"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17A) Comme à la maison !


Avec une grosse pensée pour leur numéro 3, Lucas Aliome, convalescent et éloigné de la glace pour quelques temps, les U17 rouennais abordaient sur le plateau du Vercors la 10ème journée de championnat, leur cinquième de la saison, le 3ème en déplacement.


Impériaux à domicile, en difficulté à l'extérieur, face aux Ours de Villard-de-Lans, les Dragons pouvaient s'attendre à une partie difficile comme ce fut le cas à Gap (victoire 2-1 en prolongation) ou à Anglet (victoire 6-4 après avoir été mené 1-3) Et de fait, le début de match ne faisait que confirmer la tendance des performances des Dragons, loin de la maison avec une ouverture du score précoce de Dorian Viel en avantage numérique (02'45) Si Iann Bouvier mettait un point d'honneur à égaliser une trentaine de secondes plus tard (03'12), quelques minutes plus tard, c'est Noa Goncalves Nivelais qui se chargeait de fusiller le portier rouennais pour le 2-1 (06'24) Pour les Rouennais, il faudra patienter jusqu'au passage du cap des dix minutes dans la rencontre pour voir une équipe jaune et noir froidement efficace sur les séquences en avantage numérique. Alors qu'ils n'avaient pas été en mesure d'exploiter la première séquence en power-play (04'16), les deux suivantes seront nettement plus productives pour les Dragons. Quatre secondes après le passage des dix minutes, le local de l'étape, Tommy Perret touchait la cible pour l'égalisation à 2-2 (10'04) Trois minutes plus tard, c'est Jordan Hervé, qui s'illustrait dans une situation similaire, en apportant sa subtile touche de buteur pour le 3-2 (13'01) avec au passage deux mentions d'assistance pour Fiorenzo Villard, comme à la maison à Villard et le capitaine rouennais Kaylian Leborgne. Après un début de rencontre tumultueux ponctué de deux buts encaissés, plus à l'aise dans leurs patins, les rouennais semblaient prendre la maitrise du jeu au moins jusqu'à la première sirène.


Déjà fortement dans le collimateur de l'arbitre de la rencontre avec trois prisons successives dans la dernière minute du premier tiers (19'25, 19'25 et 19'58), le début du deuxième tiers ne semblait pas débuter sous de bons auspices pour les Villardiens à nouveau pris par la patrouille (20'26) Sous pression en infériorité simple puis double, les Ours feront preuve d'une bien jolie solidarité pour empêcher les snipers rouennais de s'exprimer. De longues minutes de souffrance et de débauche d'énergie qui permettront aux locaux de sortir de cette période indemne. Alors qu'autour de la mi-match, les mouches semblaient changer d'âne avec deux pénalités successives à l'encontre d'un rouennais (30'18 & 32'33), rapidement le zébré de la partie reprenait sa cible préférée en proposant un nouveau cinq contre trois de quelques secondes aux Dragons (34'33) Infructueux, vierge de but la période restera en dépit des quelques escarmouches de part et d'autre en fin de période.


Avec déjà 46 minutes de pénalités distribuées de part et d'autre, 22 pour les Rouennais dont un 10 mn, 24 pour les Villardiens, Mr Germaneaud, l'arbitre de la rencontre, comme le veut la coutume, avait décidé d'être dans le show en remplissant gaiement la colonne des pénalités de la feuille de match. Dommage pour le jeu totalement haché par les séquences de power-play. Profitant d'un bon jeu orienté entre Charles Pelletreau et Tommy Perret, Kaylian Leborgne affichait un large sourire au moment de regagner son camp après avoir inscrit un quatrième but fort important (43'44) Plus serein au pays des « quatre montagnes » avec deux buts d'avance, il n'en restait pas moins un bon quart d'heure à jouer pour rafler les fameux trois points et Hugo Raveaud en infériorité numérique était bien décidé à contrarier la fin de match rouennaise en ramenant le score à 3-4 en infériorité numérique (49'03) Non sans plaisir, les rouennais, dans la foulée, accueillaient comme il se doit le deuxième but de la soirée de leur sérial buteur préféré, Jordan Hervé en avantage numérique (52'22) Sept minutes, deux buts d'avance, cette fois l'affaire était bien embarquée pour les rouennais d'autant plus que Charles Pelletreau dans les cinq dernières minutes de jeu poursuivait sa spirale positive de buteur en marquant le sixième but des Dragons (56'16) Cette fois, sur le plateau du Vercors, la victoire semblait promise aux Rouennais et elle le sera à la sirène finale pour un succès probant 6 buts à 3 face à de belliqueux Ours de Villard-de-Lans.


U17 Elite (10ème journée, samedi 26 octobre 2019)

Ours de Villard-de-Lans vs Dragons de Rouen 3-6 (2-3 / 0-0 / 1-3)

02'45, 1-0, Villard-de-Lans : Dorian Viel (Adrien Roux-Fouillet, Enzo Favarin) [ 5 contre 4 ]

03'12, 1-1, Rouen : Iann Bouvier (Grégory Fulachier, Antoine Addamo)

06'24, 2-1, Villard-de-Lans : Noa Goncalves Nivelais (sans assistance)

10'04, 2-2, Rouen : Tommy Perret (Fiorenzo Villard, Kaylian Leborgne) [ 5 contre 4 ]

13'01, 2-3, Rouen : Jordan Hervé (Fiorenzo Villard, Kaylian Leborgne) [ 5 contre 4 ]

43'44, 2-4, Rouen : Kaylian Leborgne (Tommy Perret, Charles Pelletreau)

49'03, 3-4, Villard-de-Lans : Hugo Raveaud (Ethan Holbert) [ 4 contre 5 ]

52'22, 3-5, Rouen : Jordan Hervé (Fiorenzo Villard, Tommy Perret) [ 5 contre 4 ]

56'16, 3-6, Rouen : Charles Pelletreau (Iann Bouvier, Gabriel Lehmann)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :