"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17A) Fin du 1er round


Tout allait pourtant pour le mieux dans le meilleur des mondes... Tout au moins jusqu'à l'amorce du dernier quart d'heure, moment choisi par Grenoble pour renverser le match et s'imposer 5 buts à 4 face une équipe U17 rouennaise tantôt dominante et opportuniste, tantôt laborieuse et indisciplinée.


Au regard du nombre d'occasions rouennaises notamment dans la première période avec quelques breaks bien saisissants, nul doute que la partie aurait pu être pliée bien plus rapidement à l'image de l'entame de match qui permettait à Antoine Addamo de s'offrir le premier but de la partie après seulement quelques minutes de jeu (06'54) Jamais titulaires d'une avance de deux buts au tableau d'affichage, à chaque erreur, à chaque incertitude, les Dragons paieront cash à l'image de ce palet perdu en zone défensive qui permettait à Milan Da Costa d'égaliser relativement rapidement (10'19) Force est de constater que cette rencontre sera une longue course poursuite avec comme triste apothéose le dénouement évoqué précédemment. En effet, à l'égalisation iséroise, Rouen répondra avec vélocité par son capitaine à cinq minutes de la fin du tiers sur un lancer à la bleue de Gabriel Potier-Ménard parfaitement converti au rebond par Kaylian Leborgne (14'45)


Indéniablement de part et d'autre, quelques traces des festivités de Noël alourdissaient les patins des protagonistes. Le rythme un peu moins agile qu'à l'accoutumée pour ces deux prétendantes au places d'honneur à la fin de saison, il n'en restait pas moins que le duel sera marqué par un joli suspense. Ainsi, au fil des minutes, les temps forts alterneront entre les uns et les autres, au sortir d'un cinq contre trois, Rouen payait son indiscipline en concédant l'égalisation à 2-2 à Antoine Fertin (29'18) Des pénalités, il sera encore question dans le troisième tiers mais en attendant à trois minutes de la fin du deuxième tiers, Antoine Addamo profitait d'une passe en or massif de Tommy Perret pour prendre l'échappée et tromper tout en délicatesse le portier grenoblois pour le 3-2. Là encore, en dépit de leurs efforts, les rouennais ne seront pas capable de tenir le score en l'état. Moins de deux minutes après le retour en grâce jaune et noir, les affaires tournaient à nouveau sous la houlette d'Antoine Fertin, déjà bien pénible pour le clan rouennais (38'44)


Le premier tiers remporté 2 buts à 1, le deuxième concédé sur le même score. Restait encore vingt minutes à négocier pour les deux formations et les augures étaient plutôt dans la camp des Dragons alors que le couple Thomas Malhouitre et Tommy Perret se mettaient à nouveau dans la lumière en touchant le 4ème but rouennais qui plus est en infériorité numérique (43'34) Hélas pour les rouennais, les heures heureuses faisaient désormais du passé et Grenoble fera basculer la rencontre au gré de l'indiscipline jaune et noire. Quelques minutes avant le chavirage rouennais, c'est sur un lancer de pénalité donné à Charles Pelletreau que Dame Fortune se refusait à offrir ses grâces aux rouennais (43'54) Peut-être le virage du match, en tout cas dans la foulée, copieusement la situation se compliquait. Une première pénalité, une deuxième, beaucoup trop face à une équipe de la qualité de Grenoble qui bien sur en profitait par Hugo Nogaretto en double avantage numérique (45'07) puis une minute plus tard à 5 contre 4, cette fois par Antonin Clerc (46'13) Désormais menés, pour la première fois de la soirée, paradoxalement, c'est à ce moment là que se relèveront les Dragons. Bien plus pressants, bien plus véloces, les rouennais aborderont un long temps fort d'une dizaine de minutes où ils multiplieront les opportunités de marquer. Malheureusement, tantôt par maladresse, tantôt par talent de l'équipe adverse, il ne faut pas l'occulter, les rouennais ne parviendront pas à leurs fins, pire sur la faim ils resteront avec ce court revers 4 buts à 5 qui n'empêchera pas les rouennais de revenir la crosse entre les deux dès demain matin à partir de 11h15 pour le deuxième round.


U17A (17ème journée, samedi 04 janvier 2020)

Dragons de Rouen vs Brûleurs de Loups de Grenoble 4-5 (2-1 / 1-2 / 1-2)

06'54, 1-0, Rouen : Antoine Addamo (Charles Pelletreau, Fiorenzo Villard)

10'19, 1-1, Grenoble : Milan Da Costa (Benjamin Bernard, Boris Favre)

14'45, 2-1, Rouen : Kaylian Leborgne (Gabriel Potier-Ménard)

29'28, 2-2, Grenoble : Antoine Fertin (Paul Siraudin, Antonin Clerc) [ 5 contre 4 ]

37'07, 3-2, Rouen : Antoine Addamo (Thomas Malhouitre, Tommy Perret)

38'44, 3-3, Grenoble : Antoine Fertin (Paul Siraudin)

43'34, 4-3, Rouen : Thomas Malhouitre (Tommy Perret) [ 4 contre 5 ]

45'07, 4-4, Grenoble : Hugo Nogaretto (Marin Foray, Paul Siraudon) [ 5 contre 3 ]

46'13, 4-5, Grenoble : Antonin Clerc (Mathias Bachelet) [ 5 contre 4 ]



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :