"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Retour des sourires


Orphélins de points depuis le début de la saison avec trois défaites de suite, les U17 rouennais auront mis un terme à la série de revers, qui plus est avec la manière, en s'imposant 9 buts à 3 face à l'Etoile Noire de Strasbourg.


Pas nécessairement très heureux non plus avec leurs résultats avec un bilan d'une victoire pour une défaite, les Alsaciens se seront brisés les quenottes sur une équipe rouennaise en net regain de forme à l'image de cinq premières minutes décisives en début de rencontre qui laisseront les Strasbourgeois sans réaction. Ainsi, d'entrée de jeu, les Dragons se lovaient tendrement dans le confort en acquiérant rapidement une belle marge d'avance au tableau d'affichage alors que Kaylian Leborgne (01'00), Jonas Lemetais (01'37) et Théo Quitteville (05'17) se succédaient pour faire trembler les filets de l'infortuné portier alsacien Nils Brun. Un début en fanfare, bon pour le moral pour les Dragons, qui laissait une Etoile Noire sonnée qui mettra un long moment pour digérer.


Ainsi, c'est lors du tiers médian que les joueurs de Gabriel Da Costa réagiront en inscrivant deux buts. Malheureusement pour eux, dans cette période, les Dragons se montreront également particulièrement gourmands alors que dans les cinq premières minutes de jeu, Jonas Lemetais y allait de son doublé personnel en inscrivant le 4-0. Certes, tour à tour, Maxence Dedreux (29'21) et Thibaut Le Nagard (31'21) parviendront à trompbeer la vigilance du gardien rouennais Killian Siourt mais indéniablement l'emprise de la rencontre était jaune et noir et Konstantin Kebets en signant le doublé (30'25 & 37'22) se chargeait de tuer dans l'oeuf toute tentative de révolte alsacienne au moment où les deux équipes regagnaient le vestiaire à la deuxième interruption sur un 6-2 rouennais qui ne souffrait d'aucune discussion.


4 buts d'avance, vingt minutes encore à jouer sur la banquise de l'Ile Lacroix, une marge insuffisante au tableau d'affichage selon Léo Compignie qui ne mettait qu'une trentaine de secondes pour mettre son grain de sel avec un septième but relançant aussitôt la dynamique offensive rouennaise (40'33) Relayé plusieurs minutes plus tard par le triplé de Konstantin Kebets (53'12), à nouveau l'Etoile Noire faisait preuve de pugnacité pour ajuster le score en avantage numérique par l'intermédiaire de Jonas Bourdages (54'49) mais de façon évidente, dans cette rencontre, les Dragons semblaient imprenables, Kaylian Leborgne, après avoir ouvert le festival offensif rouennais , se chargeait de le conclure avec un neuvième et dernier but dans les cinq dernières minutes de la rencontre (56'43) Un probant succès 9 buts à 3 qui relance les Dragons en s'écartant au classement des Rapaces de Gap battus pour la quatrième fois de la saison, cette fois 1-3 par Villard de Lans. A six points de Hockey 74 difficile vainqueur 6-5 à Amiens, à neuf de Grenoble, facile face à Anglet (5-1), chaque sortie glacée des Dragons pèsera lourd et le moindre faux-pas coutera cher comptablement à commencer par la prochaine rencontre des Rouennais au Coliséum d'Amiens, samedi prochain.



U17 Elite (5ème journée, samedi 22 septembre 2018)


Dragons de Rouen vs Etoile Noire de Strasbourg 9-3 (3-0 / 3-2 / 3-1)

01'00, 1-0, Rouen : Kaylian Leborgne (Jordan Hervé)

01'37, 2-0, Rouen : Jonas Lemetais (Hugo Maillard)

05'17, 3-0, Rouen : Théo Quitteville (sans assistance)

25'12, 4-0, Rouen : Jonas Lemetais (Iann Bouvier)

29'21, 4-1, Strasbourg : Maxence Dedreux (Paul Boisselier, Ludovic Vinals)

30'25, 5-1, Rouen : Konstantin Kebets (Léo Compignie)

31'21, 5-2, Strasbourg : Thibaut Le Nagard (Maxence Dedreux, Maxandre Moreau)

37'22, 6-2, Rouen : Konstantin Kebets (Jordan Hervé, Charles Crevon) [ 4 contre 5 ]

40'33, 7-2, Rouen : Léo Compignie (Konstantin Kebets)

53'12, 8-2, Rouen : Konstantin Kebets (Léo Compignie, Théo Quitteville)

54'49, 8-3, Strasbourg : Jonas Bourdages (sans assistance) [ 5 contre 4 ]

56'43, 9-3, Rouen : Kaylian Leborgne (Thomas Malhouitre)





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :