"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U17 Quater repetita


Alors qu'il ne reste désormais plus que trois matchs aux U17 rouennais pour boucler la saison régulière, à l'heure de se déplacer à Grenoble pour le compte de la 20ème journée, les Dragons, sans aucunes perspectives au classement, auront livré une belle bataille en Isère s'offrant même le luxe de mener à la fin du deuxième tiers.


Dans l'incapacité de venir à bout, cette saison, des champions de France en titre, avec trois défaites en autant de rencontre (1-9 & 3-5 sur l'Ile Lacroix et 8-6 à Pole Sud), il fallait une sacrée dose d'audace pour parier sur des normands qui auront vécu une semaine ténébreuse avec très peu d'entraînements en raison de l'organisation de la French Cup, la compétition de patinage synchronisé et surtout la maladie invitée d'honneur de la semaine jaune et noir pour bon nombre de Dragons. Dans un contexte nécessairement difficile auquel il faut rajouter le voyage, il n'était pas surprenant de voir l'ouverture du score grenobloise dans la première période. Pourtant bien entrés dans la rencontre, les Dragons étaient contraints de concéder le premier but de la rencontre sur leur troisième situation en infériorité numérique (04'09, 06'53 & 16'30) Un coup du sort célébré par l'attaquant isérois Emmanuel Navarro qui n'empêchera pas les normands de s'accrocher dans cette partie (17'57)


En effet, en dépit d'un début de deuxième tiers contrariant qui voyait le défenseur Alexis Dogemont inscrire le deuxième but des locaux toujours en supériorité numérique (29'55) quelques secondes avant la mi-match, les rouennais n'auront pas besoin des séquences en power-play pour retourner totalement la rencontre. Alors que Lucas Aliome combinait avec Jonas Lemetais pour la réduction du score (32'50), les deux dernières minutes de la période médiane s'avèreront les plus prolifiques offensivement pour les rouennais. Trouvant l'égalisation par Kaylian Leborgne à l'approche de la dernière minute (38'45), les Dragons se payaient même l'ultime luxe de marquer dans la foulée un troisième but par l'intermédiaire de Konstantin Kebets (39'25) leur permettant ainsi de mener 3 buts à 2 face aux Isérois.


Pour la première fois de la saison, à vingt minutes du terme de la rencontre, les Dragons se trouvaient en position de s'imposer face à l'une de leur bête noire de la saison. Malheureusement pour l'escouade jaune et noir, le dénouement de l'histoire ne sera pas celui tant espéré bien au contraire. Après celui de la fin du deuxième tiers, un nouveau « twist » venait relancer le jeu et l'enjeu, cette fois, à la convenance des locaux. Ainsi, profitant de l'égalisation de Quentin Tomasino, trois minutes seulement après le début du dernier tiers (43'19), les Brûleurs de Loups impulseront un rythme d'enfer dans ce dernier tiers. Trop intense pour des Dragons qui tenteront bien de s'accrocher mais en vain, l'inévitable Flavian Dair se chargeant de faire basculer à nouveau le match, cette fois en faveur des isérois (4-3 à 45'38) Déjà dans le mal avec le quatrième but grenoblois, c'est dans la difficulté que les rouennais boucleront cette rencontre, Léo Lesage (51'59) et Paul Siraudin (56'43) prenant un malin plaisir à assommer les rouennais en portant le score à 6-3 à quelques minutes du terme de la partie (56'42) Si du positif, il y en avait guère dans ce troisième tiers, la touche finale de la période offrira aux Dragons un dernier sourire. Marris depuis le début du tiers, les Rouennais terminaient sur une bonne note à l'ultime seconde, juste suffisamment de temps pour que ce "lover" de Charles Pelletreau se « Marie » avec le palet pour ramener le score à 4-6 à la sirène finale (59'59)

 


U17 Elite (20ème journée, samedi 02 février 2019)


Brûleurs de Loups vs Dragons de Rouen 6-4 (1-0 / 1-3/ 4-1)

17'57, 1-0, Grenoble : Emmanuel Navarro (Pierre Messin, Loris Delmas) [ 5 contre 4 ]

29'55, 2-0, Grenoble : Alexis Dogemont (Emmanuel Navarro, Pierre Messin) [ 5 contre 4 ]

32'50, 2-1, Rouen : Jonas Lemetais (Lucas Aliome)

38'45, 2-2, Rouen : Kaylian Leborgne (Jordan Hervé)

39'25, 2-3, Rouen : Konstantin Kebets (Théo Quitteville, Iann Bouvier)

43'19, 3-3, Grenoble : Quentin Tomasino (Flavian Dair, Maxime Corvez)

45'38, 4-3, Grenoble : Flavian Dair (Paul Siraudin, Quentin Tomasino)

51'59, 5-3, Grenoble : Léo Lesage (Loris Delmas, Emmanuel Navarro)

56'42, 6-3, Grenoble : Paul Siraudin (Quentin Tomasino, Flavian Dair)

59'59, 6-4, Rouen : Charles Pelletreau (Jonas Lemetais, Léo Compignie)

 



Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :