"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U20) Heureux dénouement


En match avancé de la 22ème et dernière journée de saison régulière, les Dragons rouennais auront fait la bonne affaire en prenant les trois points face à Amiens. A défaut d'être transcendants, les Normands auront rempli leur mission à savoir prendre a minima deux points au Coliséum pour assurer définitivement leur première place de la Poule A. Une situation satisfaisante pour les rouennais qui aurait pu être tout autre sans la compréhension du club d'Amiens.


En effet, à force de le répéter années après années, il faudra sans doute qu'un jour les instances fédérales s'attèlent à régler enfin les concomitances de calendrier. Engagés sur deux tableaux en D2 et en U20 avec les mêmes joueurs par souci de formation, les rouennais auraient pu être confrontés à un choix qui n'aurait pas déplu au natif de Rouen Pierre Corneille. Ainsi, en cas de victoire samedi soir en D2 face à Roanne, une possibilité à ne pas négliger au regard de l'étroitesse du score du match aller (défaite en prolongation 2-3 des Dragons), Rouen aurait du choisir, dimanche, entre jouer le match d'appui en D2 ou jouer la 22ème journée du championnat U20. Sacrifier la D2 ou sacrifier sa première place en U20 ? Un choix inadmissible. Fort heureusement, grâce au fair-play du club d'Amiens qui lui aussi à ses contraintes, le match a pu être déplacé à ce mercredi. Rien n'obligeait les Gothiques à accepter et on ne peut que les remercier.


Quoiqu'il en soit bien que compréhensifs, il ne fallait pas s'attendre à ce que les Gothiques donnent le match aux Dragons à l'image de leur début de rencontre au cours duquel Lucas Besson s'illustrait avec l'ouverture du score (02'28) Sans être particulièrement prégnants sur la partie, les rouennais mettront un bon quart d'heure pour retourner la rencontre. Dans un premier temps par Théo Gueurif qui trouvait l'égalisation après une dizaine de minutes de jeu (09'17) puis par le duo Antonin Germond (13'33) et Quentin Tomasino (14'40) tous deux buteurs en avantage numérique. C'est ainsi qu'au terme du premier vingt minutes, Rouen se trouvait dans un fauteuil en menant au score 3 buts à 1.


Déjà fort à l'aise en power-play avec déjà deux buts marqués, les prisons amiénoises du tiers médian seront également parfaitement exploitées par la troupe jaune et noir. Mais avant cela, c'est une violente réaction gothique que les Dragons devront affrontés. Là où les rouennais avaient mis cinq minutes de jeu pour s'offrir une marge de deux buts au tableau d'affichage, loin d'être en reste, Amiens mettait dix minutes pour annihiler l'avance jaune et noire sous l'impulsion du défenseur Christophe Tiramani en avantage numérique (23'25) et bien sur l'inévitable attaquant Tomas Simonsen (29'26) Ainsi, à la mi-match, les deux équipes étaient revenus à parité à 3-3 alors qu'il restait encore trente minutes de jeu à négocier. Sans être particulièrement indisciplinés, les Gothiques paieront chers leurs quelques écarts de conduite. Une première pénalité amiénoise permettait à Quentin Tomasino de donner à nouveau l'avantage aux Dragons (33'40) alors que quelques minutes plus tard, c'est en double avantage numérique que Lucas Villain redonnait les fameux deux buts d'avance aux Dragons (36'35) à la deuxième sirène.


Si au début du deuxième tiers, les rouennais s'étaient laissés aller à quelques largesses défensives coupables, cette fois, c'est en verrouillant le jeu que les Dragons aborderont le troisième tiers. Le match entre les mains, la troupe jaune et noir ne lâchera pas son affaire et en profitera même pour ajouter un dernier but par l'intermédiaire de Lévy Raux (51'24) à une poignée de minutes de la fin de la partie. 6-3, plus rien ne sera marqué et c'est avec trois points que les Dragons rentreront en Normandie. Succès glané, trois points acquis et au final une première place de la poule A qui permettra aux protégés d'Ari Salo de jouer les play-offs à la maison à commencer par les quarts de final les 14 & 15 mars 2020. Reste une inconnue qui sera levée au fil des play-offs, l'adversaire des Dragons en quart de finale à déterminer entre Boulogne / Meudon, Villard de Lans et Gap. Affaire à suivre (tableau des play-offs)


U20 Elite (22ème journée, match avancé, mercredi 19 février 2020)

Gothiques d'Amiens vs Dragons de Rouen 3-6 (1-3 / 2-2 / 0-1)

02'28, 1-0, Amiens : Lucas Besson (Rayan Belharfi)

09'17, 1-1, Rouen : Théo Gueurif (Quentin Tomasino, Gabin Mainfray)

13'33, 1-2, Rouen : Antonin Germond (Théo Gueurif, Quentin Tomasino) [ 5 contre 3 ]

14'40, 1-3, Rouen : Quentin Tomasino (Arthur Zavani, Théo Gueurif) [ 5 contre 4 ]

23'25, 2-3, Amiens : Christophe Tiramani (Rayan Belharfi, Mathias Thomas) [ 5 contre 4 ]

29'26, 3-3, Amiens : Tomas Simonsen (Colin Delatour, Ilies Djemel)

33'40, 3-4, Rouen : Quentin Tomasino (Théo Gueurif, Antonin Germond) [ 5 contre 4 ]

36'35, 3-5, Rouen : Lucas Villain (Arthur Zavani, Robin Rabl) [ 5 contre 3 ]

51'24, 3-6, Rouen : Lévy Raux (Yohann Alzon, Yoan Salve)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :