"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20:

CHAR CDM U20


C'est au sud-ouest de la Bavière du coté de la ville de Füssen en Allemagne que quatre jeunes Dragons passeront les prochains jours. Si les charmes de la Bavière ne sont plus à démontrer, ce n'est pas pour visiter les châteaux de Neuschwanstein et de Hohenschwangau que les rouennais et leurs camarades de l'équipe de France U20 se rendront sur les bords du Lech. En effet, pour la 41ème fois de son histoire, les Bleuets participeront aux Championnats du Monde U20 avec en leur sein, quatre rouennais, les deux portiers, Gaëtan Richard et Valentin Duquenne, le défenseur, capitaine U20 et D2 à Rouen, Mathieu Mony et l'attaquant Benjamin Bérard, meilleur buteur rouennais en U20.


La tradition des portiers rouennais...

Une belle particularité jaune et noir d'ailleurs dans la composition de cette équipe de France avec pour la première fois de l'histoire la présence de deux gardiens issus du même club. Les deux Dragons, partenaires et rivaux en Espoir et Division 2 à Rouen se retrouveront en Equipe de France pour se chamailler la place de titulaire. Une belle récompense pour les deux portiers, le plus « âgé «  Gaetan Richard (né en 1999), déjà concerné par l'édition précédente disputée à Courchevel et le plus « jeune », Valentin Duquenne (né en 2001), troisième gardien surclassé de l'histoire après Raphaël Garnier (2014-2015) et Damien Laurent (1994-1995)

 

Une belle poursuite de la tradition des gardiens rouennais retenus en équipe de France, le club de Rouen restant le plus grand fournisseur à ce poste avec 11 gardiens retenus sur 61 sélectionnés sur les 30 dernières années.


Gaëtan Richard (2018-2019) & Valentin Duquenne (2018-2019)

Gaëtan Richard (2017-2018)

Quentin Papillon (2015-2016 & 2016-2017),

Tom Aubrun (2013-2014),

Sébastian Ylönen (2010-2011),

Guillaume Richard (2006-2007)

Cédric Dietrich (2002-2003)

Christophe Burnet (2000-2001)

Samuel Mainot (1989-1990)


Füssen, 18 ans après...

Stabilisée en deuxième division mondiale depuis deux saisons désormais (3ème place en 2016-2017 et 4ème en 2017-2018), que faut-il attendre de cette équipe de France U20 à l'aune de ces championnats du monde qui se dérouleront du 09 au 15 décembre 2019. En digne héritière du sport français, les discours policés tendront vers l'objectif du maintien. Reste à savoir si face à l'Allemagne, l'Autriche, la Biélorussie (relégué de l'Elite mondiale), la Lettonie et la Norvège (promu de la division inférieure), les tricolores pourraient espérer rééditer l'exploit de l'année 2000 avec ces formidables championnats du monde disputés, déjà à Füssen, qui permettaient à la France de décrocher sa qualification pour son unique participation de son histoire à l'élite mondiale (2001)


18 ans après soit l'âge d'une bonne partie de l'actuelle équipe de France U20, les Bleuets auront l'occasion de retrouver comme en 2000 : l'Allemagne, la Lettonie et la Norvège en espérant un dénouement à l'identique que la formidable aventure vécue par la génération 81-82 qui comptait dans ces rangs un certain Alexis Billard à l'époque attaquant à Rouen et désormais entraîneur adjoint de l'équipe de France U20. La boucle est bouclée...


Historique des confrontations (1976-2019) :

France – Lettonie (09 décembre) : 6 matchs (6 victoires pour la Lettonie)

Biélorussie – France (10 décembre) : 9 matchs (1 victoire pour la France, 8 défaites)

Norvège – France (12 décembre) : 18 matchs (5 victoires pour la France, 13 défaites)

France – Autriche (13 décembre) : 18 matchs (11 victoires pour la France, 1 nul, 6 défaites)

Allemagne – France (15 décembre) : 9 matchs (1 victoire pour la France, 2 nuls, 6 défaites)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :