"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20:

D2 Les comètes à la fête !


Bien qu'à court de rythme avec une reprise beaucoup plus tardive que celle des Dragons, les Comètes de Meudon auront été à la fête face aux Dragons de la D2 avec une victoire sur l'Ile Lacroix 4 buts à 3 au terme d'une rencontre amicale un brin poussive.


Si les Rouennais auront du se résoudre à concéder un revers toujours contrariant à domicile, tout ne sera pas à jeter dans la partie jaune et noir à l'occasion de cette première sortie amicale sur la banquise normande. Avec un effectif fortement importuné par les diverses absences et sélections internationales, les Normands ne connaîtront pas le naufrage préssenti et honni. A l'image d'un portier Jean-Baptiste Renard auteur de quelques parades intéressantes, les rouennais auront répondu présent tout au long de la rencontre qui se résumera à une longue course après le score. En effet, à peine les premiers coups de patins donnés que déjà le tableau d'affichage de l'Ile Lacroix s'éveillait. En moins d'une minute, Jérémy Pigeot parvenait à s'immiscer au plus profond de l'arrière-garde rouennaise pour l'ouverture du score (00'57) Alors qu'il restait pourtant une large temps pour revenir dans la partie, ce petit but loin d'être anecdotique pèsera lourd dans le décompte final, jamais les rouennais ne parvenant à le faire oublier.


Certes, à l'entame du deuxième tiers, plutôt alerte sous ses nouvelles couleures, Bastien Zago en deux contre un offrait sur un plateau le premier but rouennais à Antonin Germond au rebond face à une cage vide (24'35) mais indéniablement, résolument, les Comètes se montraient plus opportunistes pour exploiter les quelques gestes de générosité rouennais. Non pas sur cette tentative en avantage numérique qui voyait le lancer du slovaque Matej Vais heurter sèchement le poteau rouennais alors que le but semblait tout fait (27'43) mais dans la foulée sur deux épopées en trois minutes qui permettait à l'attaquant Lukas Bacul, tout juste sorti de son année sabbatique, de rappeler à tous ses talents de buteurs avec un doublé (30'30 & 33'53) qui offrait la possibilité aux altoséquanais de mener désormais 3 buts à 1. Là encore, là on aurait pu craindre un effondrement du frèle édifice jaune et noir, il n'en sera rien. Parmi les quelques satisfactions de la soirée, on pourra citer la belle sortie des promus en D2 chez les jaune et noirs. Scrutés pour leur « première fois » en D2, les 2001 rouennais à peine sorti du U17, répondront présents tout au long de la rencontre. A l'image d'un Noah Athuil, malicieux et offensif ou d'un Joseph Broutin volontaire et appliqué, les 2001 rouennais, de part leur implication apporteront leur pierre à l'édifice au retour au score de la troupe jaune et noir.


C'est ainsi qu'avant la deuxième sirène, en bon capitaine Mathieu Mony parvenait à réduire le score (36'31) De bonne augure pour lancer la troisième période qui voyait des dragons avides de revenir à parité face à une équipe de Meudon logiquement moins présente physiquement. Alors que plusieurs tentatives d'égalisation se révèleront infructueuses, Nicolas Plaquevent, Robin Rabl, Yannis Cherkaoui, Bastien Zago pour ne citer qu'eux, c'est finalement le buteur « maison » qui trouvera le chemin des filets, Arthur Nadaux en ajoutant un troisième point à son escarcelle personelle sur cette partie (48'22) Malheureusement pour les Dragons, ce retour à 3-3 ne suffira pas pour doper les rouennais sur la fin de la partie, alors que le match nul semblait se dessiner, le capitaine des comètes, Alexandre Jeanjean répondait à « son compatriote amiénois » en portant l'estocade finale à 3-4 dans les deux dernières minutes de jeu de la rencontre (58'03)



Match amical D2 (Samedi 25 août 2018)

Dragons de Rouen (2) vs Comètes de Meudon 3-4 (0-1 / 2-2 / 1-1)

00'57, 0-1, Meudon : Jérémy Pigeot (sans assistance)

24'35, 1-1, Rouen (2) : Antonin Germond (Bastien Zago, Arthur Nadaux)

30'30, 1-2, Meudon : Lukas Bacul (sans assistance)

33'54, 1-3, Meudon : Lukas Bacul (Mathieu Deruelle)

36'31, 2-3, Rouen (2) : Mathieu Mony (Antonin Germond, Arthur Nadaux)

48'22, 3-3, Rouen (2) : Arthur Nadaux (Antonin Germond, Mathieu Mony)

58'03, 3-4, Meudon : Alexandre Jeanjean (Franck Segura)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :