"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17A) Escapade megévane


Les week-ends se suivent et se ressemblent pour les Dragons U17. Au sortir d'une double confrontation victorieuse à Grenoble, la semaine dernière, c'est son dauphin au classement de la Poule A, Hockey 74 qui se dressait à son tour face aux rouennais. Même format : deux matchs, un samedi, un dimanche et la possibilité de faire une belle affaire au classement à nouveau.


Après avoir remisés les isérois à dix points au classement, cinq points séparaient Rouen d'Hockey 74, cinq points pouvant se transformer en onze en cas de double victoire et a contrario en un moins un point en cas de double défaite. Un schéma assez simple pour les rouennais qui faute de grives pouvaient se contenter de manger des merles avec le partage des points sur les deux matchs. Quoiqu'il en soit c'est avec la volonté de répéter l'exploit de la semaine dernière que les Dragons aborderont leur rencontre. Malheureusement, cette fois, c'est une toute autre épine qui viendra contrarier fortement l'avancée des rouennais dans cette partie. En effet, rapidement menés au score après l'ouverture des compteurs d'Emil Tavernier (01'04), les normands auront du mal à exister dans cette première période alors que Shanouk Boiteau d'un lancer sec doublait la mise pour la Haute-Savoie (09'15) Et lorsque quatre minutes tard, le score était désormais passé à 3-0 avec le deuxième but d'Emil Tavernier (13'02), indéniablement, on ne pouvait nier les avaries dans la coque de l'esquif rouennais, s'enfonçant peu à peu dans l'eau, proche du naufrage.


Coup de tonnerre à la reprise du deuxième tiers avec une toute autre configuration et un état d'esprit bien différent chez les jaune et noir à l'image de cette entrée de zone puissante de Tommy Perret qui devait le palet tant bien que mal pour provoquer le lancer acrobatique d'Antoine Addamo. Un temps repoussé, le palet n'était pas pour autant mort et c'est Fiorenzo Villard, marri, qui se chargeait de relancer la partie en convertissant le rebond (24'49) Electrisé par son but, ce même trio remis à l'engagement faisait à nouveau merveille. Sur un palet adroitement maitrisé en zone défensive rouennais, Antoine Addamo provoquait la sortie de zone pour Tommy Perret. Quarante mètres plus loin, l'attaquant rouennais, en débordement tentait bien de renvoyer l'ascenseur à son compère clermontois avec une passe transversale mais c'est finalement, le centre Charles Pelletreau qui profitait de l'intervention du portier haut-savoyard pour s'approprier le rebond et marquer en deuxième vague (25'14) Temps mort pour Hockey 74 (25'14), pénalité contre dans la foulée (27'57) plus rien n'allait pour des locaux qui boiront le calice jusqu'à la lie. S'occupant d'orchestrer l'entrée en zone du power-play rouennais, le défenseur Fiorenzo Villard lançait sur l'aile gauche un Kaylian Leborgne, vif qui évitait la charge de son vis à vis pour se faufiler et servir plein axe un opportuniste Tommy Perret pour le retour à parité (28'27) Déjà très en vue avec deux buts, il fallait bien l'intervention du talentueux Emil Tavernier pour juguler l'hémorragie et stopper enfin la marche en avant des Dragons (4-3 à 32'05) Dans cette folle partie, il était entendu que le score n'en resterait pas là jusqu'à la deuxième sirène. C'est ainsi qu'un dernier vent de folie viendra renverser une nouvelle fois la hiérarchie mise en place. En avantage numérique, dans un premier temps, Thomas Malhouitre décochait une très belle flèche de la bleue pour égaliser à 4-4 (34'39) Moins d'une minute plus tard, c'est Kaylian Leborgne qui se retrouvait dans une situation fort avantageuse. Temporisant, temporisant, temporisant encore, on imaginait presque que le timing du but était passé, et non, plus malin, le capitaine rouennais avait déjà anticiper l'action en glissant le palet à sa droite pour un Jordan Hervé laissé seul, plein de sang-froid au moment d'ajuster le but pour la cinquième fois de la rencontre (35'37) Sans pitié depuis le début de la rencontre en power-play avec un excellent 2 buts en 3 tentatives, les rouennais profiteront de leur dernière séquence en avantage numérique (37'05) pour clouer le score à 6-4, sur un palet pris au rebond devant la cage par Benjamin Benoist qui profitait au passage de l'excellente gestion du couple Leborgne – Hervé. Ce dernier d'ailleurs, souvent dans les bons coups s'illustrera en toute fin de période avec une dernière tentative qui permettait à Iann Bouvier de glisser le palet au fond des filets pour le 7-4. Renversant.


De l'ombre d'un premier tiers famélique à la lumière d'un deuxième tiers magique, quel visage allait présenter le Dragon pour son retour sur la glace pour le dernier tiers. Au regard du scénario de la rencontre, point difficile d'imaginer que trois buts pouvaient sembler insuffisant comme marge d'avance, si Rouen l'avait fait et très bien fait, Hockey 74 en était tout autant capable. C'était sans compter sur ce diable de Jordan Hervé. Posons nous deux minutes. Triplé contre Hockey 74 à l'aller, doublé contre Anglet, Villard et Amiens, but contre Gap, Anglet et Grenoble. Sur les 9 rencontres jouées par le numéro 17 rouennais par sept fois il aura marqué au moins un but, Angers et Grenoble étant les seuls à avoir échappé à la sentence. Et là encore, Hockey 74 et son gardien devait s'incliner. Déjà buteur précédemment, c'est sans surprise que son inénarrable et précieux compère de ligne, Kaylian Leborgne transmettrait le palet à son alter ego Jordan Hervé. Quelques coups de patin plus tard et un dribble plutôt dérangeant sur son vis à vis défensif, c'est en patron de l'armada offensive rouennaise que Jordan Hervé inscrivait un huitième but symbolique (48'21) Fin de l'histoire, si le troisième tiers ne sera émaillé que de deux buts, l'un haut-savoyard dans la dernière minute de jeu inscrit par Tom Burnet, (59'35), l'autre rouennais largement suffisant pour entériner un succès jaune et noir très intéressant par son scénario. Un naufrage, une résurrection... Fallait pas les énerver...


Hockey 74 vs Dragons de Rouen 5-8 (3-0 / 1-7 / 1-1)

01'04, 1-0, Hockey 74 : Emil Tavernier (Charlie Simond)

09'15, 2-0, Hockey 74 : Shanouk Boiteau (Joan Favrichon, Esteban Ragot)

13'02, 3-0, Hockey 74 : Emil Tavernier (Charlie Simond)

24'49, 3-1, Rouen : Fiorenzo Villard (Antoine Addamo, Tommy Perret)

25'14, 3-2, Rouen : Charles Pelletreau (Tommy Perret, Antoine Addamo)

28'27, 3-3, Rouen : Tommy Perret (Kaylian Leborgne, Fiorenzo Villard) [ 5 contre 4 ]

32'05, 4-3, Hockey 74 : Emil Tavernier (sans assistance)

34'39, 4-4, Rouen : Thomas Malhouitre (Gabriel Lehmann, Charles Pelletreau) [ 5 contre 4 ]

35'37, 4-5, Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne)

37'41, 4-6, Rouen : Benjamin Benoist (Kaylian Leborgne, Jordan Hervé) [ 5 contre 4 ]

39'45, 4-7, Rouen : Iann Bouvier (Jordan Hervé, Kaylian Leborgne)

48'21, 4-8, Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne)

59'35, 5-8, Hockey 74 : Tom Burnet (Charlie Simond, Emil Tavernier) [ 5 contre 4 ]




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :