"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U20 Et la série se stoppa...


A Rouen, dimanche dernier face à Grenoble, à Amiens mercredi en nocturne, à Wasquehal samedi soir en D2, la tournée des grands ducs se poursuit pour les U20 rouennais avec un joli périple cette fois à Megève. Une flopée de kilomètres enchaînés dans la semaine avec la fatigue inhérente aux différentes âpres confrontations qui auront eu raison de la belle série de victoires rouennaises depuis le début de la saison.


Du coté de la Normandie, on aurait bien souhaiter inventé le « jamais quatre sans cinq » comme dicton. Après avoir enchaîné quatre victoires de suite dans le cadre du championnat U20, les joueurs d'Ari Salo se seront brisés les quenottes au palais des sports de Megève avec une défaite 1-2 face à Hockey 74. Il est parfois bon de revenir à la base pour mieux comprendre les choses, lorsque l'on cherche la définition de « hockey sur glace » dans le « petit Robert », on y trouve la mention suivante : « sport qui oppose deux équipes de six joueurs et se joue avec une crosse et un palet »

 

Si ce sacré Robert a vu juste en parlant de crosses et de palet, pour ce qui est du nombre de joueurs sur la glace, c'est déjà plus aléatoire en particulier sur cette rencontre du haut de tableau U20 où les deux équipes n'auront eu guère le temps d'évoluer à cinq contre cinq. Comme déjà évoqué précédemment, à force d'ajouter des règles prohibitives appliquées par des arbitres pas toujours inspirés pour rester élégant, c'est tout le hockey que l'on dénature. Des minutes de prison avec un total de 20 pénalités de 2 mn sifflées. Un total de 40 minutes sur 60 de matchs réparties « presque équitablement » avec 12 pénalités pour les Dragons contre 8 pour Hockey 74. Dans ces conditions là, il n'était pas anodin de constater que les trois buts de la soirée seront inscrit en avantage numérique : Mathieu Mony pour les Dragons au premier tiers (18'33), Maxime Bataille (25'54) et Thibaud Masson (29'31) au deuxième tiers pour Hockey 74. Un score de 2-1 pour les Hauts-Savoyard qui remportent les trois points de la victoire au terme d'une partie fort hachée et quasi injouable pour les deux formations au rythme des coups de sifflets aiguisés de Monsieur Germaneaud, père siffleur avec lequel on aimerait jouer les persifleurs.


Toutefois, si raisonnablement, on peut s'interroger sur l'intérêt de faire tant de kilomètres pour jouer dans des conditions aussi détestable, par honnêteté, il conviendra de ne pas clouer totalement au pilori ces chers zébrés si on se penche objectivement sur les statistiques. En effet, à la décharge du corps arbitral, il semblerait que statistiquement les Dragons soient plus exposés cette saison que l'ensemble des autres équipes. Alors que depuis le début de la saison, les trois équipes de la Poule A (Gap, Grenoble, Hockey 74) restent dans les normes habituelles avec 17 mn de moyenne par match, dès que l'on y ajoute Rouen, la moyenne s'envole à 23,8 mn alors que traditionnellement depuis 5 saisons, les rouennais se situaient dans les moyennes nationales.

 

Pire pour les rouennais, avec presque 45 mn de prison en moyenne en cinq matchs, les Dragons 2018-2019 disposent en ce début de saison de la pire moyenne sur les dix dernières années. Dans ces conditions là, si jusqu'alors les U20 rouennais étaient parvenus à s'en sortir tant bien que mal, la fatigue faisant, la lucidité également, il est sans doute bien moins facile de se maintenir à flot, les nerfs parfaitement alignés. Une donnée à prendre en compte, une affaire à régler pour une belle équipe jaune et noir qui pourrait déchanter rapidement lorsqu'elle rencontrera des trios zébrés ou tatillons ou défaillants ou les deux à la fois.



U20 Elite (5ème journée, dimanche 23 septembre 2018)


Hockey 74 vs Dragons de Rouen 2-1 (0-1 / 2-0 / 0-0)

18'33, 0-1, Rouen : Mathieu Mony (Antonin Germond, Bastien Zago) [ 5 contre 4 ]

25'54, 1-1, Hockey 74 : Maxime Bataillé (Thibault Delale, Mathis Chatellard) [ 5 contre 4 ]

29'31, 2-1, Hockey 74 : Thibaud Masson (Clément Mermoux, Andréas Fleutot) [ 5 contre 4 ]

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :