"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20:

U20 Intéressant succès...


Choc au sommet en U20 Elite avec la visite des Brûleurs de Loups de Grenoble sur les bords de Seine à l'occasion de la troisième journée de championnat. Face à une équipe de Rouen invaincue en deux parties jouées face à Amiens et à Gap, les Isérois, après avoir perdu les points de la prolongation le week-end dernier face à Amiens (3-4 ap) espéraient bien ne pas repartir bredouille de Normandie.


Une volonté de chaparder des points dans l'antre du Dragon que bien sur les protégés d'Ari Salo ne partageaient pas à l'image d'Arthur Zavani qui dès la première supériorité numérique sifflée trouvait l'ouverture du score. Un travail de charbonnier dans le coin de Robin Rabl, un palet sorti par Yoan Salve, une passe caviar de Gabin Mainfray à la parallèle de la cage grenobloise et l'attaquant rouennais pouvait à loisir glisser le palet au fond des filets d'un Baptiste Comello, exempt de tout reproche sur l'affaire (04'32) Nécessairement excités par cette entame de rencontre réjouissante, il ne faudra guère longtemps avant de voir les attaquants rouennais pointer à nouveau le bout de leur crosse devant la cage grenobloise. Si Benjamin Berard manquait le coche en cadrant pas son lancer dans une situation rêvée, Arthur Zavani, particulièrement en vue sur ce début de match, doublait rapidement la mise au rebond sur un lancer du défenseur Nicolas Plaquevent (10'15) Une ligne très à l'aise sur le glaçon que l'on retrouvait fort logiquement pour ce temps fort jaune et noir quelques minutes plus tard avec cette fois au lance missile , plein axe sur une passe d'Arthur Zavani, Robin Rabl pour le 3-0 (14'58) Si dans la foulée, Grenoble parvenait à juguler un temps l’hémorragie par l'intermédiaire de Flavian Dair (3-1 à 16'07), ce premier vingt minutes aura tourné clairement à l'avantage des Dragons en dépit de la réduction du score iséroise en fin de période et le retour prématuré au vestiaire de Robin Rabl, logiquement expulsé (17'57)


Une longue période de cinq minutes d'infériorité qui obligeait les rouennais à débuter le tiers médian en infériorité numérique puis en double infériorité numérique (21'49) pendant une bonne minute. Un orage rapidement balayé par des Dragons sérieux, consciencieux et besogneux. Toutefois, en dépit d'un palet globalement confisqué par les rouennais, les buts fleurissaient pas comme lors de la première période même si Benjamin Berard, Bastien Zago ou encore Pierre Pelletreau s'y essayaient en vain. Un manque de clairvoyance offensif flagrant qui laissait les rouennais sous la pression d'un éventuel retour en verve des isérois à l'image de la solide occasion de Timothé Quattrone qui permettait à Gaëtan Richard de s'illustrer en congelant l'envie de marquer grenobloise (34'33) puis en se sacrifiant en se jetant tête la première face sur un break de Gaëtan Villiot (36'01) conduisant l'arbitre à siffler un lancer de pénalité que là encore le gardien rouennais se chargera de démanteler.


Histoire d'éviter toute déconvenue dans une rencontre relativement maitrisée, c'est en levant les bras que les Rouennais aborderont la troisième période, Bastien Zago, dans un embrouillamini devant la cage, se chargeant d'inscrire le 4ème but jaune et noir peu après le début de l'ultime manche (44'28) De quoi voir venir pour les Normands qui disposaient désormais d'une avance de trois buts au tableau d'affichage alors que dans la foulée Gaetan Richard continuait de souffler le chaud et le froid dans sa cage en intervenant de la mitaine sur la tentative d'Hugo Dechelle (46'37) Reprenant le fil sur une grosse tentative en break de Paul Levreux (51'40), c'est vers la victoire que les Dragons semblaient se diriger sereinement. Une fin de match en toute quiétude qui permettait pour le plaisir à Arthur Zavani de compléter son tour du chapeau en avantage numérique (57'29) avant que Benjamin Berard, infortuné jusqu'alors, lui aussi participe à la fête des buteurs rouennais avec un sixième et dernier but pour le moins plaisant, célébrant ainsi un intéressant succès face au champion de France en titre 6 buts à 1.



U20 Elite (journée 3, dimanche 16 septembre 2018)


Dragons de Rouen vs Brûleurs de Loups de Grenoble 6-1 (3-1 / 0-0 / 3-0)

04:32: 1-0 Rouen: 5: Arthur ZAVANI (21: Gabin MAINFRAY; 15: Robin RABL) [5-4]
10:15: 2-0 Rouen: 5: Arthur ZAVANI (21: Gabin MAINFRAY; 12: Nicolas PLAQUEVENT)
14:58: 3-0 Rouen: 15: Robin RABL (5: Arthur ZAVANI; 21: Gabin MAINFRAY)
16:07: 3-1 Grenoble: 3: Aurélien DAIR (48: Flavian DAIR; 18: Riwan PASTOR)
44:28: 4-1 Rouen: 18: Bastien ZAGO [5-4]
57:29: 5-1 Rouen: 5: Arthur ZAVANI (3: Antonin GERMOND; 2: Mathieu MONY) [5-4]
59:01: 6-1 Rouen: 16: Benjamin BERARD (18: Zago BASTIEN; 2: Mathieu MONY) [5-4]





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :