"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U20 Exc Etriqué succès


Faciles vainqueurs de leur première sortie à domicile face au Havre (14-2), cette fois pour les Dragons U20 Excellence, bien que s'imposant au forceps 4 buts à 3, l'adversité aura été tout autre face l'association Meudon / Boulogne qui aura donné bien du fil à retordre aux rouennais.


Rapidement mis sous pression avec une flopée de lancers d'entrée de jeu que se chargeait de contrarier le portier rouennais Jean-Baptiste Renard, une chose est sure pour les Dragons la tâche ne s'annonçait pas aisée au moment de se confronter avec l'entente Meudon / Boulogne. Et de fait, même si entre deux séquences en infériorité numérique (13'36 & 18'37), les Rouennais s'en remettaient à la jeunesse de ses U17 pour ouvrir le score par l'entremise de Théo Quitteville qui servait parfaitement Konstantin Kebets (17'11), il était sur qu'à la sirène finale de la rencontre, le score serait tout sauf fleuve et que jusqu'au terme de la partie, les Dragons devront se montrer particulièrement consciencieux et besogneux pour attraper les points de la victoire. Vainqueurs du premier tiers sur la plus petite marge possible, les Normands profiteront de l'arrivée du tiers médian pour creuser fortement l'écart et se mettre douillettement à l'abri au tableau d'affichage.


Ainsi, dans la première partie du deuxième tiers, par deux fois les rouennais frapperont fort en propulsant le palet au fond des filets franciliens. Paul Levreux (25'22) dans un premier temps, Arthur Papeil dans la foulée (28'23), en l'espace de trois minutes, le « petit tas d'or » des Dragons avaient grossi et c'est fiers de leur nouveau pécule amoncelé que les rouennais pouvaient basculer vers la deuxième partie de la rencontre. « Rendez moi mon argent coquin ! » tel sera la thématique de la deuxième partie de la rencontre qui verra les franciliens rentrer dans leurs frais. Là où les Dragons en début de période avaient mis trois minutes pour planter des buts, les parisiens en mettront cinq pour réduire la marque d'autant (33'54 & 38'56) réduisant ainsi en miette tout le travail effectué en deuxième période par la troupe jaune et noir victime d'un sérieux trou d'air sur la deuxième partie du tiers médian.


Sous pression dans la troisième période, il faudra patienter jusqu'au cinq dernières minutes de la rencontre pour décrocher une salvatrice bouffée d'oxygène. Auparavant, c'est en infériorité numérique que les Dragons devront travailler fréquemment. Une première présence à nombre réduit (44'33) puis une deuxième (47'17) puis une troisième (54'48) à force les Dragons finiraient bien par céder, c'est en tout cas ce que supposait le banc francilien qui faisait cesser le jeu en demandant son temps mort (54'48) pour mettre en place la stratégie du but égalisateur en power-play. Hélas pour les franciliens, tant mieux pour les normands, c'est un scénario tout autre qui se jouera avec le crucial but en infériorité numérique inscrit par Paul Levreux qui mettait un terme aux débats (55'08) Enfin presque. Là encore alors que l'on pouvait escompter qu'avec deux buts d'avance, les rouennais seraient à l'abri, une dernière surprise attendait les protagonistes de l'affaire avec le retour au score in extremis des parisiens en cage vide à une poignée de secondes de la sirène finale (59'14) Quarante six secondes à jouer, à la fois une éternité et une fugacité selon les points de vue qui n'empêchera pas néanmoins aux Dragons de résister tant bien que mal jusqu'au terme d'une rencontre remportée par les rouennais sur le score de 4 buts à 3. De bonne augure avant la réception des Jokers de Cergy, dimanche prochain.



U20 Excellence (2ème journée, dimanche 07 octobre 2018)


Meudon / Boulogne vs Dragons de Rouen (2) 3-4 (0-1 / 2-2 / 1-1)

17'11, 0-1, Rouen (2) : Konstantin Kebets (Théo Quitteville)

25'22, 0-2, Rouen (2) : Paul Levreux (sans assistance)

28'23, 0-3, Rouen (2) : Arthur Papeil (Pierre Pelletreau)

33'54, 1-3, Meudon / Boulogne : ()

38'56, 2-3, Meudon / Boulogne : ()

55'08, 2-4, Rouen (2) : Paul Levreux (sans assistance)

59'14, 3-4, Meudon / Boulogne : ()




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :