"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U15B) Retard au démarrage...


Aux coudes à coudes au classement avec un point de retard sur les Lions compiégnois, les Dragons rouennais, pour leur première sortie à domicile de 2020 n'auront pas fait nécessairement la belle affaire en s'inclinant 6 buts à 4.


Passé le temps de fêtes, retour à la glace pour le train jaune et noir qui voyait son départ fortement contrarié et retardé par l'entrée en fanfare des Lions de Compiègne qui ne mettaient que treize secondes pour prendre les devants au tableau d'affichage (00'13), Aurélien Lamy se chargeant de l'ouverture du score. Alors que neuf minutes plus tard le train à grande vitesse isarien filait sur les rails de la réussite en doublant la mise cette fois par Théophile Mignon (09'09), Rouen encore en gare, semblait rester à quai. Si les Rouennais finiront par mettre du charbon pour lancer enfin la locomotive en fin de tiers avec la réduction du score de Hugo Fortin (16'39), le dernier mot de cette première étape était pour Compiègne qui plaçait un troisième palet au fond des filets rouennais, cette fois, Kylian Ninque (17'26)


Avec quelques minutes de retard, le chef de gare ayant oublié son sifflet au vestiaire, le train repartait pour un deuxième tiers où les deux équipes feront jeu égal tout au moins au tableau des scores. Ainsi pendant les vingt minutes du tiers médian, un joueur de chaque coté se croiseront sur l'aiguillage des buteurs. Déjà servi lors du premier tiers, Aurélien Ninque pour Compiègne poinçonnait à nouveau son ticket de buteur alors que du côté de Rouen, Yohann Rosset s'y collait pour conserver la parité à 1-1 dans cette période. Malgré cette bataille paritaire, les affaires rouennaises n'étaient pas plus avancées, le débours de deux buts du premier restant à l'identique avant l'ultime manche (2-4)


Amusante pénalité infligée à l'équipe de Compiègne pour ce début de troisième tiers. Non sans humour, le chef de gare gratifiait de deux minutes les visiteurs pour retard de jeu. Ironique après l'épisode truculent du deuxième tiers. Quoiqu'il en soit, loin d'être gréviste, le train compiégnois reprenait son train-train entamé il y déjà deux périodes. Un cinquième but pour Théophile Mignon (51'32) puis un sixième pour Kylian Ninque (54'49) auteur du triplé sur la rencontre. Deux buts précieux qui portaient la marque des Lions à six alors que les Dragons de leur côté parviendront à nouveau à hisser leur niveau de jeu pour garder contact avec la voiture de tête. Deux buts également, l'un pour Nils Rassat-Carlsson (52'01), l'autre pour Elias Cauvin (57'27) et à nouveau la parité était de rigueur entre les deux formations sur cette troisième période. Toutefois, comme lors du tiers précédent, les Dragons payaient leur retard de début de match. Le train n'attend pas.


U15B (8ème journée, samedi 04 janvier 2020)

Dragons de Rouen (2) vs Lions de Compiègne 4-6 (1-3 / 1-1 / 2-2)

00'13, 0-1, Compiègne : Aurélien Lamy (Maugan Fournier)

09'09, 0-2, Compiègne : Théophile Mignon (sans assistance)

16'39, 1-2, Rouen (2) : Hugo Fortin (Yohann Rosset)

17'26, 1-3, Compiègne : Aurélien Ninque (sans assistance)

34'25, 1-4, Compiègne : Aurélien Ninque (Maugan Fournier)

34'17, 2-4, Rouen (2) : Yohann Rosset (sans assistance)

51'32, 2-5, Compiègne : Théophile Mignon (Maugan Fournier)

52'01, 3-5, Rouen (2) : Nils Rassat-Carlsson (Elliot Maillard)

54'49, 3-6, Compiègne : Kylian Ninque (Stan Lelièvre)

57'27, 4-6, Rouen (2) : Elias Cauvin (sans assistance)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :