"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

(D2) Amical souriant !


A une semaine du début de la saison régulière avec un déplacement à Châlons en Champagne, la petite Venise du Grand Est, la D2 jaune et noir inaugurait son début de saison sur l'Ile Lacroix avec une confrontation amicale face à leurs homologues d'Evry / Viry.


Bienveillante, certes, mais avant tout rencontre de préparation pour les deux équipes à sept jours de l'ouverture du bal de la D2. Sous barbiturique pendant vingt longues minutes, il faudra patienter jusqu'au tiers médian pour assister au réveil d'une rencontre aussi paisible que la mer morte. Jusqu'alors particulièrement courtoise avec les quelques somnolents dans les tribunes de la patinoire de l'Ile Lacroix, sans que l'on sache très bien pourquoi, à l'approche de la mi-match, les affaires s'emballaient du coté francilien. Une grosse pression sur la cage rouennaise aura raison des velléités défensives jaune et noir. En l'espace de cinq minutes, le barrage était percé profondément à trois endroits et l'eau se répandait par grosse vague submergeant totalement une défense rouennaise aux abois. Initiée par Michaël Marouillat, auteur du premier but francilien (24'22), la vague parisienne prenait peu à peu de l'ampleur à mesure des coups de boutoirs donnés à l'image du défenseur finlandais Toomas Veijola parfait dans le rôle de deuxième buteur (26'29) De la vague scélérate au tsunami, il n'y a qu'un pas ou plutôt qu'un but et c'est Benjamin Tellier qui s'en chargeait pour porter la marque à 3 buts à 0 (28'09) le tout avant la barrière des trente minutes.


De dix minutes restantes sur le deuxième tiers, il ne sortira rien, tout au plus quelques gouttelettes de part et d'autres facilement écartées par les parapluies respectifs bien présents dans leur cage. Après avoir copieusement bu la tasse lors du tiers médian, la troisième période de la partie sonnait l'heure de la charge pour les Dragons de retour sur une eau plus paisible au sortir de la tempête. Surfant enfin sur la bonne vague, c'est tout naturellement que les premières lames chahutaient sérieusement le navire guidé par Francis Larrivée. Une première fort discourtoise lancée par Bastien Zago (47'32), une deuxième tout autant sèche à peine une minute après, cette fois par Robin Rabl (48'38) et les Normands se retrouvaient lancer à nouveau, le vent en poupe. Au creux de la vague trente minutes avant, au sommet désormais, les rouennais mettront un point d'honneur à éperonner une dernière fois avant la sirène finale par l'intermédiaire d'Arthur Zavani pour un retour inespéré à parité (3-3 à 57'04) Restait plus qu'à se disputer la mention finale de cette rencontre, c'est durant la séance de pénalty que la décision se fera sous la houlette d'un Yohann Alzon particulièrement précis et précieux tout au long de la rencontre offrant la victoire aux siens 4 buts à 3.


Une victoire pour la confiance, une victoire intéressante, une victoire de bonne augure avant le début de la saison qui n'occultera sans doute pas les lacunes entrevues ici où là dans le camp des Dragons. Prochain rendez-vous en Division 2 dès la semaine prochaine à la patinoire Cité Glace de Châlons en Champagne avec de nouvelles aventures, on l'espère truculentes. Un dernier clin d'oeil dans cet article, quelques dernières lignes pleines d'affection pour notre Jean Bart jaune et noir qui pendant un quinquennat et plus d'une centaine de matchs, aura porté fièrement les couleurs du Dragon, nos couleurs sans jamais démérité. Bon vent et plein de réussite pour la suite de ton aventure !


Match amical D2 (samedi 14 septembre 2019)

Dragons de Rouen (2) vs Evry / Viry 4-3 tab (0-0 / 0-3 / 3-0 / 1-0 tab)

24'22, 1-0, Evry-Viry : Michaël Marouillat (Micke Niemela)

26'29, 2-0, Evry-Viry : Toomas Veijola (Cody Williams, Jérémy Pigeot)

28'09, 3-0, Evry-Viry : Benjamin Tellier (Alexis Gautron, Geoffrey Berardet)

47'32, 3-1, Rouen (2) : Bastien Zago (Antonin Germond)

48'38, 3-2, Rouen (2) : Robin Rabl (Nicolas Plaquevent)

57'04, 3-3, Rouen (2) : Arthur Zavani (Robin Rabl, Gabin Mainfray)

65'00, 4-3, Rouen (2) : Yohann Alzon (tir au but vainqueur)



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :