"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17A) Les Ducs à genoux...


Face au troisième de la Poule B, les Dragons U17 auront assuré l'essentiel en disposant amplement des Ducs d'Angers sur le score de 10 buts à 4.


Hormis le tintement du poteau sur une tentative de Fabian Riu faisant suite à une belle interception du défenseur Corantin Leroux, difficile de se satisfaire d'un premier quart d'heure globalement dominé par les rouennais mais sans réelles opportunités solides de tromper la vigilance du gardien des Ducs, Benjamin Cosnard. C'est finalement sur la première séquence en avantage numérique que les compteurs se débloqueront. 34 secondes seulement après la fermeture des portes du pénitencier angevin, Kaylian Leborgne mettait un terme à une longue période de disette personnelle. Bien que titulaire de neuf mention d'assistance depuis le début de la saison, le compteur de but ne pouvait pas rester guère plus longtemps vierge pour l'altruiste international tout heureux de marquer enfin (16'41) Le compteur enfin débloqué, les rouennais pouvaient désormais se lancer à pleins poumons à l'abordage de la cage angevine à l'image d'un opportuniste Hugo Maillard qui signait le doublé en l'espace de 14 secondes, l'un sur un rush pertinent à la cage (17'49) l'autre à la déviation (18'03) Diablement efficace. Déboussolés, les Ducs s'agaçaient et tentaient de sortir les épaules pour faire mal aux Dragons. Même là, le duel était perdu à l'image de l'angevin Thomas Noury qui tentait, dans les dernières secondes, contre la bande de déraciner l'indéboulonnable Fiorenzo Villard. En vain, le Duc en avait pour son argent et se retrouvait tout penaud à nettoyer la glace. Un brin ridicule. Impressionnants sur les cinq dernières minutes du premier tiers, les Rouennais parviendront à conserver leur belle dynamique sur le début du tiers médian.


Reprenant de plus belle sur une jolie inspiration de Lucas Aliome, habile passeur de derrière la cage plein axe pour le but de Fabian Riu, son tout premier en U17 Elite (4-0 à 25'59), les rouennais tueront tout enjeu avant la mi-temps du match. A cinq contre trois, Matéo Bussat relançait la « machine à scorer » rouennaise (28'37) avant que dans la foulée, Iann Bouvier (29'07) s'y mette à son tour, toujours en avantage numérique, pour poser le score à 6-0. Certes, Hugo Ferrari, le plus remuant des angevins sur la rencontre (34'24) et Thomas Noury (38'00) parviendront à édulcorer un brin le score mais les deux buts ligériens ne pouvaient masquer l'ampleur du score d'autant plus qu'entre temps Tommy Perret, lui aussi était parvenu à toucher la cible adverse en déviant de la palette une tentative jaune et noir (34'57) De fait, à la deuxième sirène, c'est sur le score de 7 buts à 2 que les deux équipes séparaient avec encore vingt longues minutes à jouer pour les deux clans.


Décidément la rencontre des premières, après Kaylian Leborgne en tout début de rencontre et Fabian Riu lors du tiers médian, le début du troisième tiers permettait également à Charles Pelletreau de trouver à son tour le chemin des filets pour la première fois de la saison (41'39) Si les quelques minutes suivantes, un brin débridées, ne donneront lieu qu'à des tentatives de part et d'autres plus ou moins maitrisées, la bascule dans les dix dernières minutes de la rencontre donnera lieux à une nouvelle envolée offensive à commencer dans le camp des Ducs nettement plus fringants et enthousiastes sur la cage d'un Raphaël Chateauvieux, auteur de quelques arrêts forts intéressants. Pour autant, le troisième but ligérien de Paul Nassivet ne devait rien à personne et le retour à 8-3 des Ducs ne plombait pas l'ambiance jaune et noir mais allégeait un tantinet la peine angevine (51'48) Encore quelques minutes à jouer et la 57ème minute de la rencontre surgissait. Et quelle 57ème minute ! Survolté par son premier but, Charles Pelletreau, affamé offensivement, offrait la tournée du patron en trouvant à nouveau le chemin des filets (57'19) Et comme si cela ne suffisait pas d'avoir déjà le ventre servi, une trentaine de secondes plus tard, le couvert était remis de plus belle par le choletais, excité à l'idée de remporter son derby personnel face à Angers. Un troisième but toute en réussite pour un joli tour de chapeau que l'on appréciera forcement dans les Pays de Loire surtout du coté de la Séguinière ;) (57'40) Une dernière sérénade offensive à mettre à l'actif de Hugo Ferrari pour la réduction du score à 10-4 et les deux équipes pouvaient se séparer, en toute simplicité sur une large victoire des Dragons.



U17 Elite (9ème journée, samedi 19 octobre 2019) (résultats & classement - compteurs rouennais)

Dragons de Rouen vs Ducs d'Angers 10-4 (3-0 / 4-2 / 3-2) (feuille de match)

16'41, 1-0, Rouen : Kaylian Leborgne (Tommy Perret, Jordan Hervé) [ 5 contre 4 ]

17'49, 2-0, Rouen : Hugo Maillard (Thomas Vandeputte)

18'03, 3-0, Rouen : Hugo Maillard (Johanès Avonde, Thomas Vandeputte)

25'59, 4-0, Rouen : Fabien Riu (Lucas Aliome)

28'37, 5-0, Rouen : Matéo Bussat (Jordan Hervé, Fiorenzo Villard) [ 5 contre 3 ]

29'07, 6-0, Rouen : Iann Bouvier (Charles Pelletreau) [ 5 contre 4 ]

34'24, 6-1, Angers : Hugo Ferrari (Thomas Noury, Matthias Pibernus)

34'57, 7-1, Rouen : Tommy Perret (Baptiste Eblantur, Kaylian Leborgne)

38'00, 7-2, Angers : Thomas Noury (Iliya Mercier, Pierre Bye)

41'39, 8-2, Rouen : Charles Pelletreau (Antoine Addamo, Baptiste Eblantur)

51'48, 8-3, Angers : Paul Nassivet (Mahé Conce, John Wood)

57'19, 9-3, Rouen : Charles Pelletreau (Gabriel Potier-Ménard, Baptiste Eblantur)

57'40, 10-3, Rouen : Charles Pelletreau (Iann Bouvier, Gabriel Potier-Ménard)

57'57, 10-4, Angers : Hugo Ferrari (sans assistance)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :