"Nil Satis Nisi Optimum"
Champions : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017, 2019 ...

U17 "Je ne perds jamais..."


Bien que séparés désormais d'une poule, les retrouvailles entre les deux « ennemis préférés » Amiens et Rouen a toujours une saveur particulière y compris en U17 à l'occasion d'une 19ème journée qui célébrait la venue des Gothiques sur l'Ile Lacroix.


Alors que lors du match aller, les Dragons rouennais s'étaient imposés largement au Coliséum sur le score de 9 buts à 1, cette fois, sur les bords de Seine, la donne sera bien différente même si dans les quelques premières minutes de jeu, les rouennais s'illustraient en ouvrant le score par l'intermédiaire de Kaylian Leborgne (1-0 à 02'58) Bien que maitrisant globalement leur sujet pendant deux périodes, jamais les rouennais ne parviendront à sortir définitivement de la rencontre une équipe d'Amiens, accrocheuse, batailleuse qui mettra un point d'honneur à égaliser rapidement par Fréderik Tchoungui (1-1 à 09'07) Un retour à parité qui ne laissera pas les rouennais sans réaction, Kaylian Leborgne, pour le doublé,  se chargeant de remettre la cathédrale au centre de la ville en portant le score à 2-1 à la fin du premier tiers (14'13)


Toujours sous la menace des Gothiques, en deuxième période, une erreur d'inattention en avantage numérique des normands leur coutera l'égalisation. Un but en désavantage numérique de Tomas Simonsen relançait totalement la partie (27'27) mais là encore les Dragons sauront réagir avec véhémence. Si en première période, cinq minutes avaient été nécessaire pour remettre les pendules à l'heure, cette fois, en moins d'une minute l'affaire était rondement menée, cette fois par Konstantin Kebets qui donnait à nouveau l'avantage aux Dragons à la mi-match ou presque (28'30) Si la deuxième période ne livrera aucun autre but à savourer ni pour les uns ni pour les autres, la troisième période, elle, sans être beaucoup plus volubile défensivement, se montrera décisive. En effet, alors que pendant quarante minutes, bien que constamment sous la pression amiénoise, les rouennais étaient parvenus à tenir le match et se montrer maître à la maison, il n'en sera pas de même dans le troisième tiers.


Plus sur la réserve, timoré, Rouen reculera tout au long de la période et finira par se faire piéger à moins d'une dizaine de minutes de la fin du match (52'02) sur une embardée victorieuse de Frederik Tchoungui (52'02) Sans le savoir le facétieux attaquant amiénois venait de porter un rude coup dans la carapace du Dragon qui, cette fois, ne s'en remettra pas. Perdre contre Amiens n'est pas un problème tant les valeurs et l'ADN des deux clubs sont proches en dépit d'une saine rivalité ancestrale dans le hockey mineur. Et c'est en prolongation que les Gothiques feront pencher la balance en leur faveur. Rouen aurait sans doute pu terminer le travail bien avant mais les regrets ne servent à rien alors que le talentueux Colin Delatour marquait le but vainqueur en prolongation (61'10) « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends » disait Nelson Mandela, nul doute que les Dragons sauront tirer profit de cette défaite face à cette belliqueuse équipe amiénoise, dans le bon sens du terme, pour rebondir au plus vite, à commencer par la semaine prochaine avec un déplacement à Hockey 74.

 


U17 Elite (18ème journée, samedi 19 janvier 2019)

Dragons de Rouen vs Gothiques d'Amiens 3-4 ap (2-1 / 1-1 / 0-1 / 0-1)

02'58, 1-0, Rouen : Kaylian Leborgne (Jordan Hervé)

14'13, 2-1, Rouen : Kaylian Leborgne (Théo Quitteville, Julien Chaumont)

27'27, 2-2, Amiens : Tomas Simonsen (sans assistance) [ 4 contre 5 ]

28'30, 3-2, Rouen : Konstantin Kebets (Léo Compignie)

52'02, 3-3, Amiens : Frederik Tchoungui (Titouan Monet)

61'10, 3-4, Rouen : Colin Delatour (Mathys Boulenger, Mathéo Candellier)

 

 




Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :