"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(D2) Important...


Conscients du péril au classement avec trois défaites consécutives (Epinal, Amnéville et Meudon), les joueurs de la D2 rouennaise au moment d'accueillir en Normandie leurs voisins d'Evry / Viry n'avaient pas d'autres solutions que de reprendre leur cercle vertueux de victoires avant un décisif rendez-vous la semaine prochaine chez les Français Volants.


Accrochés à la troisième place du classement depuis plusieurs semaines, pour les rouennais, les deux rencontres à jouer face à Evry / Viry et face aux Français Volants allaient manifestement être décisives pour l'issue finale de la saison régulière. Alors qu'ils boucleront la première partie de la saison à domicile face aux Gaulois de Châlons, avant-dernier au classement et quasi condamnés à la poule de relégation, face à Evry / Viry, en cas de victoire, les rouennais pouvaient mettre à cinq points les franciliens, un gouffre presque irrémédiable à deux journées de la fin sachant qu'Evry / Viry doit encore s'acquitter d'un match face à Meudon. Partie cruciale donc pour les rouennais qui débutaient dans la douleur avec l'ouverture du score de Kevin Ledoux (07'51) Comme lors du match aller perdu 5-4 aux pénaltys par les rouennais, les affaires seront difficiles à négocier pour une troupe normande qui trouvait les ressources pour égaliser rapidement en infériorité numérique par le joueur en forme du coté des Dragons, Arthur Zavani (13'48)


Après avoir été menés puis en capacité d'égaliser, c'est désormais en étant devant au score que les Dragons abordaient la deuxième partie du match grâce à Levy Raux une nouvelle fois buteur (20'18) Malheureusement pour les rouennais, les affaires heureuses ne seront que de courte durée, Geoffrey Berardet ne mettant même pas deux minutes pour égaliser (21'51) quelques minutes avant que Kévin Ledoux ne fasse basculer à nouveau le match en faveur des franciliens (28'35) C'est d'ailleurs sur ce score de 2-3 à la faveur d'Evry Viry que les deux équipes se sépareront en attendant un troisième tiers plus souriant pour la colonie jaune et noir. Vingt minutes encore à jouer pour les deux équipes et surtout une nécessité absolue pour les Dragons d'inverser la tendance avec la victoire des Français Volants aux tirs aux buts chez les intouchables d'Epinal.


Obsédés par cette place sur le podium de la poule Nord, les Dragons n'auront pas à chercher longtemps l'énergie nécessaire pour renverser à nouveau leurs adversaires du soir. Quentin Tomasino était le premier à ouvrir le feu en égalisant à 3-3 (46'15) La bonne entrée en matière des Dragons sur cette ultime manche donnait des idées aux rouennais et en particulier à Bastien Zago qui à son tour se jetait dans la lumière pour donner une longueur d'avance aux siens (4-3 à 53'20) Une minute pile après le quatrième but rouennais, c'est un violent retour de flamme que ces derniers prenaient avec l'égalisation de Kévin Ledoux, toujours dans les bons coups et auteur du triplé sur la partie (54'20) Retour à parité 4-4 avec une amusant similitude par rapport au match aller. A la mi-octobre, déjà Bastien Zago avait donné le but du 4-3 avant de se faire reprendre à 4-4 moins d'une minute plus pour finalement perdre aux pénaltys. Cette fois, la donne sera différente, on y reprendra pas les Dragons bien conscients de l'enjeu. Alors que la dernière minute de jeu venait à peine d'entamer sa vie, Joran Reynaud surgissait pour porter l'estocade finale à 5-4 (59'08) juste avant la sirène finale offrant ainsi 3 points aux siens. Crucial.


Avant la confrontation décisive face aux Français Volants la semaine prochaine, les rouennais disposent d'une marge de deux points sur les parisiens et désormais cinq sur Evry / Viry. Une incertitude de taille pour les rouennais qui fait écho aux questions qui se posent dans l'autre poule où bien malin celui qui sera capable de déterminer le classement final. Valence, Villard, Annecy, Roanne, Toulouse, l'adversaire des Dragons en play-offs sera sans doute parmi ceux là. Réponse définitive dans deux journées.


Play-offs « provisoires » à la 16ème journée)

Epinal vs Vaujany

Meudon vs Toulouse

Rouen (2) vs Roanne

Français Volants vs Annecy

Villard vs Evry / Viry

Valence vs Wasquehal

Vanoise vs Amnéville

Morzine vs Valenciennes


Poule de relégation : Châlons, Colmar, Courbevoie et Strasbourg (2)


Dragons de Rouen vs Evry / Viry 5-4 (1-1 / 1-2 / 3-1)

07'51, 0-1, Evry / Viry : Kévin Ledoux (Martin Mikolasek, Cody Williams)

13'58, 1-1, Rouen (2) : Arthur Zavani (Antonin Germond) [ 4 contre 5 ]

20'18, 2-1, Rouen (2) : Levy Raux (Joran Reynaud, Julien Msumbu)

21'52, 2-2, Evry / Viry : Geoffrey Berardet (Benjamin Tellier, David Jancso)

28'35, 2-3, Evry / Viry : Kévin Ledoux (David Jancso, Toomas Veijola)

46'15, 3-3, Rouen (2) : Quentin Tomasino (Théo Gueurif, Antonin Germond)

53'20, 4-3, Rouen (2) : Bastien Zago (Joran Reynaud, Julien Msumbu)

54'20, 4-4, Evry / Viry : Kévin Ledoux (Micke Niemela, Alexis Gautron)

59'08, 5-4, Rouen (2) : Joran Reynaud (Arthur Zavani, Lucas Villain)




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :