"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17A) Renversant !


Sans pitié à domicile avec deux victoires face à Amiens (9-3) et Hockey 74 (5-1) mais bien plus prudes loin de la maison avec un difficile succès en prolongation à Gap (2-1) le week-end dernier, c'est un Dragon U17A à double visage qui s'apprêtait à disputer sa quatrième rencontre de championnat, une nouvelle fois, loin de ses bases, très loin avec une rencontre à disputer face aux basques d'Anglet.


Vainqueurs du cri de guerre aux décibels, il n'était pas anodin de voir les locaux s'illustrer rapidement dans la rencontre . Profitant d'une séquence en avantage numérique concédée par les Dragons (01'58), c'est en power-play que les basques trouveront l'ouverture du score. Une action malheureuse où les Dragons manqueront cruellement de chance pour le coup. Alors que Thomas Daigneau voyait sa tentative repoussée de la jambière par Charles Pelletreau, le palet toujours vivant trouvait refuge à la bleue dans une crosse basque pour un lancer de la bleue une nouvelle fois contrée par une crosse rouennaise. Malheureusement, si l'idée était bonne, le résultat sera catastrophique, à l'affut, Nathan Ferreira Reis se saisissait du palet et ajustait à bout portant le portier rouennais (03'46) Peu vernis sur l'affaire, il ne fera guère de temps pour voir l'égalisation jaune et noir. Sur un dégagement interdit rouennais anodin, la mise en jeu en zone défensive jaune et noir qui s'en suivait sera un modèle de contre-attaque rondement menée. A l'engagement, Jordan Hervé se saisissait du palet pour le décaler à droite pour la petite déviation de Gabriel Potier-Ménard à destination de Tommy Perret qui remontait toute la glace basque pour s'illustrer face au portier adverse (05'13) Paradoxalement très faibles depuis de le début de saison dans ce secteur de jeu avec aucune tentative réussie en 30mn58 passées en supériorité numérique, c'est en power-play que les basques s'illustreront dans ce premier tiers. Déjà buteur en power-play pour le premier filet, Anglet récidivait cette fois sur une magnifique passe transversale d'Arthur Larroque pour le lancer one-timer de Thomas Daigneau pour le 2-1 (14'03) Diablement efficace.


Après une telle réussite effrontée en avantage numérique avec deux tentatives réussies en deux essais, les basques salivaient d'entrée de jeu alors que les Dragon se retrouvaient pénalisés de deux minutes (20'43) sitôt le deuxième tiers débuté. Besogneux sur la tentative, les rouennais s'en sortaient indemnes mais provoquaient clairement le diable en concédante une nouvelle infériorité dans la foulée (22'50) Celle de trop, dix-huit secondes après la fermeture des portes du cachot, le lancer d'Arthur Larroque faisait très mal aux rouennais pour le 3-1 (23'08) Incapables renvoyer l'ascenseur (23'46 & 29'39) fort hasardeuse devenait la situation des Dragons dans une rencontre qui semblait leur échapper. Au plus fort de la tempête de doute qui s'abattait sur le casque des rouennais, la troisième tentative sera la bonne pour les rouennais (33'17) De derrière la cage, Tommy Perret se chargeait du rôle du chef d'orchestre du power-play en provoquant le lancer lourd de Jordan Hervé. Si ce dernier ne touchait pas cible, il n'en provoquait pas moins le trouble dont profitait Matéo Bussat pour la réduction du score (34'25) Libérés de la pression négative installée depuis plusieurs minutes, les Dragons enfonçaient le clou sèchement dans la foulée sur une contre-attaque lancée par Fiorenzo Villard, à l'entrée de zone, Matéo Bussat se montrait pertinent en débordant pour prendre un « lancer acrobatique » qui finissait au fond des filets basques pour un retour au score inespéré des rouennais en l'espace d'une minute tout pile. La partie totalement relancée, le moral des équipes totalement inversé, c'est en conquérant que les Rouennais finiront la période, profitant à fond de leur énorme temps fort. C'est ainsi que dans la dernière minute de la période, Tommy Perret faisait montre de toute sa détermination dans la zone neutre pour emmener le palet et servir un Jordan Hervé explosif au moment de mettre en déroute son vis à vis défensif avant de tromper le portier basque congelé sur l'action (39'13) Renversant.


La tête baissée la deuxième partie du deuxième tiers, Anglet ne semblait pas avoir digéré le scénario des minutes précédentes alors que d'entrée de jeu, les Dragons marquaient leur territoire en exploitant un power-play sur un lancer de Lucas Aliome converti au rebond par Iann Bouvier (41'44) Moribonds à la 25ème minute alors qu'ils étaient menés 3 buts à 1, c'est désormais le vent en poupe que les Dragons aborderont la fin de match en menant au score 5 buts à 3. Pour autant, des basques, ils ne seront pas débarrassés jusqu'à la sirène finale. Forcément, il ne fallait pas compter à ce que les locaux se montrent résignés et laissent filer les rouennais sereinement vers la victoire à l'image de Logan Giner qui ramenait le score à 5-4 à moins de dix minutes de la fin du match (53'07) Encore quelques minutes à jouer pour les Dragons et cinq de pression avant de savourer la victoire. De longues minutes, sous tension avec quelques gestes de mauvaise humeur de part et d'autre (56'34) et un temps mort basque demandé dans la dernière ligne droite (58'36) Une forte activité sur la cage rouennaise alors que le portier basque s'était évadé de sa cage pour créer le surnombre. Un suspense excitant que Jordan Hervé se chargera de taire en inscrivant le dernier but de la rencontre en cage vide (59'13) pour célébrer une victoire renversante des rouennais 6 buts à 4. Solide.


U17 Elite (8ème journée, samedi 12 octobre 2019) (calendrier & résultats - compteurs rouennais)

Hormadi d'Anglet vs Dragons de Rouen 4-6 (2-1 / 1-3 / 1-2) (feuille de match)

03'46, 1-0, Anglet : Nathan Ferreira Reis (Baptiste Manciot, Maxime Danilenko) [ 5 contre 4 ]

05'13, 1-1, Rouen : Tommy Perret (sans assistance)

14'03, 2-1, Anglet : Thomas Daigneau (Arthur Larroque, Enzo Carry) [ 5 contre 4 ]

23'08, 3-1, Anglet : Arthur Larroque (Enzo Carry, Jon Vitelli) [ 5 contre 4 ]

34'25, 3-2, Rouen : Matéo Bussat (Jordan Hervé, Tommy Perret) [ 5 contre 4 ]

35'25, 3-3, Rouen : Matéo Bussat (Fiorenzo Villard)

39'13, 3-4, Rouen : Jordan Hervé (Tommy Perret)

41'44, 3-5, Rouen : Iann Bouvier (Lucas Aliome) [ 5 contre 4 ]

53'07, 4-5, Anglet : Logan Giner (Jon Vitelli, Arthur Larroque)

59'13, 4-6, Rouen : Jordan Hervé (sans assistance) [ cage vide ]




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :