"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U20) Rouen confirme !


C'est avec insistance qu'Ari Salo, au moment du meeting d'avant mach U20 face à Anglet, martèlera son message : « Oui c'est une très bonne chose de battre Grenoble la semaine dernière mais cela ne sert à rien si nous ne sommes pas capables de gagner nos trois derniers matchs » En effet, passés à la première place lors du sprint final, à la dernière journée, Rouen avec deux points d'avance sur Grenoble, ne pouvait se permettre le moindre faux-pas pour ces trois derniers pour conserver cette fameuse première place, synonyme de play-offs à domicile.


Une grosse pression palpable sur la première période de la rencontre où Rouen bégayait son hockey face à une équipe d'Anglet sans complexe, comme à son habitude, qui jouait le coup à fond à l'image de Louis Vitou tout heureux d'ouvrir le score en avantage numérique après une dizaine de minutes de jeu (10'21) Plus que l'ouverture du score, ce but sera le seul et unique d'une première période au cours de laquelle les Normands n'auront guère brillé dans le jeu. Si pendant le premier « vingt » les protégés d'Ari Salo s'étaient montrés particulièrement absents, en deuxième période, la donne sera bien différente alors qu'avant la barrière de la mi-match, Quentin Tomasino sortait son plus joli sourire pour célébrer le but de l'égalisation (27'03) Dans la foulée, c'est la jeunesse triomphante U17 qui se mêlait à la partie avec le trio Leborgne – Pelletreau – Hervé, les deux premiers combinant pour permettre au troisième de mettre son joli costume de buteur (28'21) En deux minutes, la partie venait de basculer et les Rouennais pouvaient voir l'avenir de cette rencontre sous un jour nouveau d'autant plus qu'avant la deuxième sirène, Antonin Germond lui aussi, se mettait faire danser les filets en portant le score à 3-1 (39'35)


Nouveau coup de froid sur l'Ile Lacroix à la reprise de la troisième période avec la réduction du score en avantage numérique de Baptiste Léo (42'07) Un petit coup de pression de la force basque revenue à 3-2 qui ne congèlera pas, toutefois, les velléités offensives rouennaises. A peine deux minutes plus tard, Quentin Tomasino, à nouveau présent, y allait du doublé en avantage numérique (43'48) redonnant ainsi un double avantage de buts aux locaux. Le jeu en avantage numérique, il en sera question jusqu'à la fin de la rencontre pour les Dragons. Particulièrement en verve déjà la semaine dernière face aux Brûleurs de Loups de Grenoble, à nouveau, les rouennais feront parler la poudre en situation spéciale : Levy Raux pour 5-2 (44'58), Antonin Germond pour le 6-2 (53'03), les deux en power-play avec une belle réussite dans ce secteur si important au moment d'aborder les play-offs.


Dragons de Rouen vs Hormadi d'Anglet 6-2 (0-1 / 3-0 / 3-1)

10'21, 0-1, Anglet : Louis Vitou (Andréa Palat, Hugo Baron) [ 5 contre 4 ]

27'03, 1-1, Rouen : Quentin Tomasino (sans assistance)

28'21, 2-1, Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne, Charles Pelletreau)

39'35, 3-1, Rouen : Antonin Germond (Yoan Salve, Robin Rabl)

42'07, 3-2, Anglet : Baptiste Léo (Louis Vitou, Hugo Baron) [ 5 contre 4 ]

43'48, 4-2, Rouen : Quentin Tomasino (Antonin Germond, Bastien Zago) [ 5 contre 4 ]

44'58, 5-2, Rouen : Lévy Raux (Robin Rabl, Tommy Perret) [ 5 contre 4 ]

53'03, 6-2, Rouen : Antonin Germond (Yoan Salve, Quentin Tomasino) [ 5 contre 4 ]



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :