"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U15A) Derby amiénois


Toujours sous la menace des Coqs de Courbevoie au classement, à chaque rencontre, les U15A rouennais se doivent de prendre les points de la victoire pour rester au contact mais au delà de la comptabilité des points, c'est une toute autre énergie qui animait les Dragons ce samedi au Coliséum : disputer le derby face à Amiens en terrain hostile.


Quelque soit le classement entre les deux équipes, quelque soit le niveau des deux équipes, ces confrontations là sont toujours particulières, preuve en est le classement compliqué des amiénois avec une décevante 6ème place qui ne les empêchera de poser moult problèmes aux Dragons avec deux retours au score dans la partie qui auraient pu renverser une équipe jaune et noir solide dans sa maitrise. En effet, si le premier quart d'heure de jeu ne se montrait guère percutant offensivement, l'étincelle surgissait du camp rouennais dans les cinq dernières minutes du premier tiers. A la détonation, Paul-Alexis Hausherr pour l'ouverture du score et un score de 1-0 à la première sirène (15'49)


Déjà dans la lumière à la fin de la première période, c'est non sans un certain plaisir que dans les tribunes de la patinoire rouge et noir, on voyait à nouveau Paul-Alexis Hausherr s'illustrer peu avant la mi-match pour porter la marque à 2-0 (28'02) Transmettant le témoin du buteur dans la foulée à Aaron Stemper (34'26), en l'espace de quelques minutes, Rouen prenait clairement ses aises sur la glace amiénoise en menant désormais 3-0 au tableau d'affichage. Pour autant, paradoxalement, alors qu'on aurait pu imaginer un naufrage en rouge et noir, c'est un tout autre scénario qui se déroulait alors que Noa Besson pour Amiens réduisait le score à 3-1 (37'41) Et lorsque à la reprise du troisième tiers, Eliot Manigault ramenait Amiens à un but d'écart (41'00), le vent du boulet soufflait déjà fort aux oreilles d'un Dragon à réaction.


En effet, si les normands s'étaient montrés imprudents en laissant revenir Amiens au score, ils ne s'en laissaient, néanmoins, pas compter au moment où ils se retrouvaient au pied du mur. Relançant la machine par Aaron Stemper (43'18) puis Louis Bailleul (44'44), en l'espace de quelques secondes, sans comprendre comment, Amiens se retrouvait à nouveau à distance raisonnable (2-5) Mais là encore, le gain du match n'était pas acquis pour les rouennais, Max Tisley se chargeant de réduire le score (48'40) avant de voir Antoine Daoud s'illustrer à son tour en ramenant le score à 4-5 (49'54) Par deux fois, les dragons étaient parvenus à mener de trois buts, par deux fois Amiens avaient fait en sorte de revenir à une unité des rouennaise. Une belle pugnacité amiénoise qui ne leur permettra pas d'accrocher au moins le point du match nul puisqu'à moins de dix minutes de la fin, déjà « hôte » de plusieurs palets de buteurs, Paul-Alexis Hausherr complétait un triplé pour porter la marque finale de la rencontre à 6-4 (53'23) Dans la douleur mais l'essentiel est préservé : les points de la victoire et la course à la première place de la poule.


U15A (10ème journée, samedi 07 décembre 2019)

Gothiques d'Amiens vs Dragons de Rouen 4-6 (0-1 / 1-2 / 3-3)

15'49, 0-1, Rouen : Paul-Alexis Hausherr (Anatole Thivolle)

28'02, 0-2, Rouen : Paul-Alexis Hausherr (sans assistance)

34'26, 0-3, Rouen : Aaron Stemper (Raphaël Opoma Ngombo, Annie Sommer)

37'41, 1-3, Amiens : Noa Besson (Leighton Maurage)

41'00, 2-3, Amiens : Eliot Manigault (Rafael Duvallon)

43'18, 2-4, Rouen : Aaron Stemper (Anatole Thivolle)

44'44, 2-5, Rouen : Louis Bailleul (Martin Delabrière)

48'40, 3-5, Amiens : Max Tisley (Maxime Daoud, Paul Carlier)

49'54, 4-5, Amiens : Antoine Daoud (Noa Besson)

53'23, 4-6, Rouen : Paul-Alexis Hausherr (sans assistance)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :