"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17B) Bien belle affaire !


Moment clef de la première partie de saison de l'équipe U17 Excellence rouennaise, les Dragons auront plutôt habilement négocié leur rencontre à domicile face aux Français Volants. Titulaires d'un bon début de saison avec trois victoires pour une défaite, c'est sur le podium du classement de la poule que les rouennais étaient installés avant une journée 5 et 6 décisive. Avant de se déplacer à Compiègne, 2ème de la poule dans deux semaines, c'est une équipe des Français Volants invaincue que les rouennais parviendront à faire tomber, qui plus est avec la manière, sur le score de 5 buts à 2.


Impériaux depuis le début de saison avec quatre victoires en autant de rencontre, les Parisiens se seront pris les patins dans le tapis glacé de l'Ile Lacroix. En effet, si l'ouverture du score jaune et noir offerte par l'attaquant Benjamin Benoist n'avait rien d'alarmant côté parisien (06'02), le break fait au tableau d'affichage cinq minutes plus tard par Théo Quitteville (11'50) était nettement plus préoccupant pour une équipe invaincu jusqu'alors. Certes, le joueurs à la Tour Eiffel auront l'occasion de montrer toute leur puissance de feu dans la troisième période mais entre temps, les Dragons en avaient profiter pour se constituer un petit matelas intéressant au tableau d'affichage. Ainsi, aux deux buts décrochés dans la première période, il fallait rajouter, la jolie étincelle du tiers médian allumée par Théo Quitteville (39'04) en toute fin de période portant ainsi le score à 3-0 et laissant les parisiens le souffle court à la deuxième sirène.


Il est coutume de dire que marquer en fin de tiers et en début sont les situations les plus avantageuses pour sortir l'adversaire de la partie. Précautionneux, les Dragons feront les deux. Après avoir marqué dans la dernière minute du deuxième tiers, on était plutôt heureux de voir Théo Quitteville sourire à nouveau au moment d'aborder la troisième période avec un quatrième but, le troisième personnel (42'31) Trois buts de suite pour le rouennais, un affront qui faisait sortir de leur torpeur, les attaquants parisiens. Bien que menés 4-0, les Français Volants trouvaient les ressources mentales pour se relancer via un premier but de Karl Lacombe (45'30) Un premier filet qui appelait aussi vite un deuxième à peine deux minutes plus tard cette fois pour Alec Douville (47'32) En l'espace de quelques secondes, la donne du match venait de changer et à 4-2, un retour était fort possible pour les parisiens avec une grosse dizaine de minutes de match à jouer encore. Conscients du danger, les rouennais ne mettront que cinq minutes pour réagir, le temps pour Johanès Avonde de sortir sa plus belle flèche pour percer le cœur du parisien revanchard (52'31) Du cinquième but rouennais, on retiendra qu'il coupait court à toute révolte des Français Volants et c'est sur un succès probant 5 buts à 2 que les deux équipes se sépareront, le portier rouennais, Louis Langlois s'octroyant le casque du travailleur de la rencontre.


U17 Excellence (5ème journée, samedi 09 novembre 2019)

Dragons de Rouen (2) vs Français Volants de Paris 5-2 (2-0 / 1-0 / 2-2)

06'01, 1-0, Rouen (2) : Benjamin Benoist (Antoine Cauliez)

11'50, 2-0, Rouen (2) : Théo Quitteville (sans assistance)

39'04, 3-0, Rouen (2) : Théo Quitteville (Fabian Riu)

42'31, 4-0, Rouen (2) : Théo Quitteville (Johanès Avonde)

45'30, 4-1, Français Volants : Karl Lacombe (sans assistance)

47'32, 4-2, Français Volants : Alec Douville (sans assistance)

52'31, 5-2, Rouen (2) : Johanès Avonde (Benjamin Benoist, Antoine Cauliez)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :