"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U11B) Apprentissage dans la défaite


On se souvient souvent des victoires, un peu moins des défaites et pourtant elles sont tellement plus riches d'enseignement.


Sur une bonne dynamique avec deux victoires acquises sur l'Ile Lacroix face à Louviers / Cléon 3-1 et Caen (2) 2-1, les U11B auront connu un baptême du feu à l'extérieur particulièrement difficile. En déplacement, samedi, au Havre, la partie rouennaise n'aura pas été souriante que précédemment avec à la sirène finale sur le score de 18-0. Certes, l'ampleur du score est lourd pour les jeunes Dragons qui auront souffert tout au long de la partie notamment dans un premier tiers où ils concéderont à leurs adversaires six buts. Bien que moins en difficulté lors du tiers médian, les Rouennais devront faire face à des Havrais, sans pitié, qui joueront leur chance à fond en s'accaparant les faveurs du tableau d'affichage à quatre reprises. Une partie si difficile pour les rouennais qu'au moment d'aborder le troisième tiers, ils étaient déjà menés 10 buts à 0.


Bien sur, on pourrait s'apitoyer sur l'ampleur du score ou même pire vilipender les Dragonnets pour cette lourde défaite mais il en sera rien. Bien au contraire, certes, le troisième tiers ne sera pas plus souriant avec huit buts encaissés à nouveau pour un score finale de 18-0, mais une chose est sure c'est une partie lourde d'enseignements que les rouennais auront disputé. Gagner est facile, perdre l'est nettement moins et les rouennais en auront fait l'expérience cruelle de la défaite tout comme des centaines de génération de sportifs avant eux. Roger Fédérer avant de remporter 20 « Grand Chelem » en tennis, s'inclina en à peine une heure pour son premier match professionnel 6-4 / 6-4 face à un obscur argentin Lucas Arnold Ker. Michaël Schumacher avant d'être le sportif le plus titré en formule 1, le septuple champion du monde ne fit que quelques mètres avec sa Jordan pour sa première course, embrayage cassé. Antoine Griezmann, avant d'être sacré champion du monde en Russie, ne joua que quelques minutes en coupe du Roi pour une défaite 2-0 face au Rayo Vallecano. Autant d'exemples, autant de parcours, autant de sportif qui auront su profiter de la défaite pour se construire. A l'écrivain Romain Gary, la conclusion : « Il est moins grave de perdre que de se perdre » Et un Dragon, lui, ne perd jamais son âme jaune et noir.


U11B (3ème journée, samedi 12 octobre 2019)

Docks du Havre vs Dragons de Rouen (2) 18-0 (6-0 / 4-0 / 8-0)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :