"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U15B) Rédemption face au Havre


En match avancé de la 18ème et dernière journée de la poule U15B, les Dragons de Rouen recevaient leurs voisins du Havre qui restaient sur deux lourds revers, un vilain 15-0 face à Dunkerque et une défaite 8-2 face aux Lions de Compiègne le tout à domicile. Guère mieux avec un dernier match lourdement concédé 7 buts à 1 à Amiens, les Rouennais n'étaient pas nécessairement plus en confiance. L'heure de la rédemption pour l'une des deux équipes.


En onze secondes de jeu seulement, les Dragons affichaient leur ambition sur cette partie, le temps, pour Elias Cauvin de se faufiler au sein de l'arrière-garde havraise pour ouvrir le score (1-0 à 00'11) De bonne humeur avec cette ouverture du score aussi précoce que précieuse, la formation jaune et noir pouvaient aborder la suite du tiers avec sérénité d'autant plus que Léo Quemion ouvrait son compteur but en doublant la mise rouennaise (09'30) Certes en toute fin de tiers, le Havre parvenait à réduire le score par Youri Bertin (18'48) à 2-1 mais indéniablement les rouennais pouvaient espérer un dénouement heureux dans cette rencontre à condition de présenter les mêmes qualités de sérieux et d'abnégation qu'au premier tiers.


Onze secondes au premier tiers, vingt-une au deuxième. Décidément, le jeune Elias Cauvin est un garçon buteur bien pressé puisque comme au premier tiers, l'attaquant rouennais récidivait avec talent et lançait le deuxième tiers des Dragons (20'21) Du tiers médian, il ne sera quasiment question que de jaune et de noir alors que « copier / coller » parfait du premier tiers, Léo Quemion succédait à Elias Cauvin pour le deuxième but de la période (23'07) Les similitudes entre les deux tiers s'arrêteront là. Point de retour au score des havrais, bien au contraire, les rouennais, ayant bien retenus la leçon, feront en sorte d'accélérer tout au long de la période pour mettre hors-jeu leurs adversaires. C'est ainsi que Yohann Rosset, trois minutes après le quatrième but rouennais, reprenait le fil de la conversation offensive (26'57) en portant le score à 5 buts à 1. Se reposant sur un dernier but de Hugo Fortin peu après la mi-match (33'38), c'est en toute quiétude que les Rouennais regagneront le vestiaire face à des havrais sans solution.


Dernier vingt minutes à jouer pour les deux équipes et le traditionnel « jamais deux sans trois » était déjoué alors qu'Elias Cauvin devait céder son costume de primo-buteur du tiers à son copain Léo Quemion (7-1 à 41'31) Déjà auteur de trois buts depuis le début de la partie, le jeune rouennais n'en avait pas encore fini avec ses envies de marquer même si auparavant, Enzo Lebret pour les Dragons ajoutaient un nouveau but dans l'escarcelle jaune et noir (45'56) Alors que dans les dix dernières minutes du match, Roméo Lefranc pour Le Havre trouvera enfin pour la deuxième fois de la soirée le chemin des filets rouennais (56'35), le retour au score du Havre ne mettra pas pour autant dans la pénombre l'excellente partie jouée par Léo Quémion qui, à son triplé, ajoutait deux nouveaux buts (50'56 & 57'50) pour porter le score final de la partie à 10 buts à 2. Solide.


U15B (match avancé de la 18ème journée, samedi 26 octobre 2019)

Dragons de Rouen (2) vs Dock's du Havre 10-2 (2-1 / 4-0 / 4-1)

00'11, 1-0, Rouen (2) : Elias Cauvin (sans assistance)

09'30, 2-0, Rouen (2) : Léo Quemion (sans assistance)

18'48, 2-1, Le Havre : Youri Bertin (sans assistance)

20'21, 3-1, Rouen (2) : Elias Cauvin (sans assistance)

23'07, 4-1, Rouen (2) : Léo Quemion (Raphaël Leroux)

26'57, 5-1, Rouen (2) : Yohann Rosset (sans assistance)

33'38, 6-1, Rouen (2) : Hugo Fortin (sans assistance)

41'34, 7-1, Rouen (2) : Léo Quemion (sans assistance)

45'56, 8-1, Rouen (2) : Enzo Lebret (sans assistance)

50'56, 9-1, Rouen (2) : Léo Quemion (Yohann Rosset)

56'35, 9-2, Le Havre : Roméo Lefranc (sans assistance)

57'50, 10-2, Rouen (2) : Léo Quemion (sans assistance)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :