"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U20) Retour aux affaires


Un brin contrariée par son bilan à domicile avec deux victoires pour deux défaites dont la dernière en date, dimanche dernier 2-3 face aux Brûleurs de Loups de Grenoble, la formation Espoir Elite rouennaise aura remis les points sur les i ce dimanche avec la réception de Hockey 74.


Alors qu'à la mi-septembre, les haut-savoyards s'étaient payés l'outrecuidance de venir s'imposer sur l'Ile Lacroix 5 buts à 2 au terme d'une rencontre particulièrement compliquée pour les rouennais, cette fois, le scénario de la partie sera bien différent pour les rouennais. Volontaires, bien moins obséquieux que lors de la première visite montagnarde, le ton était donné par l'un des enfants de la yaute désormais pleinement jaune et noir avec l'ouverture du score crédité à Bastien Zago (03'10) S'il ne faudra guère de temps à Matt Bourgouin-Donkers pour égaliser sur un lancer voilé (03'32), résolument dans un esprit conquérant les Dragons feront en sorte d'asservir Hockey 74 sur la première période à l'image de Théo Gueurif qui ne patientait même pas trois minutes pour donner à nouveau l'avantage aux rouennais (05'55) Poursuivant par une troisième but d'Arthur Zavani (18'26), l'équipe normande ralliait la pause en menant 3 buts à 1.


A la reprise du tiers médian c'est en avantage numérique que la décision sera faite. Jusqu'alors plutôt coi avec une demi-tentative avortée en première période, le jeu de puissance rouennais se montrait décisif dès la première prison infligée au camp haut-savoyard. 32 secondes après que les portes du cachot se soient refermées, Théo Gueurif en profitait pour porter la marque à 4 buts à 1, en signant au passage son doublé personnel (26'36) Et lorsque quelques minutes plus tard, une nouvelle prison était infligée aux visiteurs, un scénario à l'identique se déroulait avec cette fois, Antonin Germond à la conclusion du mouvement toujours sur un double service de Yoan Salve et de Quentin Tomasino (30'54) En faisant preuve d'une réussite effrontée en power-play, le message des Dragons était bien passé avec désormais une avance de quatre buts au tableau d'affichage (5-1) et lorsque la troisième pénalité du tiers était donnée une nouvelle fois à Hockey 74, sans nul doute, une perle de frayeur ruisselait sur le visage de chaque haut-savoyard. Fort heureusement pour eux, le Dragons se montrera magnanime et épargnera Hockey 74. Pour cette fois.


En effet, reprise du troisième tiers et à nouveau les Dragons se montraient véhéments offensivement dans un domaine plus inattendu cette fois. En double infériorité numérique le temps de quelques secondes (43'49) au retour à quatre contre cinq, Antonin Germond se servait d'une passe de Nicolas Plaquevent pour semer un peu plus le trouble au sein de l'arrière garde de Haute-Savoie (44'35) 6-1 à une grosse dizaine de minutes de la fin, la partie était déjà scellée et ce n'est pas la réduction du score de Valentin Coffy (51'20) qui changera quoique ce soit d'autant plus qu'avant la sirène finale, l'ex-villardien Théo Gueurif faisait valser une dernière fois le palet au fond des filets montagnards pour un triplé personnel, son tout premier à Rouen, son septième cette saison en sept rencontres.


U20 Elite (7ème journée, dimanche 06 octobre 2019) (résultats & classement - compteurs)

Dragons de Rouen vs Hockey 74 7-2 (3-1 / 2-0 / 2-1) (feuille de match)

03'10, 1-0, Rouen : Bastien Zago (Antonin Germond, Lucas Villain)

03'32, 1-1, Hockey 74 : Matt Bourgouin-Donkers (Mathis Chatellard, Eddy Thonnessen)

05'55, 2-1, Rouen : Théo Gueurif (Quentin Tomasino, Yoan Salve)

18'26, 3-1, Rouen : Arthur Zavani (Gabin Mainfray, Robin Rabl)

26'36, 4-1, Rouen : Théo Gueurif (Yoan Salve, Quentin Tomasino) [ 5 contre 4 ]

30'54, 5-1, Rouen : Antonin Germond (Yoan Salve, Quentin Tomasino) [ 5 contre 4 ]

44'35, 6-1, Rouen : Antonin Germond (Nicolas Plaquevent) [ 4 contre 5 ]

51'20, 6-2, Hockey 74 : Valentin Coffy (Maxime Bataillé, Eddy Thonnessen)

52'26, 7-2, Rouen : Théo Gueurif (Robin Rabl)





Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :