"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

CHAR Avant Rouen-Shefflield


Avant de retrouver ce samedi 23 mars à 20h30 sur l'Ile Lacroix (entrée gratuite), les britanniques de Sheffield en match para-hockey amical, les Dragons Sledges avaient l'occasion de se faire les dents en amical tour à tour face à l'association Cherbourg / Clermont-Ferrand et face aux bataves des Tigres d'Amsterdam.


Accueillant dans leurs rangs quelques joueurs de Poitiers, c'est face à l'entente Cherbourg / Clermont-Ferrand que les Sledges rouennaises prenaient leurs quartiers sur l'Ile Lacroix pour un match amical particulièrement haletant. Lors d'une première période où les deux formations proposaient une organisation sérieuse aussi bien dans le jeu que tactiquement, il fallait patienter jusqu'à la dernière minute de jeu de la période pour assister au lancer puissant de François Pierre pour les rouennais à la limite de la ligne bleue. Sitôt la deuxième période entamée, six minutes seulement étaient nécessaires pour voir la réaction de l'équipe visiteuse, une contre-attaque savamment orchestrée, une égalisation décrochée par Matthieu Vedrenne et les deux équipes se retrouvaient à nouveau à parité. Face à l'association des Homards de Cherbourg et des Dahu de Clermont-Ferrand, les Rouennais ne démériteront pas et feront en sorte de répondre physiquement et tactiquement aux mouvements proposés par leurs adversaires. A tel point que les locaux seront récompensés d'un but en toute fin de tiers sur un service de François Pierre à destination de la jeune joueuse de Poitiers, Lucie Mimault.


Plus physique, la troisième période n'en restera pas, néanmoins, vierge de but à l'image de ce lancer de la bleue, de l'habitué de l'exercice, Cédric Boileau qui voyait son palet mourir sèchement dans la lucarne adversaire, laissant le portier de Cherbourg / Clermont-Ferrand sans réaction. Pesant fortement sur la défense adverse, le duo d'attaque jaune et noir, Kévin Pointier et Matthieu Le Bourdonnec feront en sorte de solliciter la défense adverse à plusieurs reprises. En vain, ce n'est pas par là qu'il faudra chercher le quatrième but rouennais mais dans la crosse de Romain Beausse seul face au portier cherbourgeois à sept minutes de la fin de la rencontre. En dépit de plusieurs tentatives de revenir au score, Cherbourg / Clermont-Ferrand ne parviendra pas à trouver à nouveau la faille. Et pourtant, le percutant Jean-Paul Leplumey, son jeune acolyte Rafic Mansouri et les frères Gomy, entre autres, tenteront bien d'empêcher cet insuccès cherbourgeois, laissant les Sledges rouennaises s'imposer 4 buts à 1.


Les Pays-Bas, le pays des Tulipes, l'autre pays du fromage mais également celui du para-hockey avec l'équipe des Tigres d'Amsterdam qui accueillait sympathiquement nos Sledges de Rouen pour la suite de leurs aventures . Complétés par les deux joueurs belges Yves Buxin et Jean Manhttan, c'est par les cornes que les rouennais prendront le taureau en débutant la rencontre sur des charbons ardents bien que se trouvant mis en échec par un gardien particulièrement en verve. Plus d'une trentaine de tirs par tiers pour seulement un but par période.

 

Un match serré en perspective symbolisé par la première période qui voyait l'ouverture du score de l'attaquant vedette local Jurrian Raa à laquelle répliquait les Dragons par l'intermédiaire de Kévin Pointiers sur une passe décisive de Matthieu Le Bourdonnec. Face à une bonne paire d'attaquant batave, les rouennais tentaient de proposer leurs meilleurs atouts défensifs, Vincent Lepesant et François Pierre pour contrarier leurs plans offensifs. Un rythme éprouvant jusqu'au bout du match que les rouennais parviendront tant bien que mal à tenir.


Reprenant l'avantage à 2-1 grâce à leur tireur d'élite, Cédric Boileau, au rebond sur son propre lancer, les rouennais s'en donnaient à cœur joie notamment en contre-attaque. Loin d'être en reste les néerlandais se montraient particulièrement acerbes au moment de contre-attaquer en tentant de prendre de revers l'arrière-garde jaune et noir. C'était sans compter sur la réussite du portier rouennais, Baptiste Lottin, particulièrement précieux à chacune des ses interventions, multipliant les arrêts et empêchant les palets de filer dans sa lucarne à plusieurs reprises.

 

Toujours à 2-1 et se voyant refuser deux buts pour des obstructions sur le gardien de but adverse, ce n'est que dans le troisième tiers que les affaires souriront à nouveau aux Sledges rouennaises. Ainsi, reprenant sur une belle action individuelle, Matthieu Le Bourdonnec offrait le 3-1 aux siens peu de temps avant la réduction du score batave sans que cela ne change quoique soit à la physionomie du match et à la victoire des Rouennais déjà forts impatients à l'idée de croiser samedi prochaine les Kings de Sheffield.



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :