"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Exc Chambéry se replace...


En pole position pour décrocher la médaille d'argent du championnat de France U17 Excellence derrière les Dragons de Rouen (2), l'association Colmar / Mulhouse avait la chance, au moment d'aborder son dernier match du carré final toulousain, d'avoir son destin entre ses mains. Une victoire face à Chambéry / Valence et les mulhousiens s'installeraient définitivement sur la deuxième marche du podium, un revers et c'est Chambéry / Valence qui pourrait faire le hold-up en passant de la quatrième place à la deuxième en cas de défaite de Toulouse face aux Dragons.


Une situation finalement relativement simple qui convenait parfaitement aux Alsaciens, les premiers à se mettre en valeur sur le front de l'attaque avec l'ouverture du score pour Nolan Eriksson qui lançait alors les siens de la meilleure façon possible (05'59) Au regard des parties précédentes jouées, hormis celles mettant aux prises les rouennais, les autres rencontres auront donné lieu à des scénarios invraisemblables et il était du coup fort inopportun de tirer des conclusions trop hâtives après seulement cinq minutes de jeu. Alors que les deux équipes s'étaient montrées dans l'incapacité à convertir leur situation en avantage numérique (06'21, 09'22 & 10'13), le début du tiers médian faisait basculer totalement la rencontre. En trois minutes le score chavirait et Chambéry / Valence prenait la tête sous l'impulsion de Bastien Dubourg à l'égalisation (23'46) et de Rémy Gros-Daillon pour le but du 2-1 (26'40) Et lorsque sur la séance en power-play suivante (27'23), trois secondes seulement étaient nécessaires à Bastien Dubourg pour toucher cible et porter le score à 3-1 (27'26), une option pour la victoire semblait être prise par les Eléphants de Savoie.


Dès lors, plus rien n'y dans cette période pour les Alsaciens. Dans l'impossibilité d'être efficaces en power-play (31'01, 36'22 & 39'16), la situation échappera totalement aux Mulhousiens notamment sur la fin de tiers qui voyait deux nouveaux buts pour Chambéry / Valence. Le premier en désavantage numérique pour Nicolas Lopes (37'53), le deuxième pour ce même Nicolas Lopes, décidément décisif (39'49) et du coup, avec cet emballement de la troisième période ponctuée de cinq buts, Chambéry / Valence menait désormais 5 buts à 1 et pouvait décemment espérer faire le bon coup de la journée. Réduisant le score au retour de la troisième manche par Hippolyte Popin (43'04), Mulhouse entretenait l'espoir d'un retour en grâce inespéré. Et bien évidemment, ce n'est presque plus une surprise au regard des autres matchs, Mulhouse / Colmar parviendra à rallier l'égalité notamment sous la houlette d'un Hippolyte Popin en feu qui signait le triplé parfait en ramenant le score à 5-4 (44'10 & 44'50) Un but de retard puis l'égalisation grâce à Adam Benzaïd qui enflammait le banc mulhousien en inscrivant un précieux cinquième but (48'58)


Une fin de match de fou furieux en perspective avec en ligne de mire la médaille d'argent de ce tournoi final et une pluie de prisons qui s'abattaient sur les deux équipes, hâchant le jeu un peu plus. Particulièrement servis par le trio zébré, Mulhouse / Colmar n'avait d'autre choix que de terminer la rencontre en courbant l'échine en attendant que le ciel se dégage jusqu'à la sirène finale envoyant les deux équipes en prolongation. Malheureusement pour les alsaciens, il restait encore un reliquat d'infériorité à jouer pour le début de la prolongation. Une aubaine que Nicolas Lopes saura exploiter en marquant le but vainqueur après seulement 34 secondes jouées dans le surtemps pour un succès de Chambéry / Valence, insuffisant néanmoins pour doubler Mulhouse / Colmar à la deuxième place.



Finale U17 Excellence (27-28-29 avril 2018, Toulouse) (résultats & classement // compteurs)


Chambery / Valence vs Mulhouse / Colmar 6-5 (0-1 / 5-0 / 0-4 / 1-0) (feuille de match)

05'59, 0-1, Mulhouse / Colmar : Nolan Eriksson (Renaud Studer, Mathis Guth)

23'46, 1-1, Chambéry / Valence : Bastien Dubourg (Baptiste Lecoeur)

26'40, 2-1, Chambéry / Valence : Rémy Gros-Daillon (Marius Roudadoux)

27'26, 3-1, Chambéry / Valence : Bastien Dubourg (Nicolas Lopes) [ 5 contre 4 ]

37'53, 4-1, Chambéry / Valence : Nicolas Lopes (Marius Roudadoux) [ 4 contre 5 ]

39'49, 5-1, Chambéry / Valence : Nicolas Lopes (sans assistance)

43'04, 5-2, Mulhouse / Colmar : Hippolyte Popin (Ivan Esipov)

44'10, 5-3, Mulhouse / Colmar : Hippolyte Popin (Ivan Esipov)

44'50, 5-4, Mulhouse / Colmar : Hippolyte Popin (Joachim Sonnet, Adam Benzaïd)

48'58, 5-5, Mulhouse / Colmar : Adam Benzaïd (Nolan Eriksson, Joachim Sonnet)

60'34, 6-5, Chambéry / Valence : Nicolas Lopes (sans assistance) [ 5 contre 4 ]




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :