"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20:

U20 Explosifs !


Au regard du bon début de saison enregistré par les Ducs d'Angers au sein de la Poule B avec sept victoires en onze rencontres, la venue sur les bords de Seine des joueurs de l'Anjou avait tout du match piège pour les Dragons pour célébrer la fin de la trêve internationale de novembre.


Et de match piège, il n'y aura finalement pas pour les rouennais. Toujours confortablement assis dans le trône de la Poule A avec une marge d'avance raisonnable sur son dauphin grenoblois (9 points), les Normand se faciliteront grandement la vie au prix d'un premier tiers rondement mené qui mettra en déroute l'infortuné portier angevin, Isaac Charpentier. Ainsi, à peine le temps de prendre place pour assister à la rencontre que déjà Antonin Germond trouvait l'ouverture pour les Dragons après seulement 17 secondes de jeu (00'17) Alors que dans la foulée, superbement, Konstantin Kebets dépoussiérait la lucarne gauche du but angevin (05'38) suivi par un lancer à la trajectoire trompeuse de de Charles Carabasse (07'23), les Rouennais, auteurs d'un début de rencontre « boulet de canon » venaient d'ores et déjà de s'assurer l'essentiel des points même si Joan Cerda tentait bien de réchauffer l'ambiance sur le banc angevin en réduisant le score à 3-1 (14'39) Décidément hors de portée dans une première période où les Ducs ne feront que subir, le temps restant dans ce tiers sera mis à profit par les Normands pour alourdir la note. Tandis que sur un lancer de pénalité, Robin Rabl manquait de peu le quatrième but jaune et noir (16'16), partie remise, quelques secondes plus tard, sur l'engagement, Pierre Pelletreau se chargeait d'exécuter à nouveau le cerbère ligérien (16'22) Buteur déjà la veille en Division 2 face à Meudon, l'attaquant Lévy Raux prenait goût à la réussite offensive en ajoutant un cinquième et dernier but dans une période totalement peinturlurée de jaune et de noir.


Avec six buts dans le premier vingt minutes, il fallait s'attendre à un ralentissement du rythme offensif de cette rencontre. Pour autant, si les Ducs ne parviendront plus à tromper la vigilance de Gaetan Richard, les rouennais se montreront particulièrement réguliers en ajoutant deux buts par période pour assoir un peu plus leur domination sur cette rencontre. C'est ainsi qu'à l'entame du deuxième tiers, déjà impliqué dans deux buts sur le premier tiers, le meilleur buteur rouennais, Benjamin Bérard se signalait en portant la marque à 6-1. Alors qu'un peu plus tard, en pleine réussite, Gabin Mainfray répondait en s'offrant le septième but jaune et noir (29'02), résolument plus aucune autre alternative que la victoire des Dragons n'était envisageable dans cette partie.


Et de fait dans une troisième période particulièrement poussive, les rouennais joueront avec les antipodes du tiers pour alourdir la note. Double passeur jusqu'alors, malheureux sur son lancer de pénalité, Robin Rabl retrouvait le sourire en convertissant la première séquence en avantage numérique de la troisième période (8-1 à 41'50) Et même si la dizaine sera épargnée à des ligériens un brin mollassons sur le glaçon rouennais, un dernier but sera paraphé, cette fois par Joseph Broutin en infériorité numérique (53'22), l'attaquant rouennais en profitant au passage pour rajouter son nom sur la liste des buteurs rouennais : 9 buts, 9 buteurs différents, toute l'illustration de la puissance offensive jaune et noir.



U20 Elite (12ème journée, dimanche 18 novembre 2018)


Dragons de Rouen vs Ducs d'Angers 9-1 (5-1 / 2-0 / 2-0)

00'17, 1-0, Rouen : Antonin Germond (Lucas Villain, Benjamin Bérard)

05'38, 2-0, Rouen : Konstantin Kebets (Joseph Broutin)

07'23, 3-0, Rouen : Charles Carabasse (Yohann Alzon, Benjamin Bérard)

14'39, 3-1, Angers : Joan Cerda (Hugo Barbier)

16'22, 4-1, Rouen : Pierre Pelletreau (Charles Carabasse, Yannis Cherkaoui)

19'33, 5-1, Rouen : Lévy Raux (Robin Rabl)

24'18, 6-1, Rouen : Benjamin Bérard (Noah Athuil, Lucas Villain)

29'02, 7-1, Rouen : Gabin Mainfray (Robin Rabl)

41'50, 8-1, Rouen : Robin Rabl (Lévy Raux, Gabin Mainfray) [ 5 contre 4 ]

53'22, 9-1, Rouen : Joseph Broutin (Charles Carabasse) [ 4 contre 5 ]

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :