"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Exc  En plein carnaval...


Alors que les deux équipes devraient se retrouver sur les bords de Seine dimanche 18 février (en attente de validation de la Zone Nord-Est), Dunkerquois et Rouennais s'affrontaient dans les Hauts-de-France à l'occasion de la 12ème journée de championnat U17 Excellence.


Vainqueurs de la première confrontation 1-5 disputée à la patinoire Michel Raffoux, les Dragons, en dépit d'une partie serrée, ne seront pas parvenus à rééditer la performance en s'inclinant cette fois sur le score de 7 buts à 4. D'entrée de jeu, les Corsaires Dunkerquois se montraient particulièrement entreprenant sur la cage jaune et noir. Un premier abordage concrétisé par le but d'Amaury Fermyn pour l'ouverture du score nordiste (04'13) donnait le ton de cette rencontre. Certes, par l'intermédiaire de Clément Guillaume à la conclusion d'un mouvement orienté entre Jonas Lemetais et Jean Boitheauville (05'03), les Rouennais tentaient tant bien que mal de repousser les assauts des « gens du nord » Toutefois, « joyeux comme des cigales », en plein carnaval, il n'était pas question pour les Corsaires de laisser les Dragons chanter la cantate à Jean Bart et rapidement ils prendront le large au tableau d'affichage alors qu'en l'espace de quelques secondes Germain Dubois (06'22) et Maxime Scharre (07'49) se succédaient pour porter le score à 3-1.


Si les Dragons n'avaient pas prévu le bon clet'che pour leur déplacement dans hauts-de-France, il n'en restait pas moins qu'ils étaient bien décidés à s'inviter à la chapelle des Corsaires. C'est ainsi qu'avant la fin de la première pause, Konstantin Kebets réduisait le score à 3-2 (10'00) De l'attaquant rouennais, il sera également question pour la suite de la rencontre à l'image du deuxième tiers où le numéro 8 jaune et noir trouvait à nouveau le chemin des filets (32'08) en réponse au quatrième but dunkerquois ajouté par Elise Lombard (30'05) Finalement, dans sa partie chaloupée, seul le tableau d'affichage tardait à trouver son favori alors que les deux équipes regagnaient la deuxième pause sur ce court avantage d'un but pour les Corsaires de Dunkerque (4-3)


A la reprise, pour le début du rigodon final, c'est Germain Dubois qui prenait le rôle de tambour-major pour guider les siens vers la victoire (5-3 à 41'35) Par deux fois menés de deux buts, par deux fois, les Dragons étaient parvenus à revenir au score. Là encore, à force de courage, ils y parviendront grâce à la pugnacité de Konstantin Kebets qui signait son triplé personne, certes, mais surtout le quatrième but de son équipe jaune et noir (46'35) Hélas pour les rouennais, n'est pas carnavaleux qui veut, et l'emballage final de cette rencontre ne sourira pas aux Normands. A défaut de lancer des harengs, ce sont des palets au fond des filets rouennais que les corsaires jèteront dans les minutes suivantes. Une vague offensive dunkerquoise symbolisée par deux buts, l'un pour Quentin Dewolf (47'45), l'autre pour Martin Plesier (49'35) qui laisser les Dragons de glace cette fois. 7-4 au tableau d'affichage, la messe était dite et l'hymne à Co-Pinard pouvait être chanté par la joyeuse drille dunkerquoise victorieuse des Dragons sans qu'il n'y ait matière à discussion.



U17 Excellence (12ème journée, dimanche 04 février 2018)

Corsaires de Dunkerque vs Dragons de Rouen (2) 7-4 (3-2 / 1-1 / 3-1)

04'33, 1-0, Dunkerque : Amaury Fermyn (Germain Dubois)

05'03, 1-1, Rouen (2) : Clément Guillaume (Jonas Lemetais, Jean Boitheauville)

06'22, 2-1, Dunkerque : Germain Dubois (Martin Plesier)

07'49, 3-1, Dunkerque : Maxime Scharre (Théo Romano)

10'00, 3-2, Rouen (2) : Konstantin Kebets (Mathieu Boitheauville, Jonas Lemetais)

30'05, 4-2, Dunkerque : Elise Lombard (Quentin Dewolf)

32'08, 4-3, Rouen (2) : Konstantin Kebets (Jonas Lemetais)

41'35, 5-3, Dunkerque : Germain Dubois (sans assistance)

46'35, 5-4, Rouen (2) : Konstantin Kebets (Théo Doléans, Léo Compignie)

47'45, 6-4, Dunkerque : Quentin Dewolf (Germain Dubois)

49'35, 7-4, Dunkerque : Martin Plesier (Théo Romano)

 




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :