"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(D2) 6 de suite !


6. Six matchs de suite que la D2 rouennaise enchaîne les victoires. En s'imposant largement chez les Lion de Wasquehal 8 buts à 2, les Dragons auront porté leur série de victoire à six, la plus belle série de l'histoire d'une équipe jaune et noir en D2. On savait cette équipe rouennaise enthousiaste sur la glace, capable de jolis coups comme à Epinal (victoire 4-3 en prolongation), ce que l'on savait moins d'elle, c'est sa capacité à aligner les bonnes performances et amasser des points.


Sans pour autant sortir le match du siècle comme le week-end dernier chez les Coqs de Courbevoie ou avec plus de panache à l'instar du match joué à Wasquehal, signe de maturité pour cette fournée jaune et noir, la constance désormais des résultats en dépit d'un début de match qui voyait le départ en fanfare des nordistes avec l'ouverture du score de Martin Domian (04'12) Ligne de conduite de cette première période, les rouennais n'auront de cesse que de courir après le score. Suite à l'ouverture du score wasquehalienne, c'est en avantage numérique peu avant les dix minutes qu'égalisaient les rouennais par Quentin Tomasino (09'12) mais quelques minutes plus tard, Lucas Besson provoquait la joie du public de Wasquehal en portant le marque du score à 2-1.


Menés au score à la première pause, l'entrevue dans le vestiaire offrira l'occasion aux Dragons de remettre de l'ordre dans la maison et relancer les affaires rouennaises. Forcement, avec ce statut de tête de série à défendre, à chaque match désormais, la victoire était attendue et non plus un exploit à sortir de temps en temps. De la constance, de la rigueur, de la réussite devant la cage, les Rouennais en feront preuve pendant les deux périodes restantes. Emmenés par un Gaetan Richard, solide dans le filet rouennais, les Normands pourront se concentrer sur les vagues offensives ébranlant peu à peu la digue défensive nordiste. Surpris par l'opportunisme de Bastien Zago (21'09), les Wasquehaliens ne s'attendaient pas à concéder aussi rapidement l'égalisation aux rouennais. Et lorsque quelques minutes plus, Quentin Tomasino poursuivait son spectacle personnel en inscrivant le troisième but des rouennais (27'20), le match sans que personne ne le sache, venait de basculer définitivement dans le camp rouennais.


En effet, à un tiers de la sirène finale et une courte avance à 3-2 pour les rouennais, difficile d'envisager un troisième tiers à sens unique surtout le glaçon partisan de la patinoire Serge Charles de Wasquehal. En terrain hostile, les Dragons se montreront particulièrement vertueux à l'image de Levy Raux qui d'entrée de jeu, emballait le troisième tiers en portant la marque à 4-2 (40'58) Le tiers particulièrement bien lancé, c'est une véritable vague jaune et noir qui chamboulera tout sur son passage, défense wasquehalienne comprise. A cinq minutes dans le troisième tiers, le cinquième but rouennais surgissait dans la crosse de Robin Rabl (45'50) De nouveau sur la glace dans le bon coup, cette fois avec la casquette de passeur, le numéro 15 rouennais mettait à profit un power-play pour solliciter les talents de buteurs de Gabin Mainfray (49'39) Régulière, machine implacable, rien n'enrayera la marche en avant des rouennais qui voyaient Quentin Tomasino s'offrir le triplé (51'26) et Bastien Zago clore la marque du match à 8-2 (58'41)


D2 (10ème journée, samedi 30 novembre 2019)

Lions de Wasquehal vs Dragons de Rouen (2) 2-8 (2-1 / 0-2 / 0-5)

04'12, 1-0, Wasquehal : Martin Domian (Benjamin Louf)

09'12, 1-1, Rouen (2) : Quentin Tomasino (Bastien Zago, Théo Gueurif) [ 5 contre 4 ]

12'12, 2-1, Wasquehal : Lucas Besson (Tomas Simonsen)

21'09, 2-2, Rouen (2) : Bastien Zago (Antonin Germond, Yoan Salve)

27'20, 2-3, Rouen (2) : Quentin Tomasino (Théo Gueurif, Antonin Germond)

40'58, 2-4, Rouen (2) : Levy Raux (sans assistance)

45'50, 2-5, Rouen (2) : Robin Rabl (Gabin Mainfray)

49'39, 2-6, Rouen (2) : Gabin Mainfray (Robin Rabl) [ 5 contre 4 ]

51'26, 2-7, Rouen (2) : Quentin Tomasino (Théo Gueurif)

58'41, 2-8, Rouen (2) : Bastien Zago (Antonin Germond, Lévy Raux)




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :