"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(U17) Le festin des rois


Bien évidemment, du côté des Dragons U17, on ne boudera pas le plaisir de savourer une victoire 5 buts à 1 face à Hockey 74 mais au delà du résultat de la rencontre, c'est la magnifique empoignade entre deux belles équipes, un duel épique entre deux prétendants à la médaille, un duel de gardiens qui tour à tour rivaliseront d'adresse pour empêcher que le score ne bascule d'un côté de l'un ou de l'autre. En somme, un savoureux moment de hockey dont les spectateurs se seront délectés peu importe le camp choisi.


Le couteau entre les dents suite au tournoi de Pralognan remporté par les Normands, les joueurs de Hockey 74 entendaient bien s'installer à table pour déguster une fricassée de Dragon à la sauce haut-savoyarde. Auteurs d'une bon début de match, c'est en power-play que les Haut-savoyards donneront leurs premiers coups de fourchette à l'image d'Esteban Ragot qui tentait sa chance pour tester la vigilance du portier jaune et noir, Mathis Thirion (06'23) Loin d'être en reste avec deux répliques bien assaisonnées, l'une pour Tommy Perret en break (09'58), l'autre pour Kaylian Leborgne en power-play (10'03), les Dragons, pas spécialement, gourmands dans l'histoire, manquaient d'appétit pour conclure l'affaire alors que sur la deuxième partie de la période, Hockey 74 connaîtra l'un de ses meilleurs temps forts de la rencontre. Fortement sollicitée, la défense rouennaise pliera sans rompre, laissant passer l'orage alors que les ondées offensives haut-savoyardes s'abattaient drue sur un imperturbable gardien jaune et noir. Jusqu'alors plutôt structurée et académique, la fin de tiers sera nettement plus débridée voire fantasque à l'image de cet « up and under » inspiré de Jordan Hervé dévié et contrôlé aussi vite sur l'entrée de zone par Kaylian Leborgne pour une tentative proche de l'ouverture du score (14'50) Kaylian Leborgne en avantage numérique (17'48), Jordan Hervé dans la foulée (17'54), Antoine Addamo en break sur un palet magnifiquement contré par ce dernier (19'40), autant d'occasions importantes sur la fin de tiers pour un Dragon, cette fois, toutes crocs dehors.


A la reprise du deuxième tiers, c'est un classique combat de power-play qui se jouera sur le glaçon rouennais. Tantôt l'un, tantôt l'autre, les artilleries de part et d'autres s'en donneront à cœur joie alors que le capitaine rouennais, Kaylian Leborgne se brisaient une nouvelle fois les quenottes face au précieux gardien haut-savoyard, Elliot Cotet (25'30), Victor Baillard, de son coté, trouvant sur son chemin un Mathis Thirion de plus en plus imposant dans sa cage (26'05) Pris en défaut sur l'opportunité suivante avec l'ouverture du score de Joan Favrichon en avantage numérique (29'01), le portier rouennais ne s'en laissera pas compter et sera l'un des grands artisans de la suite de la partie jaune et noir à faire pleurer à chaudes larmes l'ensemble des attaquants de hockey 74. Dans cette 29ème minute de jeu, les Dragons connaitront les joies de l’ascenseur émotionnel. De la déception du but encaissé à la joie de l'égalisation, un écart extrême que Jordan Hervé réduisait à 58 secondes, le temps de décocher une flèche égalisatrice là aussi en avantage numérique (29'59) Si Hockey 74 avait suivi la première rencontre des Dragons face à Amiens (victoire 9 buts à 3), ils auraient su qu'il fallait mieux éviter d'inviter Jordan Hervé à sa table au risque de manquer de vivres assez rapidement. Du genre à se resservir rapidement, l'affamé de but n'en restera pas là et animera la fin de la période. Alors que dans son filet, Mathis Thirion poursuivait son « one man show » face à Charlie Simond, Lubin Louvier au rebond ne cadrant pas sa tentative (35'42), les Dragons finiront par s'offrir le deuxième de la soirée, sur une succession de tentatives pour Leborgne, Hervé, Bouvier toutes paradées par le gardien haut-savoyard sauf une la dernière, celle de Kaylian Leborgne qui voyait mourir son palet sur la ligne de but avant que son compère Jordan Hervé ne se jète dessus comme un mort-de-faim pour porter la marque à 2-1 (37'38) Terminant la période sur une nouvelle tentative avortée en break de Kaylian Leborgne (39'44), la rencontre semblait bien entre les mains des rouennais tout au moins à la deuxième sirène.


Des situations favorables, la saison dernière, les Dragons en auront connus mais à chaque fois, les rouennais déployaient cette incroyable capacité à se mettre les patins dans la mélasse. Toute cette dernière période, la question restera posée, les Dragons ont-ils grandi ? Une grande partie de la réponse à cette épineuse question sera apportée à la 46ème minutes alors que les rouennais devaient s'acquitter d'une séquence en double infériorité numérique de plus d'une minute. Largement le temps pour redonner de l'appétit à Hockey 74. Le tournant du match. Alors que les minutes s'égrenaient, Mathis Thirion se chargeant des affaires courantes, sur une occasion particulièrement incandescente pour Hockey 74, Charles Pelletreau venait sauver la situation en chapardant le palet le long du poteau rouennais. Mieux, malicieux, un clin d'oeil vers les tribunes, c'est en contre-attaquant, que le centre rouennais remontait toute la glace pour distribuer un amour de palet à Hugo Maillard tout heureux de distribuer le troisième but à Tommy Perret dans la continuité d'une très belle action (48'02) Le coup de massue. Dieu sait qu'il fera mal au moral de Hockey 74 que ce quatrième but dont ils ne se remettront jamais. Au lieu de revenir au score, les hauts-savoyards étaient privés de dessert et c'est en conquérants que les Dragons boucleront leur festin offensif en s'offrant la cerise sur le gâteau avec deux derniers buts, l'un pour l'inévitable vorace Jordan Hervé pour le triplé (55'30 et le dernier pour Lucas Aliome dont le lancer traversait imparablement la défensive montagnarde pour échoir au fond des filets de Hockey 74 (57'42) Comme un symbole, le dernier mot de la rencontre reviendra au portier rouennais, Mathis Thirion affirmant son statut de patron de la rencontre en imposant sa mitaine sur une dernière tentative de Lubin Louvier (59'38) Une vraie régalade.


U17 Elite (6ème journée, samedi 28 septembre 2019)

Dragons de Rouen vs Hockey 74 5-1 (0-0 / 2-1 / 3-0)

0-1, Hockey 74 : Joan Favrichon (Tom Burnet) [ 5 contre 4 ]

1-1, Rouen : Jordan Hervé (Fiorenzo Villard, Kaylian Leborgne) [ 5 contre 4 ]

2-1, Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne, Iann Bouvier)

3-1, Rouen : Tommy Perret (Hugo Maillard, Charles Pelletreau) [ 4 contre 5 ]

4-1, Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne, Thomas Vandeputte)

5-1, Rouen : Lucas Aliome (Thomas Vandeputte, Kaylian Leborgne)




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :