"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U15A) Sans contestation


Alors que son adversaire direct au classement, les Coqs de Courbevoie étaient ce week-end exempt de rencontre, les Dragons U15 auront profité d'une sympathique sortie à domicile pour mettre un peu plus de distance avec la troisième place détenue par les Drakkars de Caen.


Devant batailler ferme au match aller à Caen La Mer avec une victoire 6 buts à 4 au terme d'une rencontre où Caen aura couru après le score en laissant sous pression les Dragons pendant l'ensemble du match, cette fois, le suspense sera de courte durée sur les bords de Seine. Rapidement titulaires d'une avance de deux buts, Benjamin Benoist (06'18) répondant à l'ouverture du score de Grégory Fulachier (05'33) avec une telle entame de match, les Dragons ne pouvaient qu'être galvanisés de confiance. Si lors du match aller, à score égal, les Caennais étaient parvenus à raccrocher les bons wagons en égalisant à 2-2, cette fois, les rouennais ne feront pas la même bévue et feront en sorte de marquer le symbolique troisième but par l'intermédiaire de Paul-Alexis Hausherr (14'00) avant la fin du premier tiers. Un 3-0 propre qui souffrira d'une petite salissure à l'entame de la deuxième période qui voyait le retour en grâce des caennais dans la première minute. Une belle contre-offensive au sein d'une défensive jaune et noir apathique, laissait tout loisir à Lenny Catherine de ramener le score à 3-1 (20'29)


Fâché, le Dragon mettra quelques minutes à retrouver le fil offensif mais une fois trouvé, la gifle sera sèche et laissera une belle rougeur sur les joues caennaises. En l'espace d'une poignée de minutes, Rouen bouclera le premier set en creusant fortement le score. Ruben Heinzmann, pragmatique, se chargeait de relancer les Dragons en ajoutant un quatrième but (32'04) qui en appellera deux autres dans la foulée : Paul-Alexis Hausherr (34'59) puis Benjamin Benoist (36'34) avec au passage le doublé pour chacun des deux attaquants rouennais. A 6-1 à l'issue du deuxième tiers, les Dragons pouvaient se permettre quelques moments de décontraction dans la troisième manche. Il n'en sera rien. Résolument les Rouennais se refusaient à lâcher leur proie et le dernier tiers offrira la possibilité aux Dragons de prendre le deuxième set sur un score identique 6-1.


Festival offensif pour les Dragons pour ce dernier vingt minutes avec un entame de tiers en fanfare marquée par trois buts en l'espace de cinq minutes : Anatole Thivolle (40'51), Louis Bailleul (42'47) et Paul-Alexis Hausherr (45'41) secoueront sauvagement les filets caennais pour emmener le score à 9-1. Même si la rivalité entre les deux Normandie est désormais réservée aux livres d'histoire, il n'en reste pas moins bien ancré le débat sur la capitale de Normandie et indéniablement au hockey sur glace, sans hésitation, le fief du hockey normand était bien rouennais alors que Ruben Heinzmann faisait passer au score la dizaine (46'38) imité quelques minutes plus tard par Paul-Alexis Hausherr pour le quadruplé (52'54) et enfin Raphaël Opoma-Ngombo (58'08) 12-1 et ce n'est pas le deuxième but caennais signé par Kilian Le Mercier (59'53) à sept secondes de la sirène finale qui douchera l'euphorie d'une équipe rouennaise pleinement satisfaite de sa prestation.


Dragons de Rouen vs Drakkars de Caen 12-2 (3-0 / 3-1 / 6-1)

05'33, 1-0, Rouen : Grégory Fulachier (Louis Bailleul, Paul-Alexis Hausherr)

06'18, 2-0, Rouen : Benjamin Benoist (Ruben Heinzmann)

14'00, 3-0, Rouen : Paul-Alexis Hausherr (Grégory Fulachier, Louis Bailleul)

20'29, 3-1, Caen : Lenny Catherine (Jules Debeaupte, Jules Bily)

32'04, 4-1, Rouen : Ruben Heinzmann (Anton Kebets, Gabriel Lehmann)

34'59, 5-1, Rouen : Paul-Alexis Hausherr (Grégory Fulachier, Louis Bailleul)

36'34, 6-1, Rouen : Benjamin Benoist (Ruben Heinzmann, Aaron Stemper)

40'51, 7-1, Rouen : Anatole Thivolle (Louis Bailleul)

42'27, 8-1, Rouen : Louis Bailleul (Grégory Fulachier)

45'51, 9-1, Rouen : Paul-Alexis Haussherr (Raphaël Opoma-Ngombo, Louis Bailleul)

46'38, 10-1, Rouen : Ruben Heinzmann (Benjamin Benoist, Aaron Stemper)

52'54, 11-1, Rouen : Paul-Alexis Haussherr (Ruben Heinzmann)

58'08, 12-1, Rouen : Raphaël Opoma-Ngombo (Paul-Alexis Haussherr, Gabriel Lehmann)

59'53, 12-2, Caen : Kilian Le Mercier (Jules Debeaupte, Achille Lefevre)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :