"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(D2) Contrariant...


A force d'habituer ses fervents suiveurs à des enchaînements de succès, c'est presque en faisant la fine bouche que l'on évoquera ces deux points perdus à domicile à l'occasion de la 14ème journée de Division 2 disputée par les Dragons face aux RedDogs d'Amnéville.


Là où les Dragons s'étaient imposés au match aller en Moselle 6 buts à 3, sur l'Ile Lacroix, l'affaire sera bien différente avec une partie âpre qui se soldera durant la prolongation. Tandis que dans le même temps, le leader intouchable Epinal taillait le cuir des Comètes de Meudon, deuxièmes, sur le score de 6 buts à 3, les rouennais débutaient leur rencontre en fanfare avec un premier but qui surgissait à peine les cinq premières minutes de jeu échues. Alors que Théo Gueurif et Lévy Raux s'illustraient pour combiner et jouer avec le palet, décisif, Quentin Tomasino se chargeait d'inscrire le premier but de la partie (05'37)


Bien en place, le tableau d'affichage en leur faveur, les rouennais, comme souvent cette saison semblaient maitriser leur sujet avec un deuxième but idéalement placé à la mi-match. Dans une période fortement marquée par les coups de sifflets du zébré principal, sans surprise au regard du palmarès du monsieur, le jeu particulièrement haché ne laissait guère de place au jeu à parité. C'est ainsi qu'au détour d'une des nombreuses séquences en avantage numérique, les Rouennais en profitaient pour doubler la mise, Robin Rabl se chargeant d'exécuter sagement le portier mosellan (30'24) Indépendamment de l'issue de la rencontre et sans forcement qu'une équipe ou l'autre soit avantagée, pendant quarante minutes, les prisons tomberont drue. Déjà 26 minutes distribuées dans le deuxième tiers et le dernier tiers ne sera guère plus réjouissant avec 32 minutes envoyées.


Au final, sur l'ensemble de la rencontre, Rouen bénéficiera de 9 supériorités numériques pour 7 du coté d'Amnéville. 16 supériorités numériques dont 13 lors des deux dernières périodes. Une purge, une usure pour un match qui peinait de fait à trouver son rythme. Entre les coups de sifflet de deux minutes, les dix minutes, à 320 € la soirée, le zébré chef rentabilisait sa soirée en distribuant à tout va. Fatigant. Dans ce contexte délétère, les RedDogs auront le mérite de tirer leur épingle du jeu en retournant la situation. Un premier but inscrit, bien entendu, en avantage numérique, par Antoine Thomas relançait la partie et rendait les Dragons nerveux. Trop peu opportunistes face à la cage, les rouennais laisseront filer quelques saignantes actions offensives. Trop pour ne pas le payer sur la fin de la rencontre, Quentin Durand égalisant à 2-2 à deux minutes de la fin du match. Retour à parité, prolongation.


Et durant le temps supplémentaire même si l'arbitre cherchait à faire la décision en offrant une nouvelle séquence en avantage numérique aux dragons, le réalisme fuyant, les rouennais se feront gifler sèchement sitôt le retour à parité par l'inévitable Vladislav Vrtek qui offrait à Amnéville une précieuse victoire à l'extérieur, un fâcheux revers pour les Dragons sauvent la troisième place avec le point de la prolongation devant les Français Volants victorieux de Courbevoie 10-3 et désormais sous la menace d'Evry / Viry victorieux de Valenciennes sur le score improbable de 9-8. Le tout à une semaine d'un périlleux déplacement chez les Comètes de Meudon-la-Forêt. Mauvaise affaire.


Dragons de Rouen vs RedDogs d'Amnéville 2-3 (1-0 / 1-0 / 0-2 / 0-1)

05'37, 1-0, Rouen : Quentin Tomasino (Théo Guerif, Lévy Raux)

30'24, 2-0, Rouen : Robin Rabl (Arthur Zavani, Joran Reynaud) [ 5 contre 4 ]

45'15, 2-1, Amnéville : Antoine Thomas (Vladislav Vrtek, Baptiste Goux) [ 5 contre 4 ]

58'04, 2-2, Amnéville : Quentin Durand (Franck Stroppolo, Vladislav Vrtek)

64'13, 2-3, Amnéville : Vladislav Vrtek (Mehdi Mouchrif, Maxime Griet)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :