"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U20) Un dragon en appétit !


Victoire de la Magnus 8-1 vendredi, double succès en U17A 7-1 et U15A 6-4 au Coliséum d'Amiens, dans un week-end placé sous le signe des Rouen – Amiens, il restait un dernier opus à écrire pour ce dimanche, cette fois en U20.


Toujours savoureux, toujours valeureux, difficile de se lasser de ces duels entre les éternels rivaux quelque soit la catégorie, et là encore, pour les Dragons, il était question d'honneur et de suprématie au moment d'aborder cette rencontre. Faisant fi des résultats calamiteux amiénois, une victoire pour douze défaites depuis le début de la saison, les rouennais abordaient cette rencontre comme une finale et faisait rapidement plier leurs adversaires. Après une longue séquence où le trio Pelletreau – Hervé – Leborgne faisait merveille devant la cage amiénoise mettant une pression folle sur la défense rouge et noir avec une belle occasion à mettre au crédit de Charles Pelletreau, sur l'engagement consécutif, Théo Guerif remportait pour lui-même le face-off avant de tenter la passe devant la cage qui sera déviée au fond de ses propres filets par l'une des tours défensives picardes (05'15) Bien lancée, la première période rouennaise se révèlera être rentable comptablement. A ce premier but marqué dans les cinq premières minutes de la rencontre, en écho, on trouvera un deuxième inscrit dans les dernières secondes, cette fois en situation de supériorité numérique, par l'inénarrable Arthur Zavani (19'37)


Alors que jusqu'alors les Dragons semblaient avoir leur destinée bien entre les mains, trois minutes de folie en début de deuxième tiers viendront perturber la belle sérénité rouennaise. 3 minutes intenses où un vent rouge et noir soufflera sur la glace des bords de Seine alors que tour à tour Colin Delatour (21'55) & Tomas Simonsen (22'56) se relayaient pour ramener le score à 2-2 sans que le Dragon ne soit en mesure de réagir. Sonnés de réagir, c'est en avantage numérique que les rouennais retrouveront de l'allant, Arthur Zavani au rebond sur un lancer de Jordan Hervé, se jetant comme un mort-de-faim pour pousser le palet au fond des filets amiénois (27'46) Mais là encore, cela ne suffisait pas pour mettre en déroute définitivement une équipe amiénoise, nécessairement électrisée par l'idée du derby. Sans doute un brin vexé par la déroute subie la veille en U17 (1-7), l'attaquant surclassé amiénois réagissait avec panache en inscrivant son deuxième but de l'après-midi en avantage numérique (34'15) pour un retour à 3-3. Dans un tiers particulièrement hachés par les prisons, il n'était pas surprenant de voir les unités spéciales de chaque équipe s'illustrer. Amiens pour le retour à 3-3, Rouen par deux fois déjà avec le double d'Arthur Zavani et en toute fin de période avec un quatrième but sous forme de réponse aux tentatives de révolte amiénoise, infligée par Robin Rabl pour la clôture du score du 2ème tiers (36'16)


Sous la menace d'un énième retour amiénois au score, nécessité absolue était faite pour les Dragons de démarrer sur les chapeaux de roue et se mettre à l'abri le plus rapidement possible. Chose faite avec l'entrée en fanfare de Kaylian Leborgne pour le 5-3 (43'14) suivie d'un sixième but à dix minutes de la fin à mettre à l'actif de Konstantin Kebets (49'54) Désormais titulaires d'une marge de trois buts au tableau d'affichage, les rouennais pouvaient, à dix minutes de la fin, s'estimer non pas sauvés loin de là mais aborder la fin de match de façon plus sereine même si ce diablotin de Tomas Simonsen entretenait la flamme amiénoise en réduisant le score à 6-4 dans la foulée ou presque (51'32) Peine perdue en toute fin de rencontre Robin Rabl servi par l'un des joueurs du match Arthur Zavani (4 points), soldait les derniers comptes à 7-4 (56'35)


U20 Elite (16ème journée, dimanche 08 décembre 2019)

Dragons de Rouen vs Gothiques d'Amiens 7-4 (2-0 / 2-3 / 3-1)

05'15, 1-0, Rouen : Théo Gueurif (sans assistance)

19'37, 2-0, Rouen : Arthur Zavani (Tommy Perret, Robin Rabl) [ 5 contre 4 ]

21'55, 2-1, Amiens : Colin Delatour (Pierre Mercier-Landry)

22'56, 2-2, Amiens : Tomas Simonsen (Lucas Besson)

27'46, 3-2, Rouen : Arthur Zavani (Jordan Hervé) [ 5 contre 4 ]

34'15, 3-3, Amiens : Colin Delatour (Tomas Simonsen, Guillaume Roussel) [ 5 contre 4 ]

36'16, 4-3, Rouen : Robin Rabl (Lucas Villain, Arthur Zavani) [ 5 contre 4 ]

43'14, 5-3, Rouen : Kaylian Leborgne (Maxime Durand)

49'54, 6-3, Rouen : Konstantin Kebets (Tommy Perret, Jordan Hervé)

51'32, 6-4, Amiens : Tomas Simonsen (sans assistance)

56'35, 7-4, Rouen : Robin Rabl (Arthur Zavani)




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :