59'27, 4-6, Hormadi d'Anglet : Logan Giner (Enzo Carry)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :