"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 En attendant dimanche...


Avant de se retrouver ce dimanche sur l'Ile Lacroix (11h00) pour un match avancé de la 13ème journée, Brûleurs de Loups et Dragons de Rouen avaient l'occasion de s'expliquer une première fois sur les bords de Seine en match officiel.


Face à l'un des ogres du championnat U17, l'heure était à la prudence dans le camp jaune et noir au moment d'aborder cette première sortie officielle à domicile d'autant plus qu'au détour d'un aléa défensif, deux minutes seulement étaient nécessaires pour voir Quentin Tomasino s'emparer du palet pour défier en break le portier rouennais Kilian Siourt pour l'ouverture du score (01'57) Une entame de rencontre désastreuse qui n'empêchait pas les Dragons de réagir aussi vite par l'intermédiaire de Konstantin Kebets qui sortait le palet du coin pour contourner le bloc défensif isérois offrant ainsi la possibilité à Hugo Maillard d'égaliser (02'22) En l'espace de quelques secondes passées sur la banquise jaune et noir, par deux fois, les filets avaient tremblé et la physionomie de la rencontre semblait déjà se dessiner pour les deux protagonistes de l'affaire. Alors

qu'en avantage numérique sur un lancer dans un angle relativement fermé Flavian Dair permettait aux isérois de mener désormais 2 buts à 1 (10'42), à nouveau les rouennais étaient contraints de courir après le score.


Et dans cette lutte échevelée pour revenir à parité, les Dragons trouveront récompense lors du tiers médian. Alors que le deuxième tiers sera clairement peinturluré de jaune et noir, tant les rouennais parvenaient enfin à se libérer sur leur glaçon et dominier leur adversaire, le défenseur Charles Crevon allait chercher l'égalisation à 2-2 sur un jeu à trois devant la cage grenobloise qui laissait de glace le dernier remport des Brûleurs de Loups, Kévin Fulconis (31'43) Après être parvenu par deux fois à rallier la parité au tableau d'affichage, le début de la troisième période se révèlera être dramatique pour le camp jaune et noir en moins de cinq minutes avec trois buts isérois, le navire rouennais prendra l'eau, évitant de peu le naufrage.


Ainsi, sur l'engagement de la troisième période, Grenoble lançait les hostilités en avantage numérique d'un lancer de la bleue de Flavian Dair que le portier rouennais ne parvenait pas à congler. Au rebond, Sasha Djigaouri portait l'estocade pour le 3-2 (40'38) et lançait ainsi le tourbillon grenoblois qui ravagera de longues minutes l'arrière-garde rouennaise. Déjà impliqué sur les deux premiers buts grenoblois, le duo Dair – Tomasino fera merveille sur le glaçon des bords de Seine à l'image de ce dernier qui parvenait à créer le break au tableau d'affichage pour la première fois de la soirée (4-2 à 43'01) Dès lors, totalement chamboulés, les Dragons ne semblaient plus en mesure de jouer sereinement à l'image de cette offensive aisément contrarié par les Brûleurs de Loups qui en profitaient pour giffler en deux contre un le Dragon avec un cinquième but inscrit en infériorité numérique par Flavian Dair sur un service de Quentin Tomasino (44'39) Néanmoins, en dépit de ce coupable trou d'air de cinq minutes qui coûtera la partie aux rouennais, l'étincelle positive du troisième tiers surgira avec la réaction des Dragons symbolisée par la tentative totalement excentrée de Konstantin Kebets qui créait néanmoins le danger devant la cage iséroise, le défenseur Thomas Malhouitre se chargeant en deux temps de réduire la marque à 3-5 (46'02)


Si en rentrant sur le banc, dans le camp rouennais, on tentait de se persuader qu'un retour au score était possible, la méthode coué ayant ses limites, les rouennais ne parviendront pas à rentrer au score, Grenoble se contentant de gérer sereinement sa fin de match pour une première victoire avant la revanche jouée ce dimanche. (résumé du match en vidéo)


U17 Elite (journée 2, samedi 08 septembre 2018)


Dragons de Rouen vs Brûleurs de Loups de Grenoble 3-5 (1-2 / 1-0 / 1-3)

01:57: 0-1 Grenoble: 14: Quentin TOMASINO [4-5]
02:22: 1-1 Rouen: 20: Hugo MAILLARD (8: Konstantin KEBETS; 3: Lucas ALIOME)
10:42: 1-2 Grenoble: 7: Flavian DAIR (2: Alexis DOGEMONT; 9: Pierre MESSIN) [5-4]
31:43: 2-2 Rouen: 7: Charles CREVON (5: Iann BOUVIER; 20: Hugo MAILLARD)

40:38: 2-3 Grenoble: 13: Sasha DJIGAOURI (6: Luca GALLIGANI; 7: Flavian DAIR) [5-4]
43:01: 2-4 Grenoble: 14: Quentin TOMASINO (13: Sasha DJIGAOURI; 6: Luca GALLIGANI) [5-4]
44:39: 2-5 Grenoble: 7: Flavian DAIR (14: Quentin TOMASINO) [4-5]
46:02: 3-5 Rouen: 14: Thomas MALHOUITRE (8: Konstantin KEBETS) [5-4]
 

 

 




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :