"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15A Rouen en finale !


Avec une grosse pensée pour Hugo Maillard touché lors du match de la veille face à Anglet, les Dragons rouennais abordaient leur dernière rencontre de demi-finale face aux Corsaires de Nantes avec l'enjeu suprême pour le vainqueur, une place en finale à Megève. Entre stress de l'élimination et envie farouche de rejoindre Anglet, Hockey 74 et Grenoble en finale, il ne restait plus qu'aux Dragons à se lancer à fond dans l'ultime bataille de ce week-end.


Et c'était bien l'intention des rouennais qui entamaient la rencontre tambour battant en ne laissant que peu d'espoir aux Nantes de connaître un début de match comme la veille face à Amiens. C'est ainsi qu'Ugo Lollier était le premier à s'illustrer en ouvrant le score pour les siens (03'50) alors que dans la foulée, en avantage numérique, d'un lancer balayé entre les deux oreilles, Théo Quitteville trouvait le deuxième but rouennais (06'35) Et lorsque sur une échappée, Nantes parvenait à réduire le score par Ewen Martel (06'56), les rouennais faisaient en sorte de briser rapidement la tentative de rébellion à l'image de cette passe transversale de Jordan Hervé à destination de Théo Quitteville pour le 3-1 (07'24) suivi dans la foulée d'un quatrième but pour ce diable de Jordan Hervé au rebond sur une double tentative de Kaylian Leborgne et Fiorenzo Villard (09'51) Héroïque la veille face aux Gothiques, le portier nantais Tristan Mareschal n'avait que peu de choses à se reprocher face à la furia jaune et noir mais devait néanmoins céder sa place à son alter ego Mathis Fortin (09'51) Nécessairement sur une bonne vague, les Dragons n'auront de cesse de harceler l'arrière garde des Corsaires jusqu'aux dernières minutes de la période qu'ils devaient acquitter en infériorité numérique (14'03 & 15'42) sans conséquence.


Toujours dans la même optique de ne pas trop laisser espérer une équipe de Nantes prompte à s'engouffrer au courage à la moindre brèche, les Dragons reprenaient là où ils avaient commencé avec Ugo Lollier, premier buteur de la rencontre et du coup premier de la deuxième période sur une envolée intéressée qui permettait désormais à Rouen de mener sur le score de 5 buts à 1 (21'52) Tout comme lors du premier match face à Anglet, en dépit d'un score clairement défavorable, les Nantais ne s'en laissaient pas compter et tentaient tant bien que mal de donner le change en réduisant la marque à 5-2 par Raphaël Reynaud (26'35) Malheureusement pour les courageux nantais, les rouennais étaient bien décidés à faire une démonstration de force. C'est ainsi qu'avant la deuxième sirène, Jules Duveré (28'31 & 39'32), Grégory Fulachier (31'53) et Kaylian Leborgne (33'52) se présenteront pour corser l'addition à 9-2 à la fin du deuxième tiers.


Le suspense dans la rencontre étant désormais totalement échu, restait encore aux équipes à rallier la fin du match avec un dernier vingt minutes qui ne restera pas spécialement dans l'histoire du hockey sur glace. Peu d'actions, peu d'occasions, peu de pénalités, rien d'incroyable à raconter hormis ces deux derniers but enregistré par Théo Quitteville au rebond pour son triplé personnel (58'21) puis par Ugo Lollier également auteur de trois buts (58'33) Des dernières minutes de cette rencontre qui permettront de saluer à la fois la qualification des Dragons en finale aux cotés d'Anglet et rendre hommage à cette belle équipe de Nantes, invitée surprise de cette demi-finale qui n'aura pas démérité tout au long du week-end.



½ Finale U15 (Dimanche 21 avril 2018, Rouen – Ile Lacroix)

Dragons de Rouen vs Corsaires de Nantes 11-2 (4-1 / 5-1 / 2-0)

03'58, 1-0, Rouen : Ugo Lollier (sans assistance)

06'35, 2-0, Rouen : Théo Quitteville (Kaylian Leborgne) [ 5 contre 4 ]

06'56, 2-1, Nantes : Ewan Martel (sans assistance)

07'24, 3-1, Rouen : Théo Quitteville (Jordan Hervé, Lucas Aliome)

09'51, 4-1, Rouen : Jordan Hervé (Kaylian Leborgne, Fiorenzo Villard)

21'52, 5-1, Rouen : Ugo Lollier (Théo Janowski, Iann Bouvier)

26'35, 5-2, Nantes : Raphael Reynaud (sans assistance)

28'31, 6-2, Rouen : Jules Duveré (Baptiste Eblantur)

31'53, 7-2, Rouen : Grégory Fulachier (Johanès Avonde, André Labranche)

33'52, 8-2, Rouen : Kaylian Leborgne (Fiorenzo Villard, Jordan Hervé)

39'32, 9-2, Rouen : Jules Duveré (Théo Janowski, André Labranche)

58'21, 10-2, Rouen : Théo Quitteville (Kaylien Leborgne, Jordan Hervé)

58'33, 11-2, Rouen : Ugo Lollier (Grégory Fulachier, Hugo Berchaud)

 






Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :