"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20:

U15A Chaaaaaampionnnnnnnn !!!!!!!!


Finale dans la finale, c'est un choc de titans qui attendait la patinoire de Megève avec le dernier match de ce carré final qui opposait Hockey 74 aux Dragons de Rouen. Une finale pour le titre, une rencontre pour la médaille d'or, une ultime confrontation pour deux belles équipes avides de croquer l'or de la médaille.


Du coté des Dragons, contrairement aux deux matchs précédents face à Anglet et Grenoble, cette fois c'est dans la difficulté que la formation jaune et noir débutait avec une première infériorité numérique (05'49) qu'ils ne parviendront pas à congeler. Une première alerte sur un lancer de la bleue de Per-Marco Sandelgard que tentait de dévier Milo Avoine en vain, Paul Caput le portier rouennais se montrant vigilant, donnait néanmoins le ton d'une partie qui s'annonçait compliquée d'autant plus que dans la foulée, un premier lancer de Paul Tollet obligeait le gardien rouennais à intervenir à nouveau de la jambière. Malheureusement pour les Dragons, le rebond concédé profitait à Milo Avoine parfaitement embusqué pour l'ouverture du score (06'29) Si les Dragons réagissaient avec un gros lancer de Iann Bouvier et surtout sur cette passe magnifique de Lucas Aliome pour le break de Ugo Lollier, les joueurs de Hockey 74 se montraient bien plus volubiles face à la cage avec en prime un brin de réussite. C'est ainsi que sur un engagement remporté par Joan Favrichon, à l'aile, Milo Avoine tentait de solliciter le portier rouennais d'un lancer contré par son propre centre. Une heureuse iniative du centre, Joan Favrivon qui parvenait à pousser le palet à destination de son autre ailier, Paul Tollet qui en deux temps parvenait à doubler la mise (09'38) Alors que globalement le palet était plutôt jaune et noir, en contre-attaque, les joueurs de Hockey 74 se montraient particulièrement percutants et le prouveront à nouveau par l'intermédiaire du feu-follet Milo Avoine qui faisait montre de tout son talent. Se faufilant entre deux joueurs rouennais, l'attaquant haut-savoyard parvenait à déjouer un troisième dragon avant de perdre enfin le palet. A que cela ne tienne, batailleur, le numéro 3 de Hockey 74 allait aussi sèchement le récupérer pour servir plein axe et esseulé Joan Favrichon pour le 3-0 (17'06)


Jamais inquiétée au tableau d'affichage durant le week-end, il était intéressant de voir comment cette équipe rouennaise allait réagir dans l'adversité. Déjà lors de la demi-finale face à Anglet, les rouennais avaient fait preuve d'une belle solidarité pour revenir au score 3-2 après avoir été mené 3-0. Là encore, les Dragons feront preuve de courage et d'abnégation pour mettre fin à l'hégémonie de la Haute-Savoie. Dans la première minute du tiers médian, Un lancer de la bleue de Théo Quitteville filait à coté de la cage montagnarde. Au travail derrière la cage, Jordan Hervé se battait comme un chiffonnier pour servir le retour à 3-1 à Kaylian Leborgne (20'57) Relancés, les Dragons versaient à leur tour dans l'euphorie et retrouvait l'entrain des matchs précédents à l'image de Jordan Hervé, une nouvelle fois dans les bons coups, qui trouvait le petit filet pour le retour à 3-2 (25'05) A voir la solidarité et l'énergie déployée sur la célébration des Dragons, on ne pouvait pas imaginer une seule seconde que la rencontre allait en rester là. Et lorsque Iann Bouvier, accompagné de Mattéo Germond, déboulait en deux contre un avant de prendre un lancer direct dans le sommet du filet pour le 3-3 (30'41) à la mi-match tout était à refaire, les pendules remises à zéro avec néanmoins un fier avantage psychologique pour le camp jaune et noir qu'ils parviendront à conserver jusqu'à la fin de la période.


20 minutes pour marquer, 20 minutes pour remporter la médaille d'or, 20 minutes pour être champion de France, 20 minutes ou plus si affinités pour deux équipes qui méritaient l'une et l'autre de se couvrir d'or. Pour autant, ex-aequo n'était pas une éventualité et il fallait bien désigner un vainqueur à ce choc titanesque. Alors que dans les tribunes, la bataille était clairement gagnée par les parents rouennais, plus supporters que jamais, sur la glace de Megève, les Dragons faisaient preuve d'opportunisme d'entrée de jeu sur une interception précieuse de Jordan Hervé qui permettait à l'attaquant rouennais de glisser le palet du 4-3 à Kaylian Leborgne, le tout en infériorité numérique (46'16) Pour la première fois de la rencontre, les Dragons passaient devant au tableau d'affichage avec encore un petit quart d'heure de match à négocier et à gérer. Tenir ou poursuivre, un dilemme qui se posait nécessairement dans la tête des Dragons alors qu'un suspense insoutenable s'amorçait avec le début du décompte final des minutes de la rencontre. 7 mn, 6 mn, 5 mn et hélas pour les Dragons la tentative de Paul Tollet que Milo Avoine parvenait à dévier en quatrième but, synonyme d'égalisation (55'05) Mettant un terme à la longue série de buts rouennais, Hockey 74 venait de prendre à nouveau l'ascendant psychologique alors que les rouennais réagissaient aussi vite par l'intermédiaire de Théo Quitteville idéalement placé pour tenter sa chance. En vain, le lancer frôlait la cage montagnarde et les affaires reprenaient de plus belle jusqu'au dénouement de cette affaire, non pas sur cette nouvelle tentative de Kaylian Leborgne à moins de trois minutes du terme de la rencontre, ni sur celle d'Esteban Ragot dans la foulée. De part et d'autre dans leurs filets respectifs, Eliot Cotet pour la Haute-Savoie et Paul Caput pour la Normandie se montraient percutants tour à tour rivalisant d'astuces et de brio pour empêcher ce fameux cinquième but sans doute décisif. Et lorsque ce n'était pas le portier qui sauvait la patre, ce sont les joueurs qui se jetaient à l'image de cette ultime tentative de Milo Avoine à la dernière minute où tout un mur de Dragon, au courage, se dressait pour contrer le palet.


Il était écrit que dans cette finale, au bout du suspense, on irait tant la marge entre les deux équipes étaient faible, l'écart imperceptible, la différence discrete et les deux équipes méritantes. C'est en prolongation que l'affaire se poursuivait après une dernière salve d'occasions de part et d'autres. A 3 contre 3 sur grande glace, les occasions seront légions, les frissons également, les deux camps ayant tour à tour l'opportunité d'en finir notamment en supériorité numérique sur la fin de match pour Hockey 74. Mais là encore, aucun Dragon, aucun ne voulait se résoudre à s'incliner et c'est en jetant tête la première sur chaque palet qu'ils parviendront à rallier la fin de cette prolongation sans subir une cruelle désillusion. Il fallait désormais s'en remettre à la terrible séance de tirs aux buts pour déterminer le vainqueur. Un ultime suspense, une ultime empoignable... Une dernière salve pour les gardiens qui devaient faire face aux meilleurs artilleurs de la saison . Une première tentative manquée du coté des Dragons, même sort pour Hockey 74. Sur la deuxième vague, Théo Quitteville parvenait à marquer alors que le tireur haut-savoyard manquait la sienne. Troisième tentative pour Rouen qui ne parvenait pas à tuer le match et une dernière chance pour Pierre Tollet qui devait absolument vaincre Paul Caput pour entretenir l'espoir.... Gigantesque explosion de joie sur le banc jaune et noir au moment où le portier rouennais faisait l'arrêt offrant aux Dragons le neuvième titre de leur histoire en U15 !!!


Un immense bravo aux joueurs de Hockey 74 qui n'auront pas démérité tout au long de la rencontre. Félicitations aux Dragons de Rouen pour ce week-end merveilleux, aux joueurs, à leur encadrement, à leur entraîneur Nordine Mahdidi, et bien évidemment aux parents supporters qui n'auront eu de cesse d'encourager les Dragons tout au long du week-end. Chaaaaaaaampiooooooooooooooooonnnnn !!!!!!!


Finale U15 Elite (27-28-29 avril 2018, Megève) (résultats & classement // compteurs)


Hockey 74 vs Dragons de Rouen 5-4 (3-0 / 0-3 / 1-1 / 0-0 / 1-0 tab) (feuille de match)

06'29, 1-0, Hockey 74 : Milo Avoine (Paul Tollet) [ 5 contre 4 ]

09'38, 2-0, Hockey 74 : Paul Tollet (Milo Avoine, Ruben Guer)

17'06, 3-0, Hockey 74 : Joan Favrichon (Milo Avoine, Nathan Nicoud)

20'57, 3-1, Rouen : Kaylian Leborgne (Jordan Hervé, Théo Quitteville)

25'05, 3-2, Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne)

30'41, 3-3, Rouen : Iann Bouvier (sans assistance)

46'16, 3-4, Rouen : Kaylian Leborgne (Jordan Hervé) [ 4 contre 5 ]

55'05, 4-4, Hockey 74 : Milo Avoine (Paul Tollet, Joan Favrichon)

65'00, 4-5, Rouen : Théo Quitteville (tir au but vainqueur)

 

Tirs aux buts :

Rouen : Jordan Hervé (échec), Théo Quitteville (réussi), Kaylian Leborgne (échec)

Hockey 74 : Tom Burnet (échec), Charlie Simond (échec), Paul Tollet (échec)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :