"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20:

U20 De la folie sur l'Ile Lacroix...


22 secondes, c'est très exactement le temps qu'il aura fallu aux Dragons pour ouvrir le score en U20 Elite face à Hockey 74 par l'intermédiaire de Benjamin Berard au rebond pour le 1-0. 2 minutes et 3 secondes, c'est le temps qu'il aura fallu aux Haut-Savoyards pour répondre en égalisation en avantage numérique par Joris Rama.


2 buts en 2 minutes, le ton était donné pour cette confrontation de la 18ème journée entre deux prétendants au titre qui s'en donneront à cœur joie sur le glaçon de l'Ile Lacroix avec cette entame totalement échevelée qui livrait aussitôt un troisième but à la troisième minute toujours par Benjamin Bérard auteur du doublé en 201 secondes (2-1 à 03'21) Poursuivant leurs efforts, cette fois en avantage numérique par l'intermédiaire de Gabin Mainfray (06'18), les Dragons faisaient la belle affaire en faisant le break au tableau d'affichage. Un écart de deux buts que les rouennais mettront un point d'honneur à tenir contre vents et marées. Du début de rencontre totalement farfelu, il ne restait plus rien sur la deuxième partie du tiers, plus sérieuses et ordonnées, les défenses de chaque côté contrôleront tant bien que mal leurs adversaires offensifs au moins jusqu'à la deuxième période.


Dieu qu'il faudra patienter un long moment avant de voir un nouveau but sur la banquise jaune et noir. Après avoir brûlé la glace en début de rencontre avec quatre buts en six minutes, ni les uns ni les autres ne semblaient en mesure de faire trembler les filets à nouveau. Y compris en avantage numérique, deux pour les Dragons (28'53 & 30'00), un pour Hockey 74 (32'26), les tentatives poussives de part et d'autre ne suffisaient pas pour faire vriller les gardiens respectifs précis dans chacune de leurs interventions jusqu'à l'amorce de la dernière minute du tiers médian où les Dragons trouvaient enfin la faille. Sur un engagement en zone défensive rouennaise, de façon impromptue, le palet venait ricocher dans le palet du défenseur Yoan Salve qui flairait le bon coup en se faufilant entre deux adversaires pour lancer la contre-attaque. En parfaite fusée, Benjamin Bérard contournait l'arrière garde montagnarde avant de prendre un lancer qui laissait le gardien haut-savoyarde dans la confusion. Quelques millièmes de seconde d'atermoiements et le palet toujours vivant tombait pile dans la palette de Bastien Zago tout heureux de marquer le 4ème but jaune et noir face à ses anciennes couleurs (39'12)


Sans surprise, un brin ronchon sur le quatrième but rouennais pourtant fort valable, le banc haut-savoyard espérait bien profiter de la troisième période de la rencontre pour inverser le score. Et les évènements de début de tiers lui donnait raison alors qu'au gré d'une improbable trois contre un sur une fin de prison jaune et noir, Samuel Guer parvenait à réduire le score à 4-2 (43'13) Et lorsque dans la foulée sur une coupable passe hasardeuse, Enzo Baravaglio chapardait le palet avant de fusiller littéralement le portier rouennais Gaetan Richard (4-3 à 44'51), les premières flammèches commençaient à chauffer la maison du Dragon. En parfait pompier, Robin Rabl se chargeait d'éteindre l'incendie en marquant le cinquième but rouennais (45'53) mais ce n'est que sur la séquence suivante que le power-play rouennais faisait taire le banc des ronchons sur une magnifique passe de Robin Rabl en décalage pour le one-timer aussi puissant que précis de Gabin Mainfray (49'37) Un temps seulement puisque dans la foulée à 5 contre 3 aussi vite (49'51), Hockey 74 reprenait vie en réduisant à nouveau la marque par l'intermédiaire de Samuel Guer qui en profitait pour relancer un suspense intense pour les dernières minutes de la rencontre. Tout comme le fut le début de la rencontre, la fin du match s'avérait être une folle partie d'échange de buts. Alors que quelques secondes plus tôt les Dragons bénéficiaient de trois buts d'avance en l'espace de quelques coups de patin, Hockey 74 était revenu à un but alors que Joris Rama toujours en supériorité numérique inscrivait le but du 6-5 (51'04)


Avec encore une grosse poignée de minutes à jouer dans la rencontre, tout semblait possible pour deux formations de plus en plus tendues nerveusement alors que tour à tour Mathis Chatellard (2 mn) et surtout Maxime Bataillé (25 mn) se faisaient prendre par la patrouille zébrée offrant ainsi sur un plateau d'argent deux minutes complètes aux dragons à cinq contre trois à seulement six minutes de la fin du match. Une parfaite aubaine pour la troupe jaune et noir qui en profitait par l'intermédiaire de Nicolas Plaquevent, excentré, qui trouvait néanmoins superbement la lucarne opposée pour un joli cadeau de lendemain d'anniversaire (55'27) Très joli. Alors que dans la foulée, c'est Robin Rabl qui se chargeait de poursuivre en avantage numérique avec un huitième but (56'08), Hockey 74 loin d'abdiquer répondait une nouvelle fois en infériorité numérique par Thibault Delale en break (56'23) seulement quinze secondes après le huitième but rouennais. Journée portes ouvertes, à quelques quatre minutes de la fin de la partie, les Rouennais maitrisaient toujours « a peu prêt » leur sujet en menant 8 buts à 6. Avant de se retrouver lundi à 11h30 pour jouer les deux derniers tiers du match du 23 décembre arrêté pour un problème de glace, il restait encore quelques coups de patin à donner avant d'entendre la sirène finale. Vu l'allure rocambolesque de la partie, présomptueux il était d'annoncer d'ores et déjà un succès pour des Dragons d'autant plus qu'à neuf petites secondes de la fin, une nouvelle fois le score était réduit à 8-7 (59'51) par Thibault Delale. Trop tard pour aller chercher l'égalisation mais dieu qu'elle aura été compliquée cette partie à gérer.

 


U20 Elite (18ème journée, dimanche 13 janvier 2019)


Dragons de Rouen vs Hockey 74 8-7 (3-1 / 1-0 / 4-6)

00'22, 1-0, Rouen : Benjamin Bérard (Bastien Zago, Antonin Germond)

02'03, 1-1, Hockey 74 : Joris Rama (Samuel Guer, Mathis Chatellard) [ 5 contre 4 ]

03'21, 2-1, Rouen : Benjamin Bérard (Lucas Villain)

06'18, 3-1, Rouen : Gabin Mainfray (Robin Rabl, Lévy Raux) [ 5 contre 4 ]

39'12, 4-1, Rouen : Bastien Zago (Benjamin Bérard, Yoan Salve)

43'13, 4-2, Hockey 74 : Samuel Guer (sans assistance)

44'51, 4-3, Hockey 74 : Enzo Baravaglio (sans assistance)

45'53, 5-3, Rouen : Robin Rabl (Pierre Pelletreau, Lévy Raux)

49'37, 6-3, Rouen : Gabin Mainfray (Robin Rabl, Lucas Villain) [ 5 contre 4 ]

50'27, 6-4, Hockey 74 : Samuel Guer (Valentin Coffy) [ 5 contre 3 ]

51'04, 6-5, Hockey 74 : Joris Rama (Valentin Coffy, Samuel Guer) [ 5 contre 4 ]

55'27, 7-5, Rouen : Nicolas Plaquevent (sans assistance) [ 5 contre 3 ]

56'08, 8-5, Rouen : Robin Rabl (Lucas Villain, Gabin Mainfray) [ 5 contre 4 ]

56'23, 8-6, Hockey 74 : Thibault Delale (sans assistance) [ 4 contre 5 ]

59'51, 8-7, Hockey 74 : Thibault Delale (Joris Rama, Samuel Guer)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :