"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U15B) Chirurgicale victoire


Avec une seule victoire lors de la quatre dernières rencontres de championnat, une semaine après une défaite difficile face à Compiègne (4-6), les U15B rouennais auront redressé la barre à l'extérieur en s'imposant face aux Diables Rouges de Valenciennes sur le score sans équivoque de 11-0.


Vainqueurs à domicile lors du match aller sur les bords de Seine 13-2, les rouennais entendaient bien faire au moins aussi bien dans les Hauts-de-France. Pourtant lors des vingt premières minutes, ni les uns ni les autres ne parviendront à trouver le chemin des filets adverses. En fait, c'est en deuxième période que les Dragons finiront par se lâcher offensivement. Ainsi, à l'entame du tiers médian, Elias Cauvin était le tout premier à pointer sa frimousse pour faire trembler les filets pour le 1-0 (22'36) Un vrai déclencheur pour des Normands libérés qui s'en donneront à cœur joie dans une période particulièrement truculente offensivement. En effet, à l'ouverture du score, Hugo Fortin (25'14) et Elliot Maillard (27'52) répondaient en ajoutant deux buts aux rouennais quelques secondes avant le quatrième but des Dragons pour Yohann Rosset (28'14) Dans un contexte fortement favorable pour les Rouennais, la période semblait échapper totalement aux Diables Rouges qui ne pouvaient que constater les dégâts surtout lors de deux dernières minutes totalement inconfortables pour les joueurs des Hauts-de-France. Loin de se contenter de ce score acquis, la troupe jaune et noir appuiera très fort sur l'accélérateur en fin de tiers en ajoutant trois buts en deux minutes. Le premier pour Nicolas Lechevallier (38'02), le suivant pour Léo Quemion (39'07) et enfin à sept secondes de la deuxième sirène, Elias Cauvin pour le doublé (39'53) 7 buts en une période pour un score sans appel de 7-0.


Après l'excitante offensivement deuxième période, le rythme descendra d'une croche légèrement en troisième tiers même si les Rouennais parviendront encore et encore à toucher cible. Jusqu'alors double passeur, Anton Kebets profitait des premières minutes du dernier tiers pour inscrire son premier but personne (43'47) Poursuivant par Hugo Fortin (49'09) et à nouveau Anton Kebets (56'46), les Dragons s'illustraient offensivement, consciencieusement, sereinement sans jamais se précipiter, belle horloge bien réglée qui menait désormais au score 10-0. Un score symbolique qui ne restera pas en l'état. Encore quelques minutes à jouer et un dernier but à marquer pour les Dragons, c'est Léo Quemion qui se chargeait de l'affaire pour porter le score à un agréable 11-0. Une victoire propre, efficace, chirurgicale qui permet aux Rouennais de chaparder deux précieux points qui les replacent à une troisième place très fragile avec un point d'avance sur un couple, Dunkerque avec trois matchs en moins et Amiens (2) avec quatre matchs en moins.


Diables Rouges de Valenciennes vs Dragons de Rouen (2) 0-11 (0-0 / 0-7 / 0-4)

22'36, 0-1, Rouen (2) : Elias Cauvin (sans assistance)

25'14, 0-2, Rouen (2) : Hugo Fortin (Yohann Rosset, Raphael Gautier)

27'52, 0-3, Rouen (2) : Elliot Maillard (Anton Kebets)

28'14, 0-4, Rouen (2) : Yohann Rosset (Hugo Fortin, Raphael Gautier)

38'02, 0-5, Rouen (2) : Nicolas Lechevallier (Anton Kebets)

39'07, 0-6, Rouen (2) : Léo Quemion (Hugo Fortin)

39'53, 0-7, Rouen (2) : Elias Cauvin (Yann Barat)

43'47, 0-8, Rouen (2) : Anton Kebets (Nicolas Lechevallier)

49'09, 0-9, Rouen (2) : Hugo Fortin (sans assistance)

56'46, 0-10, Rouen (2) : Anton Kebets (Nils Rassat-Carlsson)

57'34, 0-11, Rouen (2) : Léo Quemion (Hugo Fortin)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :