"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U20 Rdv en play-offs


A Rouen vendredi, à Morzine samedi en D2, à Grenoble dimanche en U20... à l'école lundi... Pas de tout repos ce week-end pour la troupe rouennaise qui bouclait sa fin de semaine en Isère avec une belle confrontation face aux Brûleurs de Loups de Grenoble pour clore la saison régulière.


Déjà vainqueurs à trois reprises des isérois (2-1 à Grenoble, 2-0 & 6-1 à Rouen), la passe de quatre pour son dernier match de la saison régulière, envisageable avant la rencontre, l'était nettement moins après l'entame de match qui ne souriait guère aux Dragons. Particulièrement efficaces en avantage numérique, deux jeux en avantage numérique seront nécessaires aux Brûleurs de Loups pour marquer par deux fois. Une première opération spéciale avant la marche des trois minutes sous la houlette de Clément Guennelon (02'51), une deuxième vague une poignée de minutes plus tard, cette fois avec Hugo Dechelle à la baguette (08'56), en moins de dix minutes, les rouennais se retrouvaient dans la difficulté avec deux buts de retard à combler. Certes, en fin de période, Lucas Villain profitait d'un cinq contre trois jaune et noir pour ramener le score à 2-1 mais sérieux, les Isérois n'entendaient pas laisser espérer trop longtemps les Dragons en portant une troisième estocade dès l'entame du tiers médian.


C'est ainsi qu'après seulement 45 secondes jouées en deuxième tiers, Dylan Fabre sortait de sa boîte pour tromper la vigilance du portier rouennais en glissant un troisième palet au fond des filets normands (20'45) Compliquée la rencontre s'annonçait, compliquée, elle le sera notamment dans le secteur des séquences en avantage numérique où les rouennais ne brilleront guère. En cinq tentatives sur le deuxième tiers, aucune ne sera convertie par les Dragons y compris ce cinq contre trois en fin de tiers (35'15) qui aurait pu permettre d'édulcorer un brin un score prenant peu à peu de l'ampleur alors que Flavian Dair peu après la mi-match était parvenu à déjouer l'arrière-garde jaune et noir pour porter le score à 4-1 (32'45)


De l'avantage numérique, il sera également question en début de troisième tiers avec cette fois un peu plus de réalisme du coté des Dragons. En effet, même s'ils laissaient filer une première tentative d'entrée de tiers (40'30), la deuxième était la bonne grâce à la bonne inspiration de Gabin Mainfray pour Lucas Villain et conclue par Robin Rabl (43'14) De retour à deux buts, des idées germaient dans la tête des rouennais et c'est le local de l'étape Benjamin Berard qui se chargeait d'endosser ses responsabilités en ramenant le score à 4-3 à peine une minute plus tard (44'40) De quoi présager d'un dernier quart d'heure fort truculent. Passant à travers les gouttes d'un périlleux trois contre cinq (48'56), les Dragons, passés proches de la correctionnelle, pouvaient encore espérer dans cette rencontre même si le temps ne jouait pas nécessairement en leur faveur. Malheureusement pour les rouennais, le dernier coup de collier à donner pour revenir sera bien difficile à donner. A court d'énergie après une lourde bataille la veille contre Morzine-Avoriaz, les Dragons jeteront leurs dernières forces dans la bataille jusqu'aux deux dernières minutes de jeu de la rencontre qui proposait aux rouennais une ultime chance en simple en simple (58'13) puis double supériorité numérique (58'42) avec le retrait du gardien jaune et noir. En vain, l'heureux dénouement n'aura pas lieu, les rouennais finiront par s'incliner 4 buts à 3 pour l'anecdote, nul doute que les deux équipes auront l'occasion de se croiser à nouveau durant les play-offs.



U20 Elite (22ème journée, dimanche 24 février 2019)


Brûleurs de Loups de Grenoble vs Dragons de Rouen 4-3 (2-1 / 2-0 / 0-2)

02'51, 1-0, Grenoble : Clément Guennelon (Hugo Dechelle, Matis Bourillon) [ 5 contre 4 ]

08'56, 2-0, Grenoble : Hugo Dechelle (Clément Guennelon, Timothé Quattrone) [ 5 contre 4 ]

14'38, 2-1, Rouen : Lucas Villain (sans assistance) [ 5 contre 3 ]

20'45, 3-1, Grenoble : Dylan Fabre (Adel Koudri)

32'45, 4-1, Grenoble : Flavian Dair (Lucien Onno, Maxime Corvez)

43'14, 4-2, Rouen : Robin Rabl (Lucas Villain, Gabin Mainfray)

44'40, 4-3, Rouen : Benjamin Berard (Bastien Zago, Noah Athuil)

 





Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :