"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

D2 Première sortie....

 

Sur le pont à l'entraînement depuis déjà trois semaines, les Dragons de la Division 2 retrouveront ce samedi le succulent parfum des matchs. En attendant l'ouverture du championnat le 22 septembre chez les Lions de Wasquehal, c'est en amical que les Rouennais feront leurs premières armes face aux Comètes de Meudon qu'ils retrouveront au sein de leur poule.


Géographiquement divisée en deux, au sein de cette division 2, les rouennais auront à charge cette saison 2018-2019 de batailler face à une grande partie de la troupe de la saison précédente. Là où sur l'exercice précédent les rouennais étaient parvenus à se hisser à une finalement décevante sixième place de leur poule, les normands retrouveront Châlons, Evry / Viry, Amnéville, Meudon-la-Forêt, Wasquehal, Valenciennes et les Français Volants. Un parterre d'adversaires à l'identique à une exception prêt la promotion des Titans de Colmar qui viendront compléter la « décima » de cette poule A avec au menu 18 journées et donc 18 rencontres (calendrier des rencontres)


Recette désormais bien connue en Normandie, la D2 jaune et noir continuera de concocter son plat avec les mêmes ingrédients : une large volume de jeunesse mélangé à quelques gouttes d'expérience, le tout saupoudré d'une belle dose de fouge et de folie pour tenter d'accrocher l'une des huit places qualificatives pour les play-offs. Si à l'instar de l’hexagone, l'été en Normandie aura été torride, le ciel de la d2 rouennais, lui aura été quelques peu orageux avec la perte de quelques uns de ses piliers les plus expérimentés. A commencer par son capitaine emblématique, Alexandre Sucré dont le total de match en D2 à Rouen restera bloqué à 133 après avoir pris la décision de raccrocher les patins à l'intersaison. Dans le même registre, transfuge des Albatros de Brest en début de saison dernière, l'attaquant David Fritz-Dreyssé aura rejoint son club formateur de Strasbourg tandis que le portier Raphaël Garnier, titulaire à huit reprises la saison dernière aura quitté les bords de Seine pour rejoindre les rives de la Loire et du Cher chez les Remparts de Tours. Enfin, du coté de l'arrière-garde, le défenseur Brieuc Houeix meilleur passeur de l'histoire de la d2 chez les défenseurs, aura profité de son été pour rallier la Division 1 en faisant le bonheur de la « belle endormie nantaise » chez les Corsaires du Petit Port.

 

Une vague de départ saisissante et importante qui n'empêchera pas les rouennais de se lancer à cœur perdu dans cette saison avec un effectif toujours plus jeune et inexpérimenté qui ferait presque passer l'attaquant né en 1998, Arthur Nadaux pour un vétéran. Si les rouennais de la D2 au gré des évènements sportifs pourraient bénéficier ici ou là des « magnussiens » ou des « licenciés bleus caennais » parmi lesquels les défenseurs Enzo Cantagallo et Thomas Carminatti ou l'attaquant Joran Reynaud, il n'en reste pas moins que les protégés d'Ari Salo devront faire preuve d'une belle solidarité pour faire au moins aussi bien que la saison précédente à savoir un premier tour de play-offs perdu face au futur finaliste des Vipers de Montpellier. Une chose est sure, dans le camp des jaune et noir, la prudence restera de mise avant d'aborder cette nouvelle saison avec un premier test en amical à négocier face aux comètes de Meudon, équipe classée quatrième la saison dernière de la poule rouennaise, vainqueurs sur l'Ile Lacroix (4-5) et défaits sur leur glaçon 3 buts à 1.


Match amical D2 (Samedi 25 août 2018)


Dragons de Rouen vs Comètes de Meudon (19h00 – entrée gratuite)

 





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :